Samten G. Karmay

Samten G. Karmay est un historien et un tibétologue tibétain. Il est né en 1936 dans une famille bönpo en Amdo, ancienne province du Tibet oriental, et vit actuellement à Paris. Samten G. Karmay est directeur de recherche au CNRS et il a fait ses études monastiques au Tibet. Il est spécialiste du bön (religion tibétaine préexistant au bouddhisme) et des manifestations religieuses populaires. Il est reconnu comme un des experts mondiaux de la religion bön avec Per Kværne et Dan Martin.

Sommaire

Biographie

Samten G. Karmay est un des premiers universitaires du Tibet. De 8 à 14 ans, Karmay a reçu sa formation initiale dans un monastère de Bonpo de sa province Amdo natale. Il a ensuite suivi un cours de trois ans sur la méditation Dzogchen au monastère de Kyangthang. A 20 ans, il a obtenu le diplôme de Geshe et a suivi des études plus étendues à Drepung. En 1959, lui et sa famille ont quitté le Tibet et se sont installés transitoirement en Inde. Entre 1961 et 1964, il a poursuivi ses études universitaires à la School of Oriental and African Studies à Londres, où il a obtenu le diplôme de M. Phil. Degree, et a soutenu sa thèse sur l'histoire du Bön ainsi qu’un Ph.D. pour une autre thèse sur l'origine et le développement du Dzogchen dans les traditions du bouddhisme tibétain. En 1980, il est entré au Centre national de la recherche scientifique à Paris, où il est devenu directeur de recherche en histoire et anthropologie. En 1996, il a été élu président de l’International Association of Tibetan Studies, (IATS), dont la publication officielle est le Journal of the International Association of Tibetan Studies. Il a écrit de nombreux livres sur la religions tibétaine, dont un livre sur le 5e Dalaï Lama.

Ouvrages

  • Bon : The Magic Word The Indigenous Religion of Tibet, Jeff Watt (Editor), January 2008 ISBN 0-85667-649-7 ISBN 978-0-85667-649-9
  • Participe à l’ouvrage collectif Le Tibet est-il chinois ? de Anne-Marie Blondeau et Katia Buffetrille, 2002, ed. Albin Michel, coll. Sciences des religions (ISBN 2226134263)
  • Les neuf forces de l'homme Récits des confins du Tibet en collaboration avec Philippe Sagant, Éditeur : Publications en janvier 1998 de la Société d'ethnologie, Nanterre (ISBN 978-2-901161-58-5). L’ouvrage présente une chronique rigoureuse des Sharwas de l’Amdo. Dans ce récit s’entremêlent les souvenirs de Samten G. Karmay et les interrogations de Philippe Sagant.
  • (en)Samten G. Karmay (1989) The Great Perfection Rdzogs Chen: A Philosophical and Meditative Teaching in Tibetan Buddhism, Brill Academic Publishers, (ISBN 978-9004087927)
  • (en)Samten G. Karmay (1991) Secret Visions of the Fifth Dalai Lama, Serindia Publications, (ISBN 978-0906026472)
  • (en)Samten G. Karmay (1998) The Little Luminous Boy, Orchid Press, (ISBN 978-9748299075)
  • (en)Samten G. Karmay (1998) The arrow and the spindle: Studies in history, myths, rituals and beliefs in Tibet, Mandala Book Point, (ISBN 99946-55-01-9)
  • (en)Samten G. Karmay & Yasuhiko Nagano (2004) New Horizons in Bon Studies (Bon Studies-2), Saujanya Publications, Delhi, (ISBN 978-8186561010)
  • (en)Samten G. Karmay (2005) Treasury of Good Sayings: A Tibetan History of Bon, Motilal Banarsidass, (ISBN 978-8120817791)
  • (en)Samten G. Karmay & Yasuhiko Nagano (2007) A Lexicon of Zhangzhung and Bonpo Terms - Bon Studies 11, The National Museum of Ethnology, (ISBN 978-4901906562)
  • (en)Samten G. Karmay & Jeff Watt (2008) Bon: The Magic Word The Indigenous Religion of Tibet, (ISBN 978-0856676499)

Sources

Scientific commons

résultats pour Samten G. Karmay


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Samten G. Karmay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Samten G. Karmay — (* 1936 in Amdo) ist ein tibetischer Autor, Tibetologe und emeritierter Director of Research des Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Sein besonderes Interesse gilt tibetischen Mythen, dem Bön und der Religionsgeschichte. Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • Cheval du vent — Le cheval du vent est une allégorie de l âme humaine dans la tradition chamanique d Asie centrale. Dans le bouddhisme tibétain, il fait partie des 4 animaux symbolisant les 4 points cardinaux. Sommaire 1 Héraldique 2 Dans la culture tibétaine 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Le Tibet est-il chinois ? — Pour les articles homonymes, voir Tibet (homonymie). Le Tibet est il chinois ? Auteur Anne Marie Blondeau, Katia Buffetrille, Robert Barnett, Terry Cannon, Amy Heller, Janet Gyatso, Tsering Shakya, Elliot Sperling, Per Kv …   Wikipédia en Français

  • Charles Ramble — est un ethnologue et tibétologue spécialiste de la culture tibétaine. Il a participé à plusieurs programmes de recherche américain et allemand concernant certaines régions du Tibet. Charles Ramble a été lecturer en Etudes Tibétaines et… …   Wikipédia en Français

  • Gelug — Tibetan name Tibetan: དགེ་ལུགས་པ Wylie transliteration: dge lugs pa Tournadre Phonetic: Geluk …   Wikipedia

  • Norbulingka — Pour les articles homonymes, voir Institut Norbulingka. Le « nouveau palais d été » au Norbulingka. Norbulingka ou Norbu Lingka (en tibétain: ནོར་འུ་གླིང་ཀ་; wylie …   Wikipédia en Français

  • Welkhyung-Kloster — Tibetische Bezeichnung Wylie Transliteration: dBal khyung dgon pa Andere Schreibweisen: Welkhyung Gönpa Chinesische Bezeichnung Vereinfacht: 瓦秋寺; 瓦瓊寺 …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire de l'exploration du Tibet — Le « Grand Lama ou Père éternel », gravure de la China illustrata d Athanasius Kircher (Amsterdam, 1667), d après un dessin de Johann Grueber, qui a probablement reproduit un portrait tibétain du dalaï lama[1] …   Wikipédia en Français

  • Symbolique du cheval — Les chevaux de Neptune, illustration de Walter Crane, 1893. La symbolique du cheval est l étude de la représentation du cheval dans la mythologie, les religions, le …   Wikipédia en Français

  • Diaspora tibétaine — Région autonome du Tibet Cet article fait partie de la série sur la politique du Tibet, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”