Attentats de Nairobi et de Dar es-Salaam

Attentats des ambassades américaines en Afrique

Ambassade de Nairobi après l'attaque.

Les attentats des ambassades américaines en Afrique de 1998 se déroulèrent le matin du 7 août 1998 à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie, prenant pour cibles les ambassades américaines. Ces attaques-suicides dont les auteurs étaient liés à des membres locaux d'al-Qaida, apportèrent à Oussama Ben Laden une attention particulière, notamment de la part des États-Unis qui le placèrent dans la liste des des dix fugitifs les plus recherchés du FBI.

Sommaire

Les attentats

L'attaque à la voiture piégée contre l'ambassade de Nairobi à tué au moins 213 personnes dont 12 américains, blessé de 4 000 à 5 500 personnes[1], totalement détruit plusieurs grands immeubles situés en plein centre ville[2] et fragilisé l'économie du Kenya[3].

Celle contre l'ambassade à Dar el Salaam utilisant le même modus operandi à tué 11 personnes et en blessé 85 autres[4].

Ces actes ont été revendiqués par une organisation disant s'appeler l'Armée islamique de libération des lieux saints, l'attentat de la Ghriba en 2002 a également était revendiqué sous ce nom[5].

Les suites

Le 20 août 2008, lors de l'opération Infinite Reach, une attaque par missile de croisière de la United States Navy frappa plusieurs camps d'entrainement d'al-Qaida en Afghanistan et détruit une usine pharmaceutique du Soudan, suite aux soupçons selon lesquelles l'usine d'Al-Shifa produisait des armes chimiques et était contrôlée par le terroriste saoudien Oussama Ben Laden[6].

Les Soudanais ont toujours démenti ces allégations. Une enquête d'experts en armement chimique, sous les auspices des Nations unies, donna raison à la position soudanaise.

Avec l'attentat du World Trade Center de 1993, l'attentat des Tours de Khobar en Arabie saoudite, et l'attaque de l'USS Cole au Yémen, les attaques des ambassades américaines en Afrique font partis des attentats antiaméricains les plus importants qui précédèrent ceux du 11 septembre 2001.

Le 1er janvier 2009, deux des responsables ont été tués par une frappe américaine au Pakistan[7].

Notes et références

Lien externe

  • Portail des années 1990 Portail des années 1990
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Attentats des ambassades am%C3%A9ricaines en Afrique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attentats de Nairobi et de Dar es-Salaam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Insurrection de l'Armée de Résistance du Seigneur — Zones principalement affectées par le conflit en Ouganda Informations générales Date 1987 2009 …   Wikipédia en Français

  • Attentats-suicides — Attentat suicide Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Tableau des Tigres Tamouls (LTTE) commémorant (dans une …   Wikipédia en Français

  • Attentats kamikazes — Attentat suicide Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Tableau des Tigres Tamouls (LTTE) commémorant (dans une …   Wikipédia en Français

  • Attentats contre les ambassades américaines en Afrique — Attentats des ambassades américaines en Afrique Ambassade de Nairobi après l attaque. Les attentats des ambassades américaines en Afrique de 1998 se déroulèrent le matin du 7 août 1998 à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie, prenant …   Wikipédia en Français

  • Attentats contre les ambassades des États-Unis au Kenya et en Tanzanie — Attentats des ambassades américaines en Afrique Ambassade de Nairobi après l attaque. Les attentats des ambassades américaines en Afrique de 1998 se déroulèrent le matin du 7 août 1998 à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie, prenant …   Wikipédia en Français

  • Attentats des ambassades américaines en Afrique — Ambassade de Nairobi après l attaque. Les attentats des ambassades américaines en Afrique de 1998 se déroulèrent le matin du 7 août 1998 à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie, prenant pour cibles les ambassades américaines. Ces… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'attentats-suicides — Cette liste recense, par ordre chronologique, les attentats suicides. Pour la liste des attentats suicides de 1983 à 2001, voir l appendice de l article de Robert A. Pape, The Strategic Logic of Suicide Terrorism, 2003. Les chiffres des victimes… …   Wikipédia en Français

  • Liste D'attentats Meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'attentats meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Front islamique mondial pour la guerre sainte contre les Juifs et les Croisés — Al Qaida Al Qaida Classification Islamiste sunnite, panislamiste et islamiste fondamentaliste Objectifs Établissement de régimes islamistes dans les pays à majorité musulmane, rétablissement du califat, destruction de tout ou partie de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”