Atelier de développement

Framework

Wiktprintable without text.svg

Voir « framework » sur le Wiktionnaire.

En informatique, un framework est un ensemble de bibliothèques, d'outils et de conventions permettant le développement d'applications. Il fournit suffisamment de briques logicielles et impose suffisamment de rigueur pour pouvoir produire une application aboutie et dont la maintenance est aisée. Ces composants sont organisés pour être utilisés en interaction les uns avec les autres (voir urbanisation).

Des tentatives de francisation du terme ont été faites. On trouve ainsi parfois les termes cadre d'applications, proposé par l'Office québécois de la langue française[1] ou cadriciel[2]. L'expression atelier de développement est également employée.

Sommaire

Description

Un framework fournit un ensemble de fonctions facilitant la création de tout ou d'une partie d'un système logiciel, ainsi qu'un guide architectural en divisant le domaine visé en modules. Un framework est habituellement implémenté à l'aide d'un langage à objets, bien que cela ne soit pas strictement nécessaire : un framework objet fournit ainsi un guide architectural en divisant le domaine visé en classes et en définissant les responsabilités de chacune ainsi que les collaborations entre classes. Ces classes peuvent être subdivisées en classes abstraites.

Le déploiement à grande échelle de bibliothèques d'objets exige un framework ; celui-ci fournit un contexte où les composants sont ré-utilisés.

Si l'utilisation du terme bibliothèque est limitée à l'ensemble des fonctions du système, le terme de framework peut être employé par extension pour inclure également l'architecture logicielle préconisée pour cette bibliothèque (organisation en couches, utilisation du modèle MVC, etc), voire l'environnement de développement bâti autour (Microsoft .NET + Visual Studio, etc) même si celui-ci est capable de gérer différents frameworks.

On trouve différents types de frameworks :

  1. Framework d'infrastructure système : pour développer des systèmes d'exploitation, des interfaces graphiques, des outils de communication. (exemple : Framework .Net, Eclipse, NetBeans, Struts)
  2. Framework d'intégration intergicielle (middleware) : pour fédérer des applications hétérogènes. Pour mettre à dispositions différentes technologies sous la forme d'une interface unique. (exemple : Ampoliros avec ses interfaces RPC, SOAP, XML)
  3. Frameworks d'entreprise : pour développer des applications spécifiques au secteur d'activité de l'entreprise.
  4. Frameworks orientés Système de gestion de contenu

Les principaux avantages de ces frameworks sont la réutilisation de leur code, la standardisation du cycle de vie du logiciel (Spécification, développement, maintenance, évolution), ils permettent de formaliser une architecture adaptée au besoin de l'entreprise. Ils tirent parti de l'expérience des développements antérieurs.

Ces frameworks sont en quelque sorte des progiciels extrêmement souples et évolutifs.

Exemples de frameworks

Les frameworks peuvent être classés selon le langage ou leur utilisation (OS, web, multimédia)

Article connexe : Liste de frameworks PHP.
Article connexe : Liste de frameworks Java.
Article connexe : Liste de frameworks .NET.
Article connexe : Liste de frameworks Python.
Article connexe : Liste de frameworks JavaScript.
Article connexe : Bibliothèque logicielle.

Notes et référence

  1. Fiche terminologique de l'Office québécois de la langue française
  2. terme en usage depuis au moins 1997[réf. nécessaire]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la programmation informatique Portail de la programmation informatique
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Framework ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atelier de développement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atelier De Génie Logiciel — Pour les articles homonymes, voir AGL. On désigne par atelier de génie logiciel (AGL) un ensemble de programmes informatiques permettant eux mêmes de produire des programmes de manière industrielle. On parle aussi d outils CASE pour Computer… …   Wikipédia en Français

  • Atelier de genie logiciel — Atelier de génie logiciel Pour les articles homonymes, voir AGL. On désigne par atelier de génie logiciel (AGL) un ensemble de programmes informatiques permettant eux mêmes de produire des programmes de manière industrielle. On parle aussi d… …   Wikipédia en Français

  • Atelier de génie logiciel — Pour les articles homonymes, voir AGL. On désigne par atelier de génie logiciel (AGL) un ensemble de programmes informatiques permettant eux mêmes de produire des programmes de manière industrielle. On parle aussi d outils CASE pour Computer… …   Wikipédia en Français

  • Atelier De Recherche Et D'action Urbaines — L Atelier de Recherche et d Action urbaines, mieux connu sous le nom ARAU, est une association créée en 1969 par différentes personnalités, l architecte et urbaniste Maurice Culot, le théologien et curé des Marolles, Jacques Van der Biest, le… …   Wikipédia en Français

  • Atelier de Sèvres — L Atelier de Sèvres, créé en 1979 par Michel Glize et Patrick Hermand, est un atelier préparatoire aux concours des écoles supérieures d arts. Une classe est alors ouverte dans des locaux réhabilités par ses deux fondateurs, au 47 et au 45 de la… …   Wikipédia en Français

  • Atelier de misère — Dans un sweatshop à Chicago aux États Unis en 1930. Un atelier de misère[1],[2 …   Wikipédia en Français

  • Atelier de Biologie Informatique Statistique et Sociolinguistique — Laboratoire d informatique, de traitement de l information et des systèmes Pour les articles homonymes, voir LIH. Le Laboratoire d informatique, de traitement de l information et des systèmes (LITIS) est un laboratