Atropa belladona

Belladone

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belladonna (homonymie).


Comment lire une taxobox
Belladone
 Atropa belladonna
Atropa belladonna
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Solanales
Famille Solanaceae
Genre Atropa
Nom binominal
Atropa belladonna
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Solanales
Famille Solanaceae
 Atropa belladonna

Atropa belladonna

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La belladone (Atropa belladonna) est une plante herbacée vivace de la famille des Solanacées. C'est apparemment la seule représentante connue du genre Atropa. L'espèce Atropa physalodes L. est en effet un synonyme non accepté de Nicandra physalodes (L.) Gaertn.

Cette plante peut se révéler très toxique.

Sommaire

Étymologie

1602, du latin botanique belladona, de l'italien bella donna "belle dame". Les feuilles de belladone contiennent des alcaloïdes proches de l'atropine. À la Renaissance, en Italie, la coquetterie poussait les dames à se mettre des gouttes contenant des extraits de belladone dans l'œil. Ceci provoquait une dilatation de la pupille (en effet, la dilatation des pupilles est une des manifestations de l'excitation sexuelle et de l'admiration désirante, manifestation inconsciemment perçue par les hommes et qui les stimule), et faisait légèrement loucher, ce qui était à cette époque caractéristique de la beauté (cf. l'expression "avoir une coquetterie dans l'œil").

Description

Fleur de belladone.

C'est une grande plante ramifiée pouvant atteindre 1,5m, aux feuilles ovales pointues, pétiolées, aux fleurs en cloche, solitaires, pendantes, brunes à l'aisselle des feuilles.

Les fruits sont des baies noires luisantes de la taille d'une cerise. La plante est très toxique pour l'homme dans toutes ses parties. Elle contient divers alcaloïdes, dont l'hyoscyamine et l'atropine.

Son nom générique, Atropa, correspond à celui de l'une des trois Parques (ατροπος, Atropos, inflexible), celle qui coupait le fil de la vie.


Il existe une variété assez rare de belladone à fleurs jaunes, elle est dénommée Atropa belladonna var. lutea


Fruit de belladone.
Feuilles de belladone.

Caractéristiques


Pharmacopée

Histoire

À la base un poison mortel, la belladone fut aussi utilisée pour parfaire la beauté des dames lors de la Renaissance. Les femmes italiennes qui voulaient être belles appliquaient sur leurs yeux une pommade à base de belladone qui avait pour effet d'agrandir leur pupille et de leur donner de profonds yeux noirs, des yeux de biches. D'où l'expression "belladonne" ou « belle femme » en italien. Cet effet est aujourd'hui utilisé par les oculistes afin de pouvoir observer le fond de l'oeil.

Mais bien dosé, un poison peut aussi être un médicament. Ainsi la belladone est un calmant et un anti-douleur puissant (à cause de l'atropine qu'elle contient) et fut donc utilisée pour insensibiliser des malades (souvent pour une opération chirurgicale), elle continue d'ailleurs à être utilisée dans la médecine moderne.

On lui prête par ailleurs un usage rituel, notamment lors des sabbats. Les « sorcières » avaient alors pour usage de la mélanger à d'autres plantes toxiques, dosée entre elles afin d'en annuler les effets vénéneux, le tout formant une pommade. Celle-ci était alors appliquée sur la peau, et en pénétrant l'organisme, provoquait des hallucinations qui donnaient alors l'impression aux « sorcières » de voler et de voir le diable, entre autres.

Indications et précautions d'emploi

La belladone (fruits, racines, feuilles) est une plante extrêmement toxique. Les fruits, le plus souvent responsables d'intoxications, tentent les enfants. L'ingestion de cette plante provoque une symptomatologie caractéristique : rougeur de la face, sécheresse de la bouche et des muqueuses, soif intense, faiblesse musculaire, tachycardie, mydriase, hyperthermie, hallucinations, délire, agitation. La mort peut survenir par paralysie des voies respiratoires. La belladone stimule le centre bulbaire et le système nerveux central.

La plante doit être exclusivement réservée à la préparation de formes galéniques en milieu pharmaceutique. Ces dernières étaient utilisées dans le traitement symptomatique de la toux, dans le traitement symptomatique des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires, comme spasmolytique en association avec des laxatifs (association médicalement non rationnelle), et comme antalgique.

Les effets psychodysleptiques de la belladone et la découverte de nouvelles classes thérapeutiques lui confèrent un mauvais rapport bénéfice-risque pour le traitement de la plupart des affections ce qui a entraîné sa suppression de nombreuses spécialités pharmaceutiques. L'utilisation doit se faire sous contrôle médical. La belladone est à déconseiller aux cardiaques et aux neurasthéniques.
Incompatible avec les composés alcalins, les tanins et la pilocarpine.

Usage

  • Formes galéniques : teintures, extraits, poudres entrant dans différentes préparations : sirops, suppositoires ; gouttes et granules homéopathiques

Liens externes

Références

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Belladone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atropa belladona de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atropa belladonna — This article is about the plant commonly called Deadly nightshade . for the women s musical group, see The Deadly Nightshade. Deadly nightshade Illustration from Köhler s Medicinal Plants 1887 …   Wikipedia

  • belladona — (Del ital. belladonna.) ► sustantivo femenino BOTÁNICA Planta solanácea, de la que se extrae la atropina, con flores solitarias acampanadas y violetas y fruto en forma de baya negra muy tóxico, que se emplea como narcótico y calmante. (Atropa… …   Enciclopedia Universal

  • Atropa belladonna — Saltar a navegación, búsqueda «Belladona» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Belladona (desambiguación). ? Belladona …   Wikipedia Español

  • Atropa baetica — Saltar a navegación, búsqueda ? Belladona andaluza Atropa baetica seg.Willkomm Clasificación científica …   Wikipedia Español

  • belladona — planta de la familia de las solanáceas (Atropa bella donna) de la que se extráen varios alcaloides de la familia de los tropanos, en particular la atropina y la belladonina . ambién se utiliza en homeopatía. monografía [véase… …   Diccionario médico

  • Atropa — Wikipedia, la enciclopedia libre …   Wikipedia Español

  • Atropa acuminata — Saltar a navegación, búsqueda ? Belladona de la India Clasificación científica …   Wikipedia Español

  • Belladona (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda Belladona puede referirse a: Una especie vegetal con propiedades tóxicas y medicinales, de la familia de las Solanaceae, cuyo nombre científico es Atropa belladonna. En Yucatán (México), una especie vegetal con… …   Wikipedia Español

  • belladona — s. f. Atropa belladonna. Planta solanácea, con flores acampanadas y fruto venenoso en forma de baya, utilizada en farmacia …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Atropa belladonna — Belladone Pour les articles homonymes, voir Belladonna (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”