AuXe42+

Tétraxénon-or (II)

Configuration du cation AuXe42+

Le complexe tétraxénon-or(II) est le cation de formule AuXe42+ caractérisé dans le composé AuXe42+(Sb2F11)2 par l'équipe du Prof. Konrad Seppelt de l'Université libre de Berlin[1] en octobre 2000, ce qui lui a valu de recevoir le prix Wilhelm Klemm 2001 par la Société des Chimistes Allemands[2].

Il se présente sous forme d'un solide rouge foncé[3] qui peut être produit en réduisant du fluorure aurique AuF3 en présence d'acide fluoroantimonique HSbF6 et de xénon, puis cristallisé à basse température.

Les interactions avec les atomes de fluor des anions Sb2F11 stabilisent le cation AuXe42+, qui adopte une conformation plane tétragonale. Les liaisons Au-Xe ont une longueur de 274 pm[3],[4]. Ce complexe est inhabituel en ce qu'il est composé d'atomes chimiquement peu réactifs, l'or et le xénon, et qu'il utilise le xénon comme ligand sur un métal de transition.

Notes et références

  1. Konrad Seppelt, « Xenon as a Complex Ligand: The Tetra Xenono Gold(II) Cation in AuXe42+(Sb2F11-)2 », dans Science, vol. 290, no 5489, 1993, p. 117–118 [lien DOI] 
  2. | Prix de la Société des Chimistes Allemands au Prof. Seppelt pour la synthèse du cation tetra-xenon-or (ll)
  3. a  et b (en) Wai-Kee Li et Gong-Du Zhou, Advanced Structural Inorganic Chemistry, 2008 (ISBN 0199216940), p. 74 
  4. (en) Kenneth Malcolm Mackay, Rosemary Ann Mackay et W. Henderson, Introduction to modern inorganic chemistry, CRC Press, 2002 (ISBN 0748764208), p. 496 

Article lié

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « T%C3%A9trax%C3%A9non-or (II) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AuXe42+ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tétraxénon-or (II) — Configuration du cation AuXe42+ Le complexe tétraxénon or(II) est le cation de formule AuXe42+ caractérisé dans le composé AuXe42+(Sb2F11−)2 …   Wikipédia en Français

  • Tétraxénon-or(II) — Configuration du cation AuXe42+ Le complexe tétraxénon or(II) est le cation de formule AuXe42+ caractérisé dans le composé AuXe42+(Sb2F11−)2 par l équipe du Prof. Konrad Seppelt de l Université libre de Berlin …   Wikipédia en Français

  • Tetraxenonogold(II) — or AuXe42+ is a cationic complex with a square planar configuration of atoms. It is found in the compound AuXe42+(Sb2F11−)2. The AuXe42+ ion is stabilised by interactions with the fluoride atoms of the counterion. Tetraxenonogold(II) is unusual… …   Wikipedia

  • 7440-63-3 — Xénon Pour les articles homonymes, voir Xenon. Xénon …   Wikipédia en Français

  • Chimie des gaz nobles — Les gaz nobles, souvent appelés gaz rares, rarement gaz inertes (cf. l article Gaz noble au sujet de ces différentes dénominations), forment une série chimique d éléments a priori très peu réactifs car, ayant une couche de valence complète[1],… …   Wikipédia en Français

  • Projecteurs bi-xénon — Xénon Pour les articles homonymes, voir Xenon. Xénon …   Wikipédia en Français

  • Xénon — Pour les articles homonymes, voir Xenon et XE. Xénon Iode ← Xé …   Wikipédia en Français

  • Gold — This article is about the metal. For the color, see Gold (color). For other uses, see Gold (disambiguation). platinum ← gold → mercury …   Wikipedia

  • Edelgasverbindung — Edelgasverbindungen sind chemische Verbindungen, die mindestens ein Edelgasatom enthalten, das über eine kovalente Bindung gebunden ist. Edelgase haben eine abgeschlossene Valenzschale und damit keine Neigung zur Verbindungsbildung. Trotzdem gibt …   Deutsch Wikipedia

  • Edelgasverbindungen — sind chemische Verbindungen, die mindestens ein Edelgasatom enthalten, das über eine kovalente Bindung gebunden ist. Edelgase haben eine abgeschlossene Valenzschale und damit keine Neigung zur Verbindungsbildung. Trotzdem gibt es von einigen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”