Atoms for Peace
Timbre Atoms for Peace.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Atoms for Peace (groupe)

Atoms for Peace (« Des Atomes pour la paix ») est le nom d'un discours du président des États-Unis Eisenhower, fait à l'Assemblée générale des Nations Unies le 8 décembre 1953. Dans le même temps, Eisenhower lançait un programme de dissuasion nucléaire visant à augmenter l'arsenal des États-Unis.

Sommaire

Le programme « Atoms for Peace »

Suite à ce discours, les États-Unis ont exporté de la technologie nucléaire pacifique à plusieurs États, tandis que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) était fondée.

Washington a aussi construit, sur l'initiative d'Eisenhower, le réacteur nucléaire de Shippingport dans le cadre de ce programme, de même que le navire NS Savannah à propulsion nucléaire.

En outre, les États-Unis ont construit à la fin des années 1950, toujours dans le cadre de ce programme, la centrale nucléaire de Nahal Soreq en Israël, consacré à des recherches scientifiques dans un cadre pacifique.

Voir aussi

Liens externes

Références

  • Atoms for Peace (info) Dwight David Eisenhower - December 8, 1953 (archived)

Atoms for Peace (speech) Dwight David Eisenhower - December 8, 1953 (archived version)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atoms for Peace de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atoms for Peace — Жанры Альтернативный рок Арт рок Электронная музыка Годы с 2009  по сей день …   Википедия

  • Atoms for Peace — was the title of a speech delivered by U.S. President Dwight D. Eisenhower to the UN General Assembly in New York City on December 8, 1953.quote|I feel impelled to speak today in a language that in a sense is new one which I, who have spent so… …   Wikipedia

  • Atoms for Peace — ist der Titel einer Rede, die der amerikanische Präsident Dwight D. Eisenhower am 8. Dezember 1953 vor der UN Vollversammlung in New York City hielt. Er präsentierte im Rahmen dieser Rede seine Vorstellungen von der friedlichen Nutzung der… …   Deutsch Wikipedia

  • Atoms for Peace (groupe) — Atoms for Peace Genre musical Rock alternatif Rock expérimental Musique électronique Années d activité 2009 present Membres Thom Yorke Michael Flea Balzary Nigel Godrich Joey Waronker Mauro Refosc …   Wikipédia en Français

  • Atoms For Peace Award — L Atoms for Peace Award (prix « atomes pour la paix ») a été créé en 1955 par Ford par une donation d un million de dollars, pour récompenser des contributions importantes pour l utilisation à des fins pacifiques de l énergie nucléaire …   Wikipédia en Français

  • Atoms for peace award — L Atoms for Peace Award (prix « atomes pour la paix ») a été créé en 1955 par Ford par une donation d un million de dollars, pour récompenser des contributions importantes pour l utilisation à des fins pacifiques de l énergie nucléaire …   Wikipédia en Français

  • Atoms for Peace Award — Der Atoms for Peace Award ist ein Preis, der zur Förderung der Entwicklung und friedlichen Anwendung von Atomenergie vergeben wurde. Der Name und die Entstehung des Preises gehen auf die am 8. Dezember 1953 vor den Vereinten Nationen in New York… …   Deutsch Wikipedia

  • Atoms for Peace Award — L Atoms for Peace Award (« Prix atomes pour la paix ») a été créé en 1955 par Ford par une donation d un million de dollars, pour récompenser des contributions importantes pour l utilisation à des fins pacifiques de l énergie nucléaire… …   Wikipédia en Français

  • Atoms for Peace speech — ▪ speech by Eisenhower  speech delivered to the United Nations by U.S. Pres. Dwight D. Eisenhower (Eisenhower, Dwight D.) on Dec. 8, 1953 (see primary source document: Atoms for Peace (Dwight D. Eisenhower: Atoms for Peace)). In this address,… …   Universalium

  • Atoms for Peace Award — The Atoms for Peace Award was established in 1955 through a grant of $1,000,000 by the Ford Motor Company Fund. An independent nonprofit corporation was set up to administer the award.The 22 recipients were:*1957 Niels Bohr *1958 George C. de… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”