Atlantis (stargate)

Atlantis (Stargate)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atlantis.
Atlantis
Pegasus stargate detailed glyphs-partially colored.png
La porte des étoiles dans la galaxie de Pégase
Première apparition Une nouvelle ère
Statut En service
Constructeur Anciens
Affiliation Terriens
Lancement Il y a plus de 10 millions d'années
Localisation baie de San Francisco
Commandant de bord Richard Woolsey (depuis 2008)
Membre d'équipage Expédition d'Atlantis
Caractéristiques générales
Type Cité vaisseau
Largeur Environ 10 km de diamètre
Hauteur 820 m (hauteur de la tour centrale)
Vitesse maximum Instantanée (Moteur à vortex)
Vaisseau auxiliaire Jumpers
Armement Drônes
Défense Bouclier, permutable en occulteur
Propulsion Hyperpropulsion intergalactique
Alimentation 3 E2PZ et plusieurs générateurs à naquahdah

Dans la série Stargate Atlantis, spin-off de Stargate SG-1, Atlantis est une cité-vaisseau construite par la civilisation des Anciens, qui s'inspire du monde perdu de l'Atlantide.

Dans la série, la Cité d'Atlantis est situé sur une planète localisée dans la galaxie de Pégase, et fut construite par les Anciens qui l'abandonnèrent ensuite. Dans la saison 7, SG-1 fut envoyé à la recherche de la Cité perdue et y conduisit l'expédition d'Atlantis lorsqu'elle fut trouvée. Dans la première saison d'Atlantis, cette équipe venue de la Terre par la porte des étoiles voyagèrent vers la Cité pour rechercher des nouvelles connaissances, et éventuellement établir un contact avec ses fondateurs, 10000 ans après son abandon.

La Cité est aujourd'hui occupée par l'expédition terrienne dont les membres sont originaires de divers pays, et elle sert de base principale pour les opérations du SGC dans la galaxie de Pégase. À part quelques exceptions, tous les épisodes de Stargate Atlantis commencent et se terminent à Atlantis.

Sommaire

Histoire

Au commencement

Atlantis fut construite par les Anciens, qui la nommèrent Atlantus en langage ancien il y a 7 millions d'années. La Cité (qui est aussi un énorme vaisseau spatial) était située sur la Terre en Antarctique. Il y a 5 millions d'années, apparemment à cause d'une maladie semblable à la peste (celle dont était atteinte l'Ancienne Ayiana), beaucoup d'Anciens qui habitaient sur la Terre décidèrent de partir avec Atlantis vers une autre planète, Lantia, dans la galaxie de Pégase. Un petit avant-poste fut laissé sur place, contenant l'adresse de la nouvelle position de la Porte d'Atlantis.

Dès leur arrivée, les Anciens mirent en place un nouveau réseau de Portes à travers la galaxie de Pégase, avec un nouveau modèle de porte, cependant toujours compatible avec l'ancien modèle. Ils semèrent la vie humaine à travers la galaxie en installant des tribus humaines, qui les reconnurent comme étant les "Ancêtres", ce qui explique pourquoi Atlantis est parfois appelée "la Cité des Anciens".

Cependant leurs actions permirent à une puissante espèce de se développer : les Wraiths, qui commencèrent rapidement à conquérir la galaxie en se nourrissant de la population humaine, obligeant les Anciens à les combattre. Bien qu'étant supérieurs au niveau technologique, les Anciens étaient très inférieurs en nombre et au bout d'une centaine d'année, la galaxie tout entière fut sous contrôle Wraith, hormis Lantia. Pourtant la planète elle-même fut attaquée par des vaisseaux Wraith, lors du premier siège d'Atlantis. Alors que la Cité était protégée par un puissant bouclier et un réseau de satellites de défense, les Anciens (qui à l'époque prenait le nom de Lantiens) décidèrent finalement de l'immerger au fond de l'océan. Contrairement au Timée de Platon, Atlantis, dans la série, n'a pas coulé à cause "de tremblements de terre et d'inondations" comme la cité légendaire d'Atlantide, mais fut immergée de façon contrôlée grâce au bouclier, gardant la cité intacte sous l'eau. Les Anciens décidèrent enfin de quitter Atlantis et de retourner sur Terre par la Porte, avec l'espoir de pouvoir revenir un jour[1].

L'endroit où se situe Atlantis dans "la galaxie de Pégase" est ambigu. Cette galaxie est décrite comme étant une galaxie naine faisant partie du groupe local. Cependant comme il existe 2 galaxies naines à l'intérieur de la constellation de Pégase, la galaxie naine irrégulière de Pégase et la galaxie naine sphéroïdale de Pégase (appelée aussi Andromeda VI), on ne sait pas exactement de laquelle il s'agit. On peut toutefois noter une remarque du Général Landry dans l'épisode Exil forcé (saison 3), disant que la galaxie de Pégase est situé à 3 millions d'années lumière de la Voie Lactée, ce qui suggérerait la galaxie naine irrégulière de Pégase. Et de plus, en calculant que le Dédale voyage à 60 millions de fois la vitesse de la lumière en hyperpropulsion et en prenant la valeur 3mio d'années lumières, on obtient qu'un voyage à cette vitesse prendrait environ 18 jours et 6 heures et dans l'épisode I.A (saison 2 épisode 2), Sheppard dit à Weir que grâce à la porte on est sur Terre en une fraction de seconde, mais pour le retour, on est enfermé pendant 20 jours.

Depuis l'arrivée de l'expédition

Au début du premier épisode, Atlantis repose toujours au fond de l'océan à plusieurs centaines de mètres de la surface, préservée des attaques Wraiths. Mais peu après l'arrivée de l'expédition terrienne, la Cité refit automatiquement surface à cause du peu d'énergie qui lui restait.

Dans un temps alternatif, la Cité ne possédait pas de dispositif de sécurité pour la faire s'élever du fond de l'océan en cas d'énergie faible, et fut détruite peu de temps après l'arrivée de l'équipe de Weir. Cependant, elle réussie à s'échapper en utilisant une machine à remonter le temps jusqu'à l'époque où Atlantis était encore habitée par les Anciens, et à convaincre l'un d'entre eux d'installer une sécurité et d'inventer le moyen de mettre en réserve assez d'énergie pour pouvoir s'en servir[2].

Dans le nouveau cours normal du temps quand l'expédition découvrit que le bouclier était défaillant, elle essaya de chercher sur une autre planète un endroit sûr. Le major Sheppard revint avec des réfugiés Athosiens qui fuyaient les Wraiths. Lorsque le bouclier s'effondra, la Cité s'éleva brusquement à la surface de l'océan. Depuis lors, elle devint la base principale de la Terre pour les opérations menées dans la galaxie de Pégase.

Durant ce qu'on appelle le second siège d'Atlantis, les Wraihts encerclèrent la Cité dans le but de s'en emparer afin d'accéder à la Terre. Après un long siège, les Terriens simulèrent une auto-destruction en faisant exploser une bombe nucléaire puis en occultant Atlantis, faisant croire à sa destruction. Les Wraiths tombèrent dans le piège et quittèrent la planète. Les membres de l'expédition en mission firent également courir la rumeur de la destruction d'Atlantis dans toute la galaxie, garder le secret de sa survie devenant une priorité absolue. Seuls les Geniis sont cependant au courant de son existence[3].

Pendant la saison 3, le Dédale trouva un vaisseau Ancien avec à son bord des Lantiens vivants qui réclamèrent la Cité, obligeant l'expédition à quitter les lieux. Alors que le général Jack O'Neill et Richard Woolsey négociaient un accord avec les Anciens sur Atlantis concernant la présence des Terriens sur la Cité, ils furent attaqués par les Asurans qui prirent le contrôle de la ville et tuèrent tous les Anciens, seuls O'Neill et Woolsey échappèrent au massacre. Pendant qu'ils tentaient de se mettre à l'abri, un groupe de l'expédition mirent au point un plan pour reprendre Atlantis en parvenant à modifier les émissions dégagées par son bouclier avec des cristaux de fusils anti-Réplicateur, provoquant la destruction des Asurans lorsqu'ils activèrent le bouclier[4]. Trois E2PZ furent récupérés et deux furent envoyés sur Terre pour être utilisés dans la lutte contre les Ori[5].

A la fin de la saison 3, Atlantis fut attaquée par les Asurans avec un satellite doté d'une Porte active à travers laquelle surgissait un puissant rayon laser, empêchant ainsi l'activation de la Porte d'Atlantis. Bien que le bouclier pouvait résister au rayon, son utilisation forcée pompa beaucoup d'énergie contenu dans l'E2PZ, si bien que l'expédition prit la décision de s'échapper de la planète par voie aérienne en utilisant les hyperpropulseurs interstellaires. Cependant le rayon frappa la Cité au moment où elle s'élevait dans les air et causa des dégâts importants sur la Tour centrale. Atlantis réussit quand même à entrer en hyperespace pour en sortir brutalement 24 heures plus tard dans l'espace profond à cause du niveau d'énergie trop bas de l'E2PZ, bien loin de la destination prévue, et les dommages causés par le rayon empêchant toutes communications avec la Terre[6]. Après avoir réparé provisoirement les dégâts, une équipe s'infiltra dans la Cité des Asurans et y déroba un E2PZ afin de redonner l'énergie nécessaire à Atlantis pour repartir en hyperespace et l'emmener vers sa nouvelle planète, M35-117. Le Colonel Samantha Carter fut nommée à la tête de l'expédition après la capture du Dr. Weir par les Asurans pendant la mission de récupération de l'E2PZ[7]. La nouvelle planète abritant Atlantis compte 5 lunes.
Au début de la saison 5, le Colonel Samantha Carter est relevé de ses fonctions et est remplacée par Richard Woolsey[8]. A la fin de cette dernière saison, une attaque de la Terre par un super vaisseau Wraith oblige l'expédition à ramener la cité sur Terre afin de protéger celle-ci et de détruire le vaisseau ennemi. Depuis la cité se trouve occultée dans la baie de San Francisco[9].

Architecture et structure

La forme d'Atlantis est différente de celle de la cité d'Atlantide décrite dans le Critias de Platon. Les créateurs (membres de l'équipe de la série) de cette ville d'Atlantis se sont très vraisemblablement inspirés, pour ce qui est de son apparence, de la description de la ville d'Ys que donne Anatole Le Braz dans le livre la légende de la mort.

Atlantis est une énorme plate-forme entouré par 6 branches périphériques dont la forme évoque un cristal de glace à pointes ou une forme fractale. La surface est parcourue par des édifices ressemblant à des immeubles et le plus haut d'entre eux, la tour de contrôle, est situé au centre. En dessous se trouve un avant-poste. C'est dans cette tour que se situe la salle d'embarquement avec la Porte, ainsi que la baie des Jumpers et la salle de commande. C'est l'endroit le mieux protégé de la Cité. Les secteurs en périphérie sont facilement et rapidement accessibles grâce à un système de téléporteurs internes, qui rappellent les anneaux de transport.

Intérieur et Extérieur

Salle d'embarquement

La salle d'embarquement d'Atlantis est une grande salle à deux niveaux située en haut de la tour centrale (au-dessus se trouve la baie des Jumpers) et qui abrite la Porte. Celle-ci est installée sur une large plate-forme qui peut accueillir plusieurs personnes et qui cache une console permettant à une personne ayant les connaissances nécessaires de prendre le contrôle de la Cité[4]. En face de la Porte, légèrement sur sa droite s'élève un large escalier qui mène à l'étage supérieur où se trouve la salle d'opération, le bureau du Dr. Weir, les salles de conférences et plusieurs balcons qui surplombent la plate-forme, ce qui rend plus aisée la surveillance de la Porte. Le plafond au dessus de la plate-forme renferme la baie des Jumpers qui peuvent automatiquement se positionner devant la Porte avant de la franchir[1].

Salle d'opération

La salle d'opération est la pièce principale d'Atlantis et est situé au deuxième niveau de la salle d'embarquement. C'est là que se trouve tous les appareils et les panneaux de commandes qui font fonctionner la Cité, comme le DHD (le seul de la galaxie de Pégase qui puisse se connecter à la Terre grâce à un cristal de contrôle spécial[10]). ), la commande du bouclier de la Porte, le système de communication interne[11], et externe[12], les systèmes énergétiques, les senseurs internes et longues-portés, l'accès à la base de données des Anciens, etc. Par la suite une console contenant les senseurs biométriques est découverte et sera installée dans la pièce[13]. La salle d'opération est séparée de la Porte par une façade vitrée et un balcon, et a un accès sur la baie des Jumpers. En plus des consoles, l'expédition d'Atlantis continue de se servir des technologies terriennes en conjonction avec la technologie des Anciens.

Salles de conférence

Il y a 2 salles de conférence sur Atlantis où le Commandement peut discuter et traiter des sujets essentiels, situées sous la salle d'embarquement. La plus petite peut accueillir un petit nombre de personnes et contient seulement une large table triangulaire et des chaises. La plus grande, qui contient une longue table incurvée, est utilisée pour les réunions importantes où plus de gens peuvent prendre part. Des portes à ouverture rotatives conduisent à ces salles.

Chambre des hologrammes

La chambre des hologrammes est une salle où se trouve notamment un hologramme d'une ancienne qui donne à la demande des informations sur la cité par exemple. Cette salle consomme beaucoup d'énergie dans la cité et est le plus rarement utilisée lorsque la cité n'a pas beaucoup de ressources.

Baie des Jumpers

La Baie des Jumpers composée de deux niveaux est située sous le toit de la tour centrale de la cité et juste au dessus de la salle d'embarquement d'Atlantis. Elle abrite des petits vaisseaux spatiaux de type Puddle Jumper. Ces derniers peuvent sortir par le toit de la cité pour des destinations proches (continents, orbite, système solaire). Cependant pour aller rapidement à un autre point de la galaxie, le plafond de la salle d'embarquement s'ouvre pour permettre aux jumpers de descendre et de passer la porte des étoiles. On ne sait exactement de combien de jumpers dispose Atlantis mais lors de l'épisode "La Tour" (2-15), la Cité a récupéré un grand nombre de jumpers de la sœur d'Atlantis. Il existe aussi un hangar à jumper sous-terrain situé dans la partie inférieur et sous-marine de la cité, tout vaisseau capable de naviguer sous l'eau se trouvant à proximité de cette salle et possédant une interface pour ouvir le sas du hangar peut y pénétrer, il est utiliser lors de l'épisode 11 de la saison 3 'exil forcé'.

Infirmerie

L'infirmerie est le lieu où les membres de l'expédition sont soignés par les médecins du contingent médical dirigé de la saison 1 à la saison 3 par le Docteur Carson Beckett puis à la suite de sa mort à la fin de la 3e saison, par le Docteur Jennifer Keller. L'infirmerie est étendue afin de pouvoir accueillir de nombreuses personnes pour des causes différentes. Le niveau de l'infirmerie peut être bloqué, condamné comme dans l'épisode 17 de la saison 3 (Une question d'éthique, ou "Sunday" en version originale) où le Docteur Beckett bloque l'infirmerie afin de ne commettre aucun dégât si la "tumeur-explosive" qu'il essaie de sortir du corps d'un membre de l'expédition explose. Celle-ci va d'ailleurs lui coûter la vie à la fin de l'épisode.

Cellules

Le quartier cellulaire est l'endroit où l'on enferme les êtres dangereux. Il est divisé en plusieurs salles qui contiennent chacune une grande cage. Les cages sont protégées par des barreaux horizontaux et aussi par un puissant champ de force afin d'empêcher quiconque de sortir et qui ne s'activent que lorsque la cage est verrouillée. L'expédition d'Atlantis s'est déjà plusieurs fois servi de ces cellules pour emprisonner des Wraiths et des Genniis capturés[13],[12].

Chaise de contrôle

Tout comme dans l'avant-poste de l'Antarctique, Atlantis possède une chaise de contrôle qui permet au gens ayant les gènes Anciens de lancer et de diriger les drônes de combat de la Cité. Comme elle a besoin de beaucoup d'énergie et qu'elle ne peut être activée que lorsqu'un E2PZ est en place, l'expédition doit limiter son utilisation. Durant l'attaque des Wraiths, les renforts apportèrent avec eux un réacteur à Naquadah Mark II qui a fourni tout juste assez d'énergie pour activer la chaise. Le nombre de drones disponible dans la Cité est vérifiable grâce à la chaise ou en allant voir dans la réserve. Elle peut aussi contrôler à distance les Jumpers qui furent modifiés depuis l'attaque[12].

Le siège de contrôle permet aussi de piloter la Cité quand elle a suffisamment d'énergie

Réserve d'E2PZ

Un poste pouvant contenir 3 E2PZ est situé au bas de la tour centrale. Les E2PZ doivent être insérés dans l'un des 3 slots de forme triangulaire au centre de la pièce. Une fois engagés, les E2PZ peuvent être contrôlés soit via une console près du dispositif ou depuis la salle d'opération.

Réserve des drones

C'est dans cette pièce que les drones sont entreposés sur des sortes d'étagères. On voit cette salle dans l'épisode La Tour (The tower) de la saison 2. Grâce au siège des Ancien les drones sont activés et sortent par des orifices (épisode 2x1 assiégés)

Centre de contrôle auxiliaire

C'est une grand salle située sous la cité qui permet de la contrôler si le centre d'opération n'est pas accessible. De cette salle, une personne peut par exemple utiliser le système de communications ou la mise sous tension du moteur inter-stellaire de la citée.

Laboratoires

Atlantis héberge un grand nombre de laboratoires dans lesquels les anciens pratiquaient de nombreuses expériences. L'expédition d'Atlantis découvre régulièrement plusieurs laboratoires, parmi ceux-là:

  • Un qui contient un dispositif qui emprisonne une forme d'énergie que les Anciens ont pu étudier pour réaliser leur ascension[11].
  • Un qui contenait une expérience sociologique contrôlée a distance via satellite sur une autre planète. McKay et Sheppard ont pensé que c'était un jeu jusqu'à ce que 2 ans plus tard ils décourvirent cela en arrivant sur la planète d'expérimentation. Le laboratoire fut scellé par Weir à la suite de cette dernière découverte[14].
  • Après une tempête[15] l'expédition découvre un laboratoire où les Anciens ont créé des nanomachines qui peuvent attaquer les Wraith au niveau cellulaire. Mais les nanomachines attaquèrent les membres de l'expédition en tuant quelques uns d'entre eux[16].
  • Dans un autre laboratoire, l'équipe de Sheppard trouva une capsule de stase similaire a celle de l'avant poste en Antarctique qui contenait le Dr. Weir d'une réalité alternative[4].
  • Pendant une vérification de la consommation énergétique d'Atlantis, l'expédition d'Atlantis découvri un laboratoire contenant un Reséquenceur ADN[14]
  • Pendant une crise[5] l'expédition découvrit un laboratoire biologique qui servait à étudier les espèces animales de Lantia
  • Un dimanche, l'expédition trouva une arme ancienne dans un laboratoire qui utilise un type inhabituel de radiation qui créé une tumeur explosive dans le poumon de la victime. Cette arme est responsable de la mort de plusieurs personnes dont Carson Beckett[17]

Autres pièces

  • Bureau du commandant : Un grand bureau qui communique avec la salle d'opération par une courte passerelle et qui a vu sur la salle d'embarquement. Il est utilisé par le personnel comme salle de réunion pour les petites assemblées ou celles officieuses, le plus souvent entre les membres supérieurs d'Atlantis. Il est occupé par Richard Woolsey.
  • Le Mess : c'est une grande salle où tout le personnel d'Atlantis peut se restaurer ou passer son temps libre. Elle a une vue sur toute la Cité.
  • Quartiers privés : Comme Atlantis peut abriter beaucoup de monde il y a beaucoup de pièces faisant office de chambres privés. Elles sont plutôt petites et conçues pour une personne[11].
  • Gymnase : C'est dans cette pièce que les principaux soldats des différentes équipes d'explorations s'entrainent avant de partir en mission. John Sheppard, Teyla Emmagan et Ronon Dex la fréquentent régulièrement.

