Attentats contre adolf hitler

Attentats contre Adolf Hitler

De nombreux attentats contre Adolf Hitler ont été organisés entre 1933 et 1945. Les deux plus célèbres sont ceux organisés par Johann Georg Elser le 8 novembre 1939 à Munich et par Claus Schenk von Stauffenberg le 20 juillet 1944 à la Wolfsschanze (la « tanière du loup »), le quartier-général d’Adolf Hitler en Prusse-Orientale.

Au cours de ces douze années, Adolf Hitler a bénéficié d'une chance assez extraordinaire, soit en annulant la manifestation au cours de laquelle l'attentat était prévu, soit en quittant les lieux de l'attentat avant l'explosion (pour des raisons climatiques et d'horaires de train le 8 novembre 1939), soit encore en n'étant que légèrement blessé alors que d'autres personnes à ses côtés étaient tuées.

Sommaire

Attentat du 8 novembre 1939

Article détaillé : Johann Georg Elser.

Johann Georg Elser, un ébéniste opposé au nazisme, décide d'assassiner Hitler après l’invasion de la Pologne, pour éviter « qu’on ne verse encore plus de sang ». Pendant un mois, nuit après nuit, il prépare un attentat contre Hitler.

Il a observé en 1938 que la Bürgerbräukeller, cette brasserie munichoise où Hitler commémore tous les 8 novembre son putsch manqué de 1923, n’est pas surveillée. Il a travaillé quatre ans dans une usine d’horlogerie et son savoir-faire lui est précieux pour fabriquer le mécanisme qui mettra à feu l’explosif récupéré dans une carrière où il s’est fait embaucher.

Tout semble parfaitement fonctionner : à 21 h 20, huit membres du parti nazi trouvent la mort dans l’attentat du 8 novembre 1939… mais Hitler est parti treize minutes plus tôt que prévu ! Les conditions climatiques l'ayant empêché de prendre l'avion, il a écourté son discours pour prendre le train.

Elser se fait arrêter par hasard à Constance le jour même à 20 h 45, en tentant de passer en Suisse. La nouvelle de l’attentat arrive et il est transféré et interrogé à Munich où, dans la nuit du 12 au 13 novembre, il avoue sous la torture qu’il a bel et bien tenté d’éliminer Hitler.

Tentative du 13 mars 1943

Hitler doit être abattu au quartier général de l'armée du Centre sur le front de l'Est où il doit se rendre mais renonce au voyage. Un plan de rechange existe, l'officier Henning von Tresckow cache des explosifs dans des bouteilles de Cointreau placées dans l'avion d'Hitler [1]. Mais le détonateur est défectueux ou gèle à cause du froid et de l'altitude [1].

Tentative du 20 mars 1943

Le 21 mars 1943, le colonel Rudolf-Christoph von Gersdorff doit se faire sauter avec une ceinture d'explosif avec Hitler et la fine fleur berlinoise présente au Berliner Zeughaus (un célèbre bâtiment historique sur l'avenue Unter den Linden). Le détonateur est réglé sur 45 mn mais Hitler de mauvaise humeur boucle la visite en à peine 30 avant de repartir [1]. Von Gersdorff réussit à désarmorcer sa bombe dans les toilettes [1].

Complot du 20 juillet 1944

Situation des protagonistes lors de l'attentat du 20 juillet 1944 contre Adolf Hitler.

Lors de l'attentat du 20 juillet 1944 au Wolfsschanze, dans lequel quatre personnes parmi les vingt-quatre présentes furent tuées, Hitler ne dut alors sa survie qu'à l'épaisseur des pieds de la table sur laquelle il étudiait des cartes, et au fait que la serviette contenant l'explosif avait été déplacée de l'autre côté du pied contre laquelle elle reposait par un aide de camp qu'elle gênait.

La vengeance d'Hitler fut terrible. Les conspirateurs furent arrêtés et près de 5 000 personnes furent exécutées le 21 juillet. Ce fut la dernière tentative allemande d'éliminer le Führer [2].

Notes

  1. a , b , c  et d "Tuer Hitler", Quelques attentats manqués, p70 Le Point, n°1895, 8 janvier 2009.
  2. (fr) Le 20 juillet 1944 sur La résistance allemande au nazisme. Consulté le 9 mai 2009

Voir aussi

Lien externe

  • Portail du nazisme Portail du nazisme
Ce document provient de « Attentats contre Adolf Hitler ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attentats contre adolf hitler de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Attentats Contre Adolf Hitler — De nombreux attentats contre Adolf Hitler ont été organisés entre 1933 et 1945. Les deux plus célèbres sont ceux organisés par Johann Georg Elser le 8 novembre 1939 à Munich et par Claus Schenk von Stauffenberg le 20 juillet 1944 à la… …   Wikipédia en Français

  • Attentats contre Adolf Hitler — De nombreux attentats contre Adolf Hitler ont été organisés entre 1933 et 1945. Les deux plus célèbres sont ceux organisés par Johann Georg Elser le 8 novembre 1939 à Munich et par Claus Schenk von Stauffenberg le 20 juillet 1944 à la… …   Wikipédia en Français

  • Adolf hitler — « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Attentats contre Hitler — Attentats contre Adolf Hitler De nombreux attentats contre Adolf Hitler ont été organisés entre 1933 et 1945. Les deux plus célèbres sont ceux organisés par Johann Georg Elser le 8 novembre 1939 à Munich et par Claus Schenk von Stauffenberg le 20 …   Wikipédia en Français

  • Adolf Hitler — « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Citations d'Adolf Hitler — Adolf Hitler « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Généalogie d'Adolf Hitler — La généalogie d Adolf Hitler est complexe, notamment en ce qui concerne les ascendants mâles, et a été plusieurs fois modifiée, plus souvent pour des raisons politiques ou idéologiques que du fait de la découverte d éléments nouveaux. Arbre… …   Wikipédia en Français

  • Derniers jours d'Adolf Hitler — Les derniers jours d Adolf Hitler se déroulèrent à Berlin, au Führerbunker, où il avait pris ses quartiers le 16 janvier 1945. Totalement coupé de la réalité, oscillant entre l espoir chimérique d une victoire sur l Armée rouge et des… …   Wikipédia en Français

  • Constitution de l'idéologie d'Adolf Hitler — Les historiens et les biographes notent de la difficulté à attribuer les convictions politiques d Adolf Hitler. Ses écrits et ses méthodes ont souvent été adaptés aux besoins et aux circonstances mais l antisémitisme, l anti communisme, l anti… …   Wikipédia en Français

  • Adolf Hittler — Adolf Hitler « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”