Santander (Espagne)


Santander (Espagne)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santander.
Santander
Mosaico Santander.jpg

Drapeau
Blason
Drapeau Blason

Géolocalisation sur la carte : Cantabrie

(Voir situation sur carte : Cantabrie)
Santander (Espagne)

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Santander (Espagne)
Données générales
Statut Municipio
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Communauté autonome Cantabrie Cantabrie
Province Cantabrie Cantabrie
Comarque Santander
District judic. Santander
Code postal 39001 à 39012
Gentilé santanderino/a, santanderense (es)
Fondation -26 : Portus Victoriae Iuliobrigensium
9 janvier 1755 : obtient le titre de cité
Données géographiques
Coordonnées 43° 27′ 36″ N 3° 48′ 00″ W / 43.460000, -3.80000043° 27′ 36″ Nord
       3° 48′ 00″ Ouest
/ 43.460000, -3.800000
  
Superficie 35 km2
Altitude moy. 350 m
Distance(s) Santander est à 393 km de Madrid.
Population (INE)
 - total :
 - densité :
 - année :

182 700 hab.
5 220 hab./km2
2009
Bordée par Mer cantabrique
Politique
Maire
 - parti
 - mandat
Íñigo de la Serna
PP
2011-2015
Budget
 - montant :
 - année :

198 385 457 €
2007
Site web http://portal.ayto-santander.es/
Culture
Saint patron Virgen de Nuestra Señora del Mar

Santander est une commune et une ville portuaire espagnole, capitale de la communauté autonome et région historique de Cantabrie, située sur la côte Cantabrique, au nord du pays. Délimitée par les communes de Santa Cruz de Bezana et de Camargo, elle ferme, au nord, la baie qui porte son nom et qui fait partie du club des plus belles baies du monde.

Sommaire

Histoire

Santander vue par Joris Hoefnagel à la fin du XVIe siècle.

Une vocation touristique ou balnéaire centenaire a marqué les plages dans la "banlieue" du Sardinero, la promenade maritime et la presqu'île de La Magdalena et a bénéficié du tracé du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Le 3 novembre 1893, l'explosion du vapeur Cabo Machichaco qui était chargé de 51 tonnes de dynamite causa la mort de 590 personnes et en blessa 525 autres, bilan qui en fait la pire tragédie civile du XIXe siècle en Espagne.
Au cours de la guerre civile espagnole, la ville fut l'enjeu de la bataille de Santander et fut finalement prise par les nationalistes et le Corpo Truppe Voluntarie le 28 août 1937.
La vieille ville fut presque entièrement reconstruite en 1941 à la suite d'un important incendie connu comme "l'andalous" car il débuta rue de Cadix et s'acheva rue de Séville.
La tradition maritime est due au développement du commerce entre l'Espagne et l'Amérique. De grands chantiers navals s'y sont développés.

Tourisme & tradition balnéaire

Une douzaine de plages (El Camello, La Concha, Mataleñas, Bikinis, Los Peligros, El Sardinero...) assurent la fonction balnéaire de cette partie du littoral en dépit d'une eau réputée froide et de vagues souvent puissantes, ce qui fait le bonheur des surfeurs et des kitesurfeurs.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Culture

Le Palais des Festivals accueille chaque année le Festival international de Santander (FIS).

La ville accueille un festival de jazz fin juillet et un grand festival de musique et de danse en août.
Santander est aussi le siège de l'Université de Cantabrie (UNICAN) et de l'Université internationale Menéndez Pelayo (UIMP), réputée pour ses cours d'été.
Les principaux musées de la ville sont le Musée maritime du Cantabrique (Museo Marítimo del Cantábrico), le Musée municipal des Beaux-Arts (Museo Municipal de Bellas Artes) et le Musée régional de préhistoire et d'archéologie de Cantabrie (Museo Regional de Prehistoria y Arqueología de Cantabria).
La ville était candidate à l'obtention du titre de Capitale européenne de la culture pour l'année 2016[1] mais ne fut pas retenue parmi les six villes pré-sélectionnées.

