Attentisme

L'attentisme est une attitude ou une politique consistant à différer une décision jusqu'à ce que la situation se précise. Le mot aurait fait son apparition lors de la Première Guerre mondiale mais son usage n'est attesté que depuis 1941.

Cet article en décrit les usages.

Sommaire

Années trente

Devant la montée du fascisme et du nazisme dans les années 1930, les grandes démocraties ont adopté une ligne attentiste qui a permis à ces régimes de se consolider et de préparer la guerre. On a aussi reproché à Pie XII son attentisme face à la shoah.

Des notions voisines sont l'opportunisme et l'immobilisme, voire l'irrésolution ou la passivité.

Années quarante

Attentisme et collaboration

Henry Rousso propose diverses formes de comportements des Français face à l'occupant durant la seconde guerre mondiale, l'éventail pouvant aller du "collaborationnisme" (le ralliement au national-socialisme) à la politique de l' "attentisme" (forme la plus modérée de la collaboration), les intermédiaires étant la "collaboration administrative" (ou économique), l' "accommodement" et le "moindre mal"[1] .

Philippe Burrin qui s’intéresse à la façon dont les français ont réagi et se sont comportés face à l’occupation et vis-à-vis de l’occupant, propose trois notions pour qualifier les diverses attitudes : "accommodement" (au sein de laquelle il propose une variété de comportements ainsi que l'évolution dans le temps de cet accommodement), "raison d'État" et "engagement"[2] .

On peut appliquer ces critères au cas de Léopold III qui n'est pas un collaborateur ordinaire. Son cas est différent de celui de Philippe Pétain même s'il y fait penser. À la libération de la Belgique, le Premier ministre belge parla étrangement d'une politique d' accommodement (mais il n'avait lu ni Rousso, ni Burrin évidemment puisqu'ils sont nés après la guerre). L'opinion de gauche en Belgique et l'opinion wallonne en particulier ne nourrit aucune illusion sur la conduite de Léopold III pendant la guerre et c'est ce qui déclencha la question royale en Belgique menant la Wallonie à l'insurrection de 1950.

Les attitudes prises par les responsables tant en France qu'en Wallonie ou en Flandre sous l'occupation ont terriblement nourri ce mot d'attentisme, même s'il peut s'appliquer à d'autres situations.

Années soixante

Aux États-Unis, lire le récit des Oppositions intérieures à la politique générale lié aux assassinats de personnalités morales.

Années postérieures à 1970

L'attentisme du consommateur a été souvent mentionné dans les milieux industriels[3], différant souvent un changement de technologie en attendant qu'un standard l'emporte clairement sur un autre. Si dans les années 60 la cassette DC International promue conjointement par Grundig et Telefunken n'avait pas sérieusement gêné la cassette Philips, la quadriphonie sur vinyl, qui avait commencé en 1972, n'aura pas de suite en raison de la concurrence de deux standards : le CD-4 et le [réf. souhaitée]. La concurrence du Betamax et du VHS se soldant par la victoire de ce dernier avait différé entretemps l'essor des magnétoscopes. Le choix incertain du marché entre les deux standards HD DVD et Blu-Ray fit qu'à l'abandon du premier, le marché potentiel du second s'était fortement réduit en raison des achats en ligne et du stockage sur disque magnétique, clés USB ou cartes SDHC.

Notes et références

  1. Henry Rousso, « Collaborer », p.48-61, L’Histoire, n°80, juillet 1985 et Les années noires. Vivre sous l’occupation, Paris, Gallimard, 192p, 2006.
  2. Philippe Burrin, La France à l’heure allemande 1940-1944, Paris, Editions du Seuil, 559p, 1995 (édition de poche, 1997). (ISBN 2-02-018322-6 et ISBN 2-02-031477-0)
  3. http://www.usinenouvelle.com/article/les-industriels-ne-comptent-plus-que-sur-eux.N80300

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attentisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attentisme — [ atɑ̃tism ] n. m. • v. 1918; de attente ♦ Attitude politique consistant à attendre que les événements s annoncent pour prendre une décision. ⇒ immobilisme, opportunisme. Par ext. Attitude d attente passive. ⇒ passivité. ● attentisme nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • attentisme — noun A policy of waiting; a waiting game …   Wiktionary

  • Attentisme — Nølerpolitik …   Danske encyklopædi

  • attentiste — [ atɑ̃tist ] adj. et n. • v. 1918 ; de attente ♦ Qui adopte une politique d attente. ⇒ expectant, opportuniste, 1. passif. ● attentiste adjectif et nom Qui pratique l attentisme. ● attentiste (synonymes) adjectif et nom Qui pratique l attentisme …   Encyclopédie Universelle

  • Algérie française — Algérie 1830 – 1962 …   Wikipédia en Français

  • temporisation — [ tɑ̃pɔrizasjɔ̃ ] n. f. • 1780; temporisement 1468; de temporiser 1 ♦ Action, habitude de temporiser. ⇒ attentisme. ♢ Méd. Attitude d attente et d observation d une maladie avant d adopter une thérapeutique appropriée. 2 ♦ Techn. Retard, d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Algerie francaise — Algérie française Algérie française 1830   1962 …   Wikipédia en Français

  • Algérie Française — 1830   1962 …   Wikipédia en Français

  • Amen. — Pour les articles homonymes, voir Amen. Amen. est un film dramatique franco germano roumain, basé sur la pièce de théâtre Le Vicaire de l auteur allemand Rolf Hochhuth. Réalisé par Costa Gavras, il est sorti en 2002. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Colonisation de l'Algérie — Algérie française Algérie française 1830   1962 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”