Atlantic Multidecadal Oscillation

Oscillation atlantique multidécennale

Oscillation entre 1856 et 1999 qui montre un cycle qui s'étend sur plusieurs décennies

L’Oscillation atlantique multidécennale (Atlantic Multidecadal Oscillation ou AMO en anglais), est une variation de la température de surface de la mer qui s'étend sur plusieurs décennies, de 40 à 80 ans. C'est une hypothèse de variabilité météorologique observée en premier lieu dans le Nord de l'Océan Atlantique en soustrayant la variation linéaire due au réchauffement climatique.

Bien que cette approche ait été soutenue et acceptée dans de nombreux modèles et observations historiques, une polémique existe à propos de sa portée réelle, en particulier en ce qui concerne le lien entre le phénomène des ouragans dans certaines parties de l'océan, et la température de surface de la mer. Selon Kerry Emanuel, météorologue du Massachusetts Institute of Technology, le réchauffement climatique tendrait à faire évoluer cette tendance.

Sommaire

Définition

L'oscillation multidécennale est calculé en soustrayant de la température de surface de la mer la composante due au à l'effet de l'augmentation des gaz à effet de serre sur l'atmosphère. Elle ressemble à des oscillations semblables dans les modèles numériques du climat et qui sont associées à de faibles changements de la circulation thermohaline dans l'océan Atlantique Nord. Cependant, les données historiques ne s'étendent pas sur une période suffisante pour conclure que les deux coïncident.

Le calcul de l’OAM dépend de l’hypothèse que l'effet du réchauffement climatique est généralement considérée comme étant linéaire et lisse. Cependant, si celui-ci s'éloigne de cette hypothèse et offre des variations plus aléatoires, ces dernières vont fausser les cycles de l'oscillation multidécennales[1].

Impacts sur le climat

Graphique de l'intensité relative des ouragans de 1895 à 2007

L’OAM semble relié à la variation sur de longues périodes de la pluviosité et des températures de l'air dans l'hémisphère nord, en particulier en Europe et en Amérique du Nord. Par exemple, la période d'OAM au-dessus de la moyenne de 1925 à 1965 semblent correspondre à une fréquence accrue de sécheresses, comme le Dust Bowl des années 1930 et celles des années 1950 dans l'ouest du Canada et des États-Unis, mais à des périodes plus arrosées sur le côte nord-ouest du Pacifique et en Floride[2].

L'intensité des tempêtes tropicales et des ouragans dans l'Atlantique Nord semble quant à elle faiblement reliée avec l'OAM. Durant les périodes chaudes de l'oscillation, au moins deux fois plus de tempêtes deviennent des ouragans que durant la phase froide. Le nombre de faibles systèmes en périodes froides versus forts systèmes en périodes chaudes est moins évident mais il existe définitivement une augmentation significatives des ouragans majeurs durant les périodes chaudes. Par exemple, la période chaude depuis 1995 voit beaucoup plus d'ouragans de catégorie 3, et plus, par rapport à la période froide des années 1970 et 1980[3].

Projections

Les projections de l'OAM étendent la phase chaude commencée en 1995 jusqu'au moins 2015 et possiblement jusqu'en 2035. Cependant, la compréhension actuelle du phénomène ne peut que donner des probabilités de sa durée ce qui est quand même utile à des fins de planification[4].

Notes et références

  1. (en) Michael E. Mann et Kerry A. Emanuel, « Atlantic Hurricane Trends Linked to Climate Change », dans Eos, Transactions American Geophysical Union, vol. 87, no 24, 2006, p. 233 [texte intégral (page consultée le 3 septembre 2008)] .
  2. (en) Richard A. Kerr, « A North Atlantic Climate Pacemaker for the Centuries », dans Science magazine, no 288, 2000, p. 1984–1985 [lien DOI] .
  3. (en) S. B. Goldenberg et al., « The recent increase in Atlantic hurricane activity: Causes and implications », dans Science magazine, no 293, 2001, p. 474–479 [lien DOI] .
  4. (en) Atlantic Oceanic and Atmsopheric Laboratory, « Projecting the Risk of Future Climate Regime Shifts », NOAA. Consulté le 2008-09-03 Probabilistic projections

Voir aussi

  • Portail de la météorologie Portail de la météorologie
Ce document provient de « Oscillation atlantique multid%C3%A9cennale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atlantic Multidecadal Oscillation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atlantic Multidecadal Oscillation — AMO zwischen 1856 und 2008. Der Verlauf der ACE von 1850 bis 2007 korreliert sehr gut …   Deutsch Wikipedia

  • Atlantic Multidecadal Oscillation — The Atlantic multidecadal oscillation (AMO) is a mode of natural variability occurring in the North Atlantic Ocean and which has its principle expression in the sea surface temperature (SST) field. While there is some support for this mode in… …   Wikipedia

  • Atlantic hurricane reanalysis — is an ongoing project within the National Oceanic and Atmospheric Administration which seeks to correct and add new information about past Atlantic tropical cyclones. It was started around 2000 to update HURDAT, the official hurricane database… …   Wikipedia

  • Atlantic hurricane — An Atlantic hurricane or tropical storm is a tropical cyclone that forms in the North Atlantic Ocean, usually in summer or autumn. Tropical storms have one minute maximum sustained winds of at least 39 mph (34 knots, 17 m/s, 63 km/h), while… …   Wikipedia

  • Oscillation — For other uses, see oscillator (disambiguation) and oscillation (mathematics). An undamped spring–mass system is an oscillatory system. Oscillation is the repetitive variation, typically in time, of some measure about a central value (often a… …   Wikipedia

  • North Atlantic tropical cyclone — Tracks of Atlantic tropical cyclones (1851 2005) North Atlantic tropical cyclones usually form in the northern hemisphere summer or fall. Tropical cyclones can be categorized by intensity. Tropical storms have one minute maximum sustained winds… …   Wikipedia

  • North Atlantic oscillation — For the rock band, see North Atlantic Oscillation (band). The North Atlantic oscillation (NAO) is a climatic phenomenon in the North Atlantic Ocean of fluctuations in the difference of atmospheric pressure at sea level between the Icelandic low… …   Wikipedia

  • Climate oscillation — A climate oscillation is any oscillation within global or regional climate. These fluctuations in atmospheric temperature, sea surface temperature, precipitation or other parameters can be quasi periodic, often occurring on inter annual, multi… …   Wikipedia

  • El Niño-Southern Oscillation — El Niño redirects here. For other uses, see El Niño (disambiguation). ENSO redirects here. For other uses, see Enso (disambiguation). The 1997 El Niño observed by TOPEX/Poseidon. The white areas off the tropical coasts of South and North America… …   Wikipedia

  • Arctic oscillation — The Arctic oscillation (AO) or Northern Annular Mode/Northern Hemisphere Annular Mode (NAM) is an index (which varies over time with no particular periodicity) of the dominant pattern of non seasonal sea level pressure variations north of 20N… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”