Sannois

48° 58′ 00″ N 2° 15′ 00″ E / 48.9667, 2.2500

Sannois
Hôtel de ville
Hôtel de ville
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Val-d'Oise
Arrondissement Argenteuil
Canton Sannois (chef-lieu)
Code commune 95582
Code postal 95110
Maire
Mandat en cours
Yanick Paternotte
2001-2008
Intercommunalité Sans
Site web http://www.ville-sannois.fr/
Démographie
Population 25 914 hab. (2008)
Densité 5 421 hab./km²
Gentilé Sannoisiens, Sannoisiennes
Géographie
Coordonnées 48° 58′ 00″ Nord
       2° 15′ 00″ Est
/ 48.9667, 2.2500
Altitudes mini. 42 m — maxi. 169 m
Superficie 4,78 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Sannois est une commune du département du Val-d'Oise et de la région Île-de-France. Ses habitants se nomment les Sannoisien(nes).

Sommaire

Géographie

Sannois est située sur le flanc Est des buttes de Cormeilles et d'Orgemont, à quinze kilomètres au nord-ouest de Paris.

La commune est limitrophe d'Argenteuil, Cormeilles-en-Parisis, Franconville, Ermont, Eaubonne et Saint-Gratien.

Histoire

La rue d'Eaubonne et la gare vers 1900

L'étymologie du nom Sannois n'est pas très bien déterminée. Le nom viendrait de centum nuces, « cent noix » ou plutôt « cent noyers », la ville comptant alors beaucoup de vergers, et donc d'arbres fruitiers. Elle pourrait aussi avoir des origines celtes et provenir des mots « san » (herbe à fourrage) et « noue » (terre grasse). Une origine latine serait aussi possible avec le nom centinodium qui signifie cent mesures de bois de chauffage.

Le nom de « Sannoisien » a été donné à un sous-étage de l'Oligocène (ère tertiaire / Cénozoïque), situé entre -37 et -30 millions d'années. Les principaux faciès sont des glaises à cyrènes (bivalves), des argiles vertes, et le calcaire de Sannois.

Les premiers indices d'occupation humaine autour du territoire actuel de Sannois datent du Paléolithique moyen (nombreux outils en pierre taillée) ; ils furent découverts au lieu-dit Le Puits-Gohier, à l'emplacement de l'échangeur actuel de l'A15. Ces vestiges, les plus anciens découverts en vallée de Montmorency, sont constitués de plusieurs milliers de pièces en silex ou en grès, racloirs, bifaces, pointes, lames, etc.

Centre Cyrano de Bergerac (marché couvert, salle des fêtes, cinémas)

Aux XIe siècle-XIIe siècles, il est fait pour la première fois mention de Sannois (à l'époque Centinodium) dans un registre ecclésiastique. Le village s'établit alors autour de son église et de son château au pied du mont Trouillet.

Aux XVIe siècle et XVIIe siècles, la ville connaît un véritable essor du fait de sa situation géographique entre Pontoise et Paris et à l'établissement d'un relais de poste. L'église date du XVIIe siècle et il y avait plusieurs châteaux; celui de Cernay, de Crinon, et de l'Ermitage.

Ce village fut le premier qui, en 1626, admit l'établissement des sœurs de la Charité.

L'activité de la ville est alors essentiellement agricole, et surtout viticole, en particulier à partir du XVIIIe siècle.

En 1870, la ville comptait 223 hectares de vigne qui occupait près de la moitié de la population.

Au XIXe siècle, l'agriculture disparaîtra peu à peu au profit de l'industrie. Il ne subsistaient en 1900 que 45 hectares de vignes. Les carrières de plâtre, qui connurent une grande expansion avec l'arrivée du chemin de fer en 1863, ont toutes été fermées à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Récemment, la mairie de Sannois a replanté un petit vignoble et créé un poste de vigneron municipal. Les premières vendanges ont eu lieu à l'automne 2006.

L'archiviste-paléographe R. Vaquier signale dans ses ouvrages que Sannois frappa quelque temps ses propres jetons pour pallier la pénurie de monnaie qui suivit immédiatement la guerre.

La ville posséda quelque temps un gâteau qui lui était propre, aux noix et à la pâte d'amandes, qui se nommait « le pavé de Sannois ».

