1960 au Québec


1960 au Québec
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1957 1958 1959  1960  1961 1962 1963
Décennies au Québec :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Chronologie dans le monde :
1957 1958 1959  1960  1961 1962 1963
Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie • Football Jeu • Jeu vidéo • Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine • Science Sociologie • Sport Télévision Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1960 au Québec.

Sommaire


Événements

Janvier

  • 13 janvier - L'unioniste Fernand Lizotte abandonne son siège de député de L'Islet, se plaignant du fait que Barrette ait été choisi sans l'approbation de tout le caucus[3].

Février

  • 9 février - Un projet de loi sur l'instruction publique est déposé, permettant le pouvoir d'imposition aux commissions scolaires[5].

Mars

  • 18 mars - La session est prorogée.

Avril

  • 20-21 avril - Le général de Gaulle revient au Québec pour la première fois depuis la guerre. À Montréal, il déclare: "Vous pouvez compter sur la France comme elle compte sur vous"[9].

Mai

Juin

Juillet

  • 6 juillet - Le gouvernement donne au ministère de la Jeunesse la responsabilité exclusive de l'instruction publique. Elle appartenait auparavant au secrétariat de la province[13].
  • 13 juillet - Lesage annonce que les fonctionnaires seront désormais choisis par voie de concours.

Août

  • 18 août - René Lévesque, nouveau ministre des Travaux publics, annonce que l'octroi de contrats pour travaux publics se fera désormais avec soumissions publiques sans considération des partis[15].

Septembre

  • Septembre - Sous le nom de frère Untel, Jean-Paul Desbiens publie les Insolences du frère Untel, qui critique entre autres le système d'enseignement québécois[16].
  • 16 septembre - Yves Prévost devient chef par interim de l'UN.
  • 20 septembre - Ouverture de la première session de la 26e législature, une courte session de deux jours qui ne vise qu'à réformer le système électoral de Montréal[12].
  • 27 septembre - Lors de son congrès annuel, la CTCC abandonne toute référence à l'Église et prend le nom de Confédération des Syndicats Nationaux (CSN)[20].

Octobre

  • 26 octobre - Conférence fiscale fédérale-provinciale. Lesage veut obtenir 25% de l'impôt sur le revenu des sociétés, 25% de l'impôt sur le revenu des particuliers et 100% de l'impôt sur les successions. L'offre du fédéral (14-9-50) est refusée[22].

Novembre

  • 10 novembre - Ouverture de la deuxième session de la 26e législature. Le Discours du Trône annonce la création des ministères des Affaires culturelles, des Affaires fédérales-provinciales, des Richesses naturelles et de la famille et du Bien-Être. Un Office de la langue et un Conseil provincial des arts seront également mis sur pied. Dans les jours suivants, le gouvernement Lesage annonce que les services hospitaliers seront bientôt gratuits pour tous, et que la gratuité scolaire sera accordée jusqu'à la fin du secondaire[23].

Décembre

  • 29 décembre - Paul Gérin-Lajoie annonce une enquête sur le système d'éducation en 1961. Elle aura pour but de faire l'inventaire des besoins et d'établir un plan d'action pour régler les problèmes.

Naissances

Décès

Liens internes

Sources et références

  1. Louis La Rochelle. En flagrant délit de pouvoir. Boréal. 1982. p. 17
  2. Idem, p. 18
  3. Idem, p. 19
  4. Bilan du Siècle
  5. Idem, p. 20
  6. Bilan du Siècle
  7. Bilan du Siècle
  8. Bilan du Siècle
  9. Dale. C. Thompson. De Gaulle et le Québec. Éditions du Trécarré. 1990. p. 104
  10. Bilan du Siècle
  11. Voir l'article Élection générale québécoise de 1960
  12. a et b Chronologie parlementaire 1960-1961. Consulté le 11 mars 2009
  13. Bilan du Siècle
  14. Bilan du Siècle
  15. Pierre Laporte, « M. René Lévesque établit la politique des travaux publics: Soumissions publiques sans considération de partis. Autrement le système ne vaut rien, dit-il. », dans Le Devoir, 19 août 1960, p. 1 
  16. Bilan du Siècle
  17. Jean-François Nadeau. Bourgault. Lux. 2007. p. 89
  18. Bilan du Siècle
  19. Bilan du Siècle
  20. Bilan du Siècle
  21. En flagrant délit de pouvoir',, p. 33
  22. Idem, p. 33
  23. Idem, p. 34

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1960 au Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • QUÉBEC —  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Quebec — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec (Province) — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec (province) — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec Clérical — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec Conservateur — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec D’aujourd’hui — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec Francophone — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec Français — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec Laïc — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.