Toutes les pièces n'ont pas encore été découvertes.

Technologies de la Cité

Atlantis possède une technologie très avancée utilisée par les membres de l'expédition. Régulièrement ils se servent des chambres de transport pour se déplacer dans la Cité ainsi que des Jumpers à l'extérieur. Mais elle n'a pas encore été entièrement exploré, et les équipes de chercheurs découvrent tous les jours de nouvelles salles et des technologies encore inconnues.

Energie

Comme toutes les Cités volantes des Anciens, Atlantis est alimenté par des Extracteurs du Potentiel de Point Zéro (EPPZ ou E2PZ). Elle peut fonctionner avec un seul E2PZ, mais en nécessite trois pour remplir à fond ses réserves d'énergie. Atlantis peut gérer automatiquement le niveau d'alimentation d'énergie des salles en fonction du besoin des personnes qui s'y trouvent[1]. En revanche son bouclier draine énormément d'énergie et peut épuiser un E2PZ plus vite que la normale. La Cité peut aussi être alimentée par des générateurs à Naquahdah, qui ont un plus faible rendement qu'un E2PZ mais dont les membres de l'expédition se servent quand même pour faire fonctionner différentes salles et ainsi économiser leur E2PZ, et donc de dépenser le moins d'énergie possible. En conséquence, peu d'appareils technologiques sont utilisables et un grand nombre d'entre eux, ainsi que certaines fonctionnalités, n'ont pas encore été testé, faute d'approvisionnement. Pour toutes ces raisons, la recherche et l'acquisition d'E2PZ est une des principales mission des équipes d'Atlantis, d'autant que ces dispositifs sont extrêmement rares et impossible à recharger. Les E2PZ fournissent l'énergie par des conduits, de gros tuyau ou passe une très importante quantité d'énergie. La cité peut elle-même contourner certain conduit s'ils sont endommagés.

Systèmes offensif et défensif

Armes

Les principales armes d'Atlantis sont les drones, qui requièrent la chaise de contrôle pour leur mise à feu. Il n'en restait que quelques douzaines en réserve après l'arrivée de l'expédition qui furent tous utilisés pendant le second siège des Wraiths[12]. Ce fut avec la découverte d'une autre cité volante où étaient entreposés des drones dans l'épisode "La Tour" que Atlantis pu réapprovisionner son stock.

Le SGC fit aussi installer de nombreux canons électromagnétiques, des mitrailleuses et des batteries de missile anti-aérien sur toute la surface de la Cité[12].

Défenses

La défense majeure d'Atlantis est son bouclier qui l'englobe en totalité. Cette protection est très précieuse car elle peut retenir presque n'importe quelle menace, mais son activation requiert beaucoup d'énergie que seul un E2PZ peut fournir, les générateurs à Naquahdah étant trop faibles[1]. Cependant il a été prouvé que la foudre pouvait produire suffisamment d'énergie pour faire fonctionner temporairement le bouclier si les 4 mises à terre sont déconnectées des para-tonnerre[18],[15]. Les Anciens ont par le passé étendu ce bouclier sur tout l'hémisphère de la planète à l'aide de 3 E2PZ afin de protéger la vie animale et végétale d'une éjection de masse coronale[5].

Dans l'épisode "Sous le feu de l'ennemi", l'expédition relia l'occulteur d'un Jumper au générateur du bouclier, ce qui eut pour effet de dissimuler la Cité aux yeux des Wraihts. Cette stratégie, plusieurs fois utilisée à l'approche de vaisseaux-ruches à proximité de la planète présente toutefois un risque, car lorsque le bouclier est convertit en occulteur, il ne protège plus Atlantis et la laisse vulnérable à la moindre menace extérieure[19],[20].

Dans l'épisode "Exil forcé", l'équipe d'Atlantis modifia le générateur de bouclier pour qu'il émette des ondes identiques à ceux d'un Disrupteur.

Propulsion

Moteur Stellaire

Ce moteur se trouve sous la cité, incrusté dans la plateforme de la cité. Il est assez puissant pour faire décoller, atterrir ou déplacer dans l'espace la cité. Seul un E2PZ a assez de puissance pour faire décoller la cité, mais 3 sont nécessaire pour ne pas avoir de problèmes. Car lorsque les moteurs sont allumés, un seul E2PZ a tout juste assez de puissance pour faire déplacer la cité, dans ce cas de figure il faut couper le bouclier. Après quelque secondes, une fois la première poussée terminée, les moteurs demandent moins d'énergie le bouclier peut alors être réactivé.

Moteur d'Hyper Espace

Pour que la cité puisse voyager plus vite que la lumière il faut enclencher les moteurs d'Hyper Espace afin qu'elle rentre en hyper espace. Mais il faut une certaine quantité d'énergie pour passer en hyper espace sinon la cité est détruite lors de l'hyper accélération. Ce moteur d'hyper espace est bien plus puissant que celui des vaisseau de classe DSC-304 comme le Dédale. Il permet en autre de traverser les galaxie en quelques heures.

Moteur à vortex

Moteur utilisant la technologie des portes des étoiles permettant de déplacer le cité à la même vitesse qu'un déplacement à travers une porte . Mais ce moteur possède le risque de faire vaporiser la cité. Cette technologie a été développé par les anciens mais ce sont les Docteurs McKay et Zelenka qui ont fait des modifications afin de pouvoir l'utiliser.

Base de données des Anciens

Atlantis contient une énorme base de données de connaissance Anciennes. Parmi toutes les données qui furent traduites, seulement 9% d'entre elles ont pu être à ce jour mémorisées sur les disques durs apportés par l'expédition, et ce après avoir utilisé un logiciel efficace de compression-décompression (codec) inventé par le Dr. McKay. La base de données renferme un très grand nombre d'adresses de Portes de la Galaxie de Pégase et de la Voie Lactée[1], et beaucoup de travaux scientifiques, incluant des recherches sur l'E2PZ, des travaux sur l'Ascension, des schémas concernant les armes et des notes sur les voyages dans l'espace. La base de données est accessible depuis de nombreux terminaux disséminés dans la Cité[12].

Senseurs

Atlantis est équipée de plusieurs types de senseurs : les senseurs longue-portée permettent à Atlantis de scanner des systèmes solaires lointains. Ils servent à détecter et suivre le trajet des vaisseaux naviguant à travers la galaxie et peuvent prévenir les habitants de l'approche de vaisseaux Wraith[21]. À noter que ces senseurs furent découvert des mois après l'arrivée de l'expédition.

Les senseurs internes affichent les plans détaillés de toute la Cité et les formes de vie qui sont à l'intérieur. Bien qu'ils peuvent faire la distinction entre les formes de vie énergétiques et celles organiques[11], ils ne font aucune différence entre les espèces organiques.

Les senseurs biométriques scannent et repèrent le rythme biométrique émis par toutes les formes de vie présentes dans la Cité et identifient à quelles races elles appartiennent[12]. Ils ont été trouvé 1 mois avant l'arrivée des Wraiths[13], cependant ils consomment beaucoup d'énergie, c'est pourquoi ils ne sont utilisés que pour scanner la salle d'embarquement.

Centrales

Chambres de transport

Les chambres de transport sont les principaux moyens de transport pour se déplacer rapidement dans les différentes parties d'Atlantis[11]. Ce sont de petites cabines équipées d'une console qui s'ouvre lorsque quelqu'un entre et dévoile une carte de la Cité avec des lumières rouges qui signalent où se trouvent les autres cabines. Il suffit de presser un de ces points lumineux pour être instantanément transporté avec un flash aveuglant dans la cabine qui y correspond. Le système fonctionne de façon similaire aux anneaux de transports, ces 2 technologies ayant été créées par les Anciens. Les cabines servent aussi d'ascenseur pour se déplacer entre les étages d'une même structure.

Le commandement

Années Grade Nom Allégeance
2004-2007 Docteur Elizabeth Weir Conseil International de Surveillance
2007-2008 Colonel Samantha Carter US Air Force
2008-Actuel Civil Richard Woolsey Conseil International de Surveillance

Univers parallèles

  • Dans l'épisode de Stargate SG-1 Effet domino, on apprend que dans un univers parallèle l'E2PZ d'Atlantis est entièrement déchargé. L'équipe SG-1 de cet univers vient donc dans celui de l'histoire principale afin de le leur substituer en volant un vaisseau pour s'y rendre. Cependant la SG-1 de cet univers arrive à les en empêcher avant qu'ils arrivent à la cité.
  • Dans un univers où l'équipe de Sheppard n'aurait pas sauvé Teyla au début de la saison 5, 48 000 ans plus tard la planète où se trouve d'Atlantis est asséchée et le soleil est en train de devenir un trou noir. Atlantis est totalement déserte, mais les raisons en sont inconnues.
  • Dans un autre univers quand Sheppard et son équipe voyagent sans le vouloir d'un univers parallèle à un autre en vaisseau ils voient Atlantis se faire attaquer par un vaisseau inconnu. On ne sait rien de cet ennemi, mais on sait seulement que dans cet univers John Sheppard est également en vie et que le Dédale a été détruit deux ans auparavant durant la guerre contre les Asurans.

Autres cités

D'autres cités vaisseaux ont été construites par les Anciens et les Asurans, sur le modèle d'Atlantis. L'équipe de Sheppard en découvre une sur une planète où habite une société de type féodale (Épisode 2x15 La Tour).

Références


  • Portail de Stargate Portail de Stargate
Ce document provient de « Atlantis (Stargate) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atlantis (stargate) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atlantis (Stargate) — Pour les articles homonymes, voir Atlantis. Atlantis Première apparition SGA 1x01 …   Wikipédia en Français

  • Atlantis (Stargate) — Atlantis es una ciudad, dentro del universo ficcional de las series de televisión Stargate SG 1 y Stargate Atlantis. Construida por los Antiguos hace millones de años en el planeta Tierra, y que fue abandonada por éstos hace 10.000 años. Atlantis …   Wikipedia Español

  • Atlantis (Stargate) — In the science fiction television series Stargate Atlantis , the spin off of Stargate SG 1 , Atlantis isa city sized spaceship located in the Pegasus galaxy. Atlantis serves as the base of operations for the main characters, from which they… …   Wikipedia

  • Cauchemar sur Atlantis (Stargate Atlantis) — Cauchemar sur Atlantis Cauchemar sur Atlantis Épisode de Stargate Atlantis Titre original Doppelganger Numéro d épisode Saison 4 Épisode 4 Planète visitée M3X 387 Réalisation Robert C. Cooper Scénario Robert C. Cooper …   Wikipédia en Français

  • Cauchemar sur Atlantis (Stargate) — Cauchemar sur Atlantis Cauchemar sur Atlantis Épisode de Stargate Atlantis Titre original Doppelganger Numéro d épisode Saison 4 Épisode 4 Planète visitée M3X 387 Réalisation Robert C. Cooper Scénario Robert C. Cooper …   Wikipédia en Français

  • Stargate: Atlantis — Stargate Atlantis Stargate Atlantis Logo de Stargate Atlantis sur les DVDs de la saison 3. Titre original Stargate: Atlantis Autres titres francophones La Porte d Atlantis …   Wikipédia en Français

  • Stargåte — Stargate Pour les articles homonymes, voir Stargate (homonymie). Cet article fait partie de la …   Wikipédia en Français

  • Stargate — Stargate: el artefacto que permite viajar a través del universo. Stargate, que significa Puerta a las Estrellas o Puerta Estelar, es una franquicia de ciencia ficción nacida en 1994 de la mano de Dean Devlin y Roland Emmerich con Stargate, Puerta …   Wikipedia Español

  • Stargate Universe — Logo de Stargate Universe Título Stargate Universe Género Ciencia ficción Creado por Brad Wright Robe …   Wikipedia Español

  • Stargate: Extinction — Titre original Stargate: Extinction Réalisation Andy Mikita Scénario Joseph Mallozzi Paul Mullie Costumes Monique Long Production Andy Mikita Société de distribution Metro Goldwyn Mayer 20th Century Fox …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”