Héraldique

Blason ville fr Sannois (Val-d'Oise).svg Sannois
  • De gueules au chevron d'or, au chef cousu d'azur, le chevron sommé d'un moulin à vent d'argent, ouvert et ajouré de sable, brochant sur le chef et accosté de deux quintefeuilles aussi d'or, accompagné en pointe d'un noyer terrassé aussi d'argent

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[1] et INSEE[2])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 624 1 593 1 734 1 495 1 622 1 611 1 603 1 632 1 547
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 576 2 041 2 220 2 489 2 727 3 175 3 572 3 857 4 401
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 905 5 324 6 249 7 506 9 092 11 757 11 433 12 368 13 644
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008    
16 490 19 060 18 578 21 665 25 229 27 349 25 914    

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Administration

La commune est le siège d'une juridiction d’instance. Elle relève de la juridiction de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise[3],[4].

Les maires de Sannois

Yanick Paternotte a été élu maire de Sannois le 1er février 1992, succédant au Docteur André Cancelier, maire depuis 1959. Depuis les élections législatives de 2007, Yanick Paternotte est également Député de la 9e circonscription du Val-d'Oise.


Liste des maires successifs[5]
Date d’élection Identité Parti Qualité
1948 Louis Desmons
1950 Louis Moreaux
1953 Henri Desdions
1954 René Prat vitrier
1955 Jean Lespes
1959 André Cancelier Médecin
1er février 1992 Yanick Paternotte UMP Docteur en pharmacie
Les données antérieures ne sont pas encore connues.

Sécurité

Le taux de criminalité de la circonscription de police d'Argenteuil (incluant Sannois et Cormeilles-en-Parisis[6]) est de 86,43 actes pour 1000 habitants (crimes et délits) un peu au dessus des moyennes nationale (83/1000)mais en dessous des départementale (88,15/1000). Le taux de résolution des affaires par les services de police n'est que de 24,07%, l'un des plus faible du département assez nettement sous la moyenne du département de 28,83%[7].

Enseignement

Il s'appuie sur les écoles et les collèges suivants :

Écoles primaires

  • Groupe scolaire Pasteur
  • École Belle Etoile
  • École Jules Ferry
  • École Henri Dunant
  • École Gambetta
  • École Emile Roux
  • École Gaston Ramon
  • Institution Notre-Dame (École primaire privée)

Collèges

  • Collège Jean Moulin
  • Collège Voltaire
  • Institution Notre-Dame (Collège privé)

Lycée professionnel Adapté

  • L.E.A. La Tour du Mail

Enseignement privé

  • Institution Notre Dame, de la maternelle à la terminale
  • Fondation d'Auteuil - Lycée Professionnel et lycée Professionnel Agricole

Sport

Sannois possède 2 clubs de football, l'Entente Sannois Saint-Gratien évoluant en championnat national, ainsi que la G.A.F.E.P.

La ville dispose de l'un des trois clubs de football américain du département, les Gaulois, qui sont actuellement en 2e Division.

Équipements sportifs

  • Le Stade Michel-Hidalgo
  • Le Stade Auguste Delaune.
  • Le Stade des Orphelins d'Auteuil (G.A.F.E.P)
  • La Piscine Pierre Williot dispose d'un bassin de 25 x 10 mètres.
  • Le Palais des sports Jean-Claude Bouttier

Transports

Les quais de la gare

Sannois est desservie par une gare du Transilien Paris Saint-Lazare Ligne J du Transilien depuis le 27 août 2006. Précédemment, elle était située sur la ligne C du RER.

La ville est également desservie par la ligne 261 de la RATP ainsi que par la ligne 95-19 du réseau Busval d'Oise.

D'autre part, la ville est traversée par l'autoroute A15 ainsi que l'A115.

Jardins et espaces verts

  • Le Mont Trouillet, site boisé et protégé de 30 hectares,
  • Le square Jean Mermoz,
  • Le square Alexandre Ribot
  • Le square Laurens.

La commune participe au Concours des villes et villages fleuris et possède trois fleurs au classement pour le moment.

Personnalités

  • Achille, l'aîné parmi Les frères Archambault, tous deux compagnons de captivité de Napoléon 1er, a résidé à Sannois et y est mort le 22 avril 1858.
  • Savinien Cyrano de Bergerac est mort à Sannois en 1655.
  • Madame d'Houdetot (1730-1813), sœur de Madame d'Épinay, qui inspira une grande passion à Jean-Jacques Rousseau, résida à Sannois.
  • César-François Cassini (1714-1784) prit le moulin de Sannois comme base de départ de sa carte de France.
  • François Magendie (1783-1855) est mort à Sannois.
  • Charles Augustin Sainte-Beuve a séjourné à Sannois.
  • Boïeldieu a séjourné à Sannois.
  • L'éditeur de cartes postales C. Jeangette, dont la production a rayonné sur toute la France, avait son atelier de phototypie à Sannois (années 1900 et 1910).
  • Maurice Utrillo a peint environ 150 toiles à Sannois entre 1912 et 1914 ; la plupart appartient à sa plus grande période artistique, la « période blanche ». Célèbre essentiellement pour ses vues de Montmartre et de la banlieue parisienne, son style est à la fois naïf et raffiné, teinté d'une certaine mélancolie. Très tôt victime de l'alcoolisme, c’est à l’occasion d’un de ses séjours de « repos » à la clinique du docteur Revertégat en 1912, 1913 et 1914 que le peintre découvrit Sannois.
  • Paul Signac a travaillé à Sannois.
  • Albert Marquet a travaillé à Sannois.
  • Le peintre Charles Giraud est mort à Sannois en 1892.