Physionomie de la ville

Parmi les principaux édifices d'intérêt se trouve la cathédrale, composée de la crypte du Christ et du temple principal, au-dessus, reconstruit à plusieurs reprises. A l'intérieur, figure le tombeau du grand érudit Menéndez Pelayo sculpté par Victorio Macho.

Le siège historique de la Banque de Santander, aujourd'hui l'une des plus importantes au monde, s'impose avec une arche au centre du bâtiment.

L'hôtel de ville est situé sur ce qui fut jadis la place du Generalísimo et sur laquelle trônait la statue équestre de Francisco Franco depuis 1964 et qui était la dernière en place dans la péninsule[2] depuis le retrait de celles de Madrid et Guadalajara en mars 2005. Elle fut finalement déboulonnée le 18 décembre 2008 à l'occasion du réaménagement de la place et devrait rejoindre le futur Musée de Cantabrie.

Le Palacete del Embarcadero, qui offre un point de vue sur la baie, le Club royal des Régates, la promenade et les jardins de Pereda, la plaza Porticada (à l'entrée de laquelle est désormais installée la statue du héros de la guerre d'indépendance espagnole, Pedro Velarde, mort le 2 mai 1808), la plaza de la Esperanza (marché couvert), le musée des Beaux-Arts et la bibliothèque Menéndez Pelayo sont des lieux touristiques incontournables. Plus récents, le Palais des Festivals est dû à l'architecte Francisco Saénz de Oiza et le Musée Maritime du Cantabrique (MMC) sont situés face à la baie.

La presqu'île de la Magdalena abrite le palais royal du même nom, inauguré résidence d'été en 1913 par Alphonse XIII, un petit zoo abritant notamment des phoques et des pingouins et enfin les répliques des bateaux qui servirent à Francisco de Orellana pour explorer l'Amazone.

Plus loin, le quartier du Sardinero, ses deux grandes plages et ses jardins, abrite également le Palais des Expositions, le stade de football où évolue le Real Racing Club de Santander, le palais des Sports inauguré en 2003 et dans lequel ont également lieu des concerts. Plus au nord enfin, le golf au cabo Menor puis le phare au cabo Mayor qui domine de belles falaises.

Son importance est réhaussée par le Chemin de Saint-Jacques et les toutes proches grottes d'Altamira, tous deux déclarés Patrimoine culturel de l'Humanité.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnages célèbres liés à la ville

Gastronomie locale

Un cocido montañés.

La configuration de la côte de cette ville permet de déguster une grande variété de poissons et fruits de mer d'une grande qualité, aussi bien dans de luxueux restaurants que dans de modestes endroits situés près du port. Les sardines ou le cocido montañés sont des plats typiques de la région.

Économie

Les plus gros employeurs de la ville sont l'Hôpital universitaire Marqués de Valdecilla, l'Université de Cantabrie et le Banco Santander, l'une des plus importantes banques du monde dont le siège social est toujours situé dans la ville.

Enseignement

Santander accueille l' Université de Cantabrie sur le campus de Los Castros.

Transports

Santander est reliée à Torrelavega et à d'autres villes du nord de l'Espagne et de Cantabrie par les Ferrocarriles de vía estrecha (FEVE). Elle est également reliée à de nombreuses villes espagnoles par la Renfe, qui assure également un service de trains de banlieue (cercanías). Les liaisons AVE avec Madrid, via Palencia, et Bilbao sont planifiées.

Terminal de l'aéroport de Santander-Parayas.

Santander possède un réseau routier et autoroutier dense et bien desservi :

  • S-10 Autoroute d'accès Est à Santander: Santander - San Salvador
  • S-20 Autoroute d'accès Ouest à Santander: Bezana - La Albericia
  • S-30 Autoroute de la Baie de Santander: Cacicedo - La Albericia
  • N-611 Route Cantabrie-Meseta: Santander - Torrelavega - Reinosa - Aguilar de Campóo - Palencia - Venta de Baños
  • N-623 Route Burgos - Santander: Burgos - Santander.


Par mer, la compagnie bretonne Brittany Ferries assure une liaison hebdomadaire avec Portsmouth et Plymouth. Enfin, de l'aéroport international de Santander, plus communément appelé aéroport de Parayas, des compagnies desservent Madrid, Barcelone, Séville, Alicante, Valence, Málaga, Palma de Majorque, Ténérife et Las Palmas de Gran Canaria. Les liaisons internationales concernent Rome, Londres (Stansted), Bergame, Francfort-sur-le-Main, Paris, Amsterdam, Dublin, Düsseldorf et Bruxelles.

A noter que la ville possède un système de vélos en libre service nommé TUSBic réalisé par JCDecaux

Sports

Clubs

Arrivées du Tour d'Espagne

Démographie

1981 : 180 328 habitants ; 1986 : 186 145 habitants ; 1991 : 191 079 habitants ; 1996 : 185 410 habitants ; 2000 : 184 264 habitants ; 2004 : 183 799 habitants ; 2005 : 183 955 habitants

Vues panoramiques

La ville vue depuis la baie.
Vue de la baie de Santander.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

Notes et références

  1. http://www.santander2016.eu/
  2. La dernière statue de Franco en place sur le territoire espagnol est située à Melilla et représente non le chef d'État mais le militaire qui dirigea les combats contre les troupes d'Abdelkrim El Khattabi pendant la guerre du Rif. Elle devait également être retiré de l'espace public, en 2009, pour rejoindre le musée militaire de la ville.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Santander (Espagne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Santander (Cantabria) — Santander (Espagne) Pour les articles homonymes, voir Santander. Santander …   Wikipédia en Français

  • Santander (Cantabrie) — Santander (Espagne) Pour les articles homonymes, voir Santander. Santander …   Wikipédia en Français

  • Espagne-Suisse en football — Confrontations entre l équipe d Espagne de football et l équipe de Suisse de football : Date Lieu Match Score Compétition 1er juin 1925 …   Wikipédia en Français

  • Espagne-Etats-Unis en football — Espagne États Unis en football Confrontations entre l équipe d Espagne de football et l équipe des États Unis de football. Les confrontations Espagne États Unis Date Lieu Match Score Compétition 25 juin 1950 Curitiba …   Wikipédia en Français

  • Espagne-États-Unis En Football — Confrontations entre l équipe d Espagne de football et l équipe des États Unis de football. Les confrontations Espagne États Unis Date Lieu Match Score Compétition 25 juin 1950 Curitiba …   Wikipédia en Français

  • Espagne-États-Unis en football — Confrontations entre l équipe d Espagne de football et l équipe des États Unis de football. Les confrontations Espagne États Unis Date Lieu Match Score Compétition 25 juin 1950 Curitiba …   Wikipédia en Français

  • Espagne-états-unis en football — Confrontations entre l équipe d Espagne de football et l équipe des États Unis de football. Les confrontations Espagne États Unis Date Lieu Match Score Compétition 25 juin 1950 Curitiba …   Wikipédia en Français

  • ESPAGNE - Géographie — L’Espagne est, depuis 1986, un des douze États membres de la Communauté européenne, le seul avec la France à avoir une façade méditerranéenne et une façade atlantique. Elle a participé à l’histoire des pays riverains de la Méditerranée mais aussi …   Encyclopédie Universelle

  • Espagne sous Franco — Espagne franquiste État espagnol Estado Español es 1939   1975 …   Wikipédia en Français

  • ESPAGNE - De l’unité politique à la guerre civile — Il est deux façons de suivre le déroulement de l’histoire de l’Espagne depuis le XVIe siècle: de l’extérieur ou de l’intérieur. Si l’on se place à l’extérieur, ce pays apparaît mêlé étroitement à la grande politique européenne jusqu’au début du… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.