Atterrage

Un atterrage (ou attérage) est un terme de marine décrivant l'abord des côtes. On utilise ainsi l'expression « être à l'atterrage » pour désigner l'approche de la côte depuis le large. On utilise également le terme « atterrissage » dans le même contexte[1].

Par métonymie, le terme désigne également l'endroit où l'on aborde la côte et les éléments qui permettent de reconnaitre une côte particulière : on « cherche des atterrages » près des côtes pour savoir où l'on se trouve. On cherche ainsi les amers visibles de loin, les reliefs caractéristiques (grands bancs de sable, montagnes, falaises), etc.[2]

L'arrivée de la radionavigation puis de la navigation par satellite a rendu désuète la recherche d'atterrages.

Notes

  1. D'après le trésor de la langue française.
  2. Guide des Glénans, édition 1972, p. 699.
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atterrage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • atterrage — [ ateraʒ ] n. m. • aterrage 1542; de atterrer « aborder » ♦ Mar. 1 ♦ Espace de la mer situé au voisinage de la terre. ⇒ parages. 2 ♦ (1702) Lieu où l on peut prendre terre. « ce littoral ne présentait aucun atterrage » (Jules Verne). ● atterrage… …   Encyclopédie Universelle

  • Atterrage — (fr.), so v.w. Atterage …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Atterrage — (frz. atterrasch), Landungsplatz; Atterration oder Atterissement, Landanschwemmung; atterirt, angeschwemmt …   Herders Conversations-Lexikon

  • ATTERRAGE — s. m. (Quelques uns écrivent, Attérage. ) T. de Marine. Voisinage, proximité de la terre ; parage voisin de la terre. Être, arriver sur l atterrage des côtes d Europe. On reconnaît les atterrages à différents indices.   Il signifie aussi, L… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ATTERRAGE — n. m. T. de Marine Voisinage, proximité de la terre; parage voisin de la terre. être, arriver sur l’atterrage des côtes d’Europe. On reconnaît les atterrages à différents indices. Il signifie aussi l’Action d’atterrir. Faire son atterrage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • atterrage — (a tè ra j ) s. m. Terme de marine. L approche de la terre. Les marins ne se servent plus d atterrage et disent atterrissage. ÉTYMOLOGIE    Atterrer. L Académie, à côté d atterrage, donne l orthographe attérage, qui rompt inutilement l analogie …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Atterrage — At|ter|ra|ge [...ʒə] die; , n <aus fr. atterrage »Nähe des Landes; küstennaher Meeresteil« zu atterrir, vgl. ↑atterrieren> (veraltet) das Landen, Landeplatz …   Das große Fremdwörterbuch

  • attérage — ⇒ATTERRAGE, ATTÉRAGE, subst. masc. MARINE A. Espace de la mer voisin des terres. Synon. approches : • 1. J ai navigué dans la Manche, la Méditerranée, la mer Baltique, l océan Atlantique et l océan Indien, et j ai remarqué que la plupart des… …   Encyclopédie Universelle

  • Attérage — Atterrage Un atterrage (ou attérage) est un terme de marine décrivant l abord des côtes. On utilise ainsi l expression « être à l atterrage » pour désigner l approche de la côte depuis le large. On utilise également le terme… …   Wikipédia en Français

  • atterrer — [ atere ] v. tr. <conjug. : 1> • XVIIe; « gagner la terre » 1424 (→ atterrir); « jeter à terre » XIIe; de 1. a et terre ♦ Vx Jeter dans l abattement, la consternation. ⇒ abattre, accabler, consterner. Mod. (sujet chose) ⇒ désoler, stupéfier …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”