Atmospheric Reentry Demonstrator

L’Atmospheric Reentry Demonstrator (ARD), développé par Astrium, était un essai suborbital de rentrée atmosphérique sur le troisième vol d’Ariane 5.

Sommaire

Histoire

Conception et développement

Construit par Aérospatiale (France) pour l’Agence spatiale européenne (ESA), l’ARD a une conception classique de capsule Apollo et a été emballé avec les meilleures technologies de pointe pour examiner et qualifier des possibilités de nouvelles technologies et de commande de vol pour la rentrée atmosphérique et l’atterrissage.

Déroulement de l'essai

L’ARD a été lancé le 21 octobre 1998, et a été libéré peu de temps après la séparation de l’étage principal cryogénique du lanceur à une altitude de 209 kilomètres) 12 minutes après le décollage du centre spatial de Kourou en Guyane française.

L’ARD a atteint une altitude de 830 kilomètres et, après une entrée autopilotée, a amerri à moins de 4,9 kilomètres de son point de chute prévu dans l’océan Pacifique entre les îles Marquises et Hawaï après 1 h 41 min de vol.

Il a été récupéré cinq heures plus tard par le navire de la marine nationale française Le Revi et a subi une analyse technique plus détaillée en Europe.

Pendant la mission il a enregistré et a transmis à la terre plus de 200 paramètres critiques pour l’analyse du vol et le comportement à bord de l’équipement.

Analyse des mesures effectuées et du comportement des matériaux

Les ingénieurs analysant les données de son vol suborbital ont rapportés que les systèmes de la capsule avaient bien été exécutés et aussi les espérances assouvies. Les ingénieurs analysant la télémétrie en temps réel du vol ont rapportés que tous les systèmes d’appareillage électrique et de propulsion ont fonctionnés avec les paramètres nominaux. Les systèmes et la réception de télémétrie ont été exécutés, et à bord le récepteur GPS a travaillé d’une manière satisfaisante pendant le vol entier excepté, comme prévu, pendant la rentrée.

Pendant la rentrée dans l'atmosphère, la température du bouclier a atteint 900°C et la protection thermique du cône et de l’écran thermique étaient dans un état parfait après récupération.

Au cours de tout le vol, l’ARD est resté hermétique et parfaitement intact.

Désormais exposé à Noordwijk

L’ARD est maintenant exposé à l'ESTEC à Noordwijk aux Pays-Bas.

La bonne tenue du bouclier thermique

On peut y voir deux compartiments dans les alvéoles du bouclier thermique, dont l'origine et le but avaient été précieusement gardés.

Le Premier Courrier Spatial Européen

Ce sont 2 boites aux lettres qui ont été conçues spécialement à cet effet. Après avoir été testé et qualifié "vol", le Premier Courrier Spatial Européen (PCSE), un document philatélique (1980 enveloppes), a fait le voyage en toute sécurité, pour la plus grande joie des collectionneurs. Début 2008, c'est encore le courrier le "plus haut du monde", ayant atteint 830 km d'altitude et le plus rapide puisqu'il a été transporté à 27000 km/h.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atmospheric Reentry Demonstrator de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atmospheric Reentry Demonstrator — Saltar a navegación, búsqueda Atmospheric Reentry Demonstrator ó ARD fue un vehículo experimental europeo para el estudio de la reentrada atmosférica. Consistía en un modelo a escala del 80% del módulo de mando de una nave Apolo para realizar… …   Wikipedia Español

  • Atmospheric Reentry Demonstrator — Der Atmospheric Reentry Demonstrator (ARD) ist ein unbemanntes Raumfahrzeug, das als Studie bei der Entwicklung einer europäischen Mannschaftskapsel für den Transport zur Internationalen Raumstation (ISS) entstanden ist. Es ähnelt vom Aussehen… …   Deutsch Wikipedia

  • Atmospheric Reentry Demonstrator — The Advanced Reentry Demonstrator (ARD) was a suborbital reentry test flown on the third Ariane 5 flight. The ARD was launched on October 21, 1998, and was released shortly after separation of the launcher s cryogenic main stage (at an altitude… …   Wikipedia

  • Demonstrator of Atmospheric Reentry System and Hypervelocity — Saltar a navegación, búsqueda Demonstrator of Atmospheric Reentry System and Hypervelocity (DASH) Organización ISAS (posteriormente JAXA) Estado Inactivo Fecha de lanzamiento 4 de febrero de …   Wikipedia Español

  • ARD — Atmospheric Reentry Demonstrator Contributor: GSFC …   NASA Acronyms

  • Crew Return Vehicle — ISS Crew Return Vehicle – CRV (X 38 Prototype) Operator NASA The Crew Return Vehicle (CRV), sometimes referred to as the Assured Crew Return Vehicle (ACRV), is the proposed lifeboat or escape module for the International Spa …   Wikipedia

  • Space capsule — A space capsule is an often manned spacecraft which has a simple shape for the main section, without any wings or other features to create lift during atmospheric reentry.Capsules have been used in most of the manned space programs to date,… …   Wikipedia

  • Ard — steht für: Arbeitsgemeinschaft der öffentlich rechtlichen Rundfunkanstalten der Bundesrepublik Deutschland, siehe ARD umgangssprachlich für das Fernsehprogramm Das Erste Acquired Rights Directive, die EG Richtlinie 2001/23/EG zur Wahrung von… …   Deutsch Wikipedia

  • Reentrada atmosférica — Saltar a navegación, búsqueda Aeroescudo de la sonda Mars Exploration Rover (MER), recreación. La reentrada atmosférica es el movimiento, desde el espacio exterior, de objetos naturales o hechos por humanos a través de la atmósfera de un planeta …   Wikipedia Español

  • ATV Evolution — ATV beim Anflug zur ISS ATV (künstlerische Ansicht) Das Automated Transfer Vehicle (ATV, automatisches Transferfahrzeug) ist ein unbemannter, nicht wiederverwendbarer Weltraumfrachter, der Nac …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”