Attrition
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

L'attrition est la perte de client, de substance ou d'autres éléments non forcément matériels. C'est l'inverse de la rétention.

On parle également de phénomène d'attrition pour désigner l'impact du culturel sur le perceptif (Jean-Pierre Changeux, L'Homme de vérité p. 284).

Sommaire

Définition quantitative

L'attrition est la diminution naturelle d'une quantité de choses ou de personnes. Par exemple :

  • attrition des effectifs du personnel, diminution des effectifs due aux départs en retraite, aux décès, etc. Ne pas confondre avec le turnover.
  • attrition des équipements militaires, diminution du nombre des équipements due à la vétusté, à l'abandon, etc.

Économie

Article détaillé : churn.

Le taux d'attrition (churn rate ou attrition rate) est égal au pourcentage de clients perdu par une entreprise marchande de biens ou de services sur une période donnée. Par extension, ce taux correspond à la capacité de l'entreprise à retenir ses clients, à les fidéliser ; il permet de définir le taux de défection.

Certaines entreprises (banques, opérateurs de téléphonie mobile, etc.) investissent en informatique décisionnelle dans les techniques d'exploration de données afin d'analyser les critères permettant de repérer les comportements des clients prêts à fuir.

Industrie

Un broyeur à attrition, ou attriteur, est un broyeur dans lequel le broyage de la matière est réalisé par usure des particules entre des billes mises en mouvement soit au moyen de pales rotatives dans un récipient fixe, soit au moyen de la rotation du récipient.

Linguistique

En linguistique, l'attrition des langues est définie comme la perte non pathologique d'une partie ou la totalité d'une langue chez un bilingue. L'attrition est un phénomène indépendant du changement linguistique ou de la mort des langues - ces phénomènes surviennent dans des communautés bilingues à travers plusieurs générations. L'attrition, par contre, renvoie la perte d'une langue chez l'individu et s'observe par conséquences au niveau d'une seule génération.

Médecine

L'attrition désigne une perte de substance organique au niveau des viscères par broiement, écrasement, frottement ou usures diverses. L'attrition désigne également les écorchures causées par des frottements violents. On parle aussi de Biais d'attrition lorsque des patients participant à une étude clinique, la quittent (ce sont des "perdus de vue"), ou en sont exclus pour différents motifs dont la non observance majeure du protocole fait partie.

Militaire

Lors d'une guerre, une stratégie d'attrition est une stratégie dans laquelle l'objectif est d'user les forces combattantes et les réserves ennemies, plutôt que la progression en terrain ennemi ou la destruction/occupation d'objectifs ennemis.

La bataille de Verdun est l'exemple le plus connu de mise en œuvre d'une stratégie d'attrition par l'État-Major allemand.

Théologie

L'attrition correspond au regret d'avoir offensé Dieu, causé par un motif humain tel que la honte ou la crainte du châtiment.

L'attrition est le regret d'avoir péché, par crainte du châtiment de l'enfer. À différencier de la contrition qui est le regret d'offenser Dieu par le péché. La charité peut transformer l'attrition en contrition.

Marketing

L'attrition correspond à la probabilité d'un individu de quitter une marque. Elle exprime le taux de déperdition de clients pour une entreprise ou un produit. L'attrition représente donc le pourcentage de clients perdus, sur une période donnée (en général une année ou un mois) par rapport au nombre total de clients au début de cette période.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attrition de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Attrition — • Also called imperfect contrition. Definition, its relation to sacramental penance, and moral considerations Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Attrition     Attrition      …   Catholic encyclopedia

  • attrition — [ atrisjɔ̃ ] n. f. • 1541; lat. attritio « frottement » I ♦ (XVIe) Théol. Regret d avoir offensé Dieu, causé par la crainte des peines. ⇒ contrition, regret. « Cœur tant de fois forgé D attritions » (Péguy). II ♦ 1 ♦ Techn. Usure destinée à… …   Encyclopédie Universelle

  • Attrition — may refer to: *Physical wear *Loss of personnel by retirement *Attrition (medicine, epidemiology), the loss of participants during an experiment *Attrition (dental), the loss of tooth structure by mechanical forces from opposing teeth *Attrition… …   Wikipedia

  • attrition — at‧tri‧tion [əˈtrɪʆn] noun [uncountable] 1. HUMAN RESOURCES the process of reducing the number of employees by not replacing those who leave for normal reasons, such as changing jobs, retirement (= leaving a job when you reach a certain age) etc …   Financial and business terms

  • Attrition — At*tri tion, n. [L. attritio: cf. F. attrition.] 1. The act of rubbing together; friction; the act of wearing by friction, or by rubbing substances together; abrasion. [1913 Webster] Effected by attrition of the inward stomach. Arbuthnot. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Attrition — (lat. attritio Abreibung) bedeutet: eine Form der Abrasion (Zahnmedizin) der Name einer britischen Musikformation, siehe Attrition (Band) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidun …   Deutsch Wikipedia

  • attrition — ATTRITION. s. f. Regret d avoir offensé Dieu, causé par la crainte des peines. L attrition ne suffit pas sans la confession …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attrition — [n1] wearing down or away abrasion, attenuation, debilitation, depreciation, disintegration, erosion, grinding, rubbing, thinning, weakening, wear; concepts 469,776 Ant. building, strengthening attrition [n2] regret contriteness, penance,… …   New thesaurus

  • attrition — ATTRITION. s. f. Regret d avoir offensé Dieu, causé par la crainte de ses chastimens. L Attrition ne suffit pas sans la Confession …   Dictionnaire de l'Académie française

  • attrition — [ə trish′ən] n. [ME attricioun < L attritio < attritus, pp. of atterere, to wear, rub away < ad , to + terere, to rub: see THROW] 1. the act or process of wearing away or grinding down by friction 2. any gradual wearing or weakening, esp …   English World dictionary

  • Attrition — (lat., »Zerreibung«) bezeichnet im römisch katholischen Lehrsystem, im Gegensatze zur Kontrition (contritio cordis), die mangelhafte Reue, welche die Sünde nur haßt um der Strafe willen, also aus Furcht vor der Strafe, aber zur Absolution… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”