Monuments, lieux de visite et de culture

Moulin de Sannois

Le musée Utrillo-Valadon, situé dans la villa Rozée, expose depuis mars 2010, des œuvres d'artistes contemporains. Dans le cadre du cycle Signatures prestigieuses la Ville de Sannois a présenté les œuvres de Jean Hulin, Jean-Pierre Hénaut, Hervé Loilier et de quatre artistes sur le thème du paysage : Neveu, Wacheux, Wagner et Berlincourt. Du 30 janvier au 13 mars 2011 sont exposées les aquarelles de Plaindoux, accompagnées dans le cabinet des dessins des travaux préparatoires de l'artiste.

Des œuvres de Maurice Utrillo, de sa mère Suzanne Valadon et du peintre André Utter sont exposées au rez-de-jardin. Ce musée est ouvert au public tous les jours sauf le lundi et le mardi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Tarif d'entrée unique : 1€ . Des visites sont proposées aux groupes par la ville de Sannois.

Le Musée de la boxe, inauguré le 20 mai 2005, rassemble plus de 8 000 objets consacrés à l'histoire de la boxe depuis l'antiquité, patiemment accumulés par un passionné qui a proposé sa collection à la municipalité afin de la présenter au public. (ouvert du mardi au dimanche)


Le Moulin de Sannois fut édifié en 1759 par François Roger, un vigneron de Franconville. Le site fut classé en 1934, le moulin, victime des années et des intempéries, fut restauré en octobre 1976. Les visites ont été suspendues en 2007 afin de permettre son démontage et sa restauration complète et fonctionnelle en atelier en Belgique. Remis en place en décembre 2007 et janvier 2008, il est actuellement ouvert aux visites le premier dimanche de chaque mois, en après-midi.


L'église Saint-Pierre-Saint-Paul, dans laquelle est inhumé Cyrano de Bergerac. La paroisse relève du diocèse de Pontoise.

L'Espace Michel Berger (EMB), salle de spectacle dédiée aux musiques actuelles.

Le centre Cyrano de Bergerac.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sannois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sannois — Sannois …   Deutsch Wikipedia

  • Sannois — Saltar a navegación, búsqueda Sannois Escudo …   Wikipedia Español

  • Sannois — French commune nomcommune=Sannois caption=Town hall of Sannois map size=270px adjustable mapcaption=Location (in red) within Paris inner and outer suburbs latitude=48.9722 longitude=2.2578 région=Île de France département=Val d Oise… …   Wikipedia

  • Sannois — Original name in latin Sannois Name in other language Sannois State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.96667 latitude 2.25 altitude 107 Population 26869 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Sannois Saint-Gratien — Entente Sannois Saint Gratien Entente Sannois Saint Gratien …   Wikipédia en Français

  • Gare de Sannois — Sannois Le bâtiment voyageurs de la gare. Localisation Pays France Ville Sannois Adresse …   Wikipédia en Français

  • Moulin de Sannois — Le moulin de Sannois, parfois appelé moulin de Montrouillet est un moulin à vent à pivot du XVIIIe siècle, situé à Sannois, dans le Val d Oise, à quinze kilomètres environ au nord ouest de Paris. Situé au sommet de la butte du Mont Trou …   Wikipédia en Français

  • Moulin De Sannois — Le moulin de Sannois, parfois appelé moulin de Montrouillet est un moulin à vent à pivot du XVIIIe siècle, situé à Sannois, ville du Val d Oise, à 15 km …   Wikipédia en Français

  • Moulin de sannois — Le moulin de Sannois, parfois appelé moulin de Montrouillet est un moulin à vent à pivot du XVIIIe siècle, situé à Sannois, ville du Val d Oise, à 15 km …   Wikipédia en Français

  • Canton De Sannois — Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Arrondissement Arrondissement d Argenteuil Code cantonal 9522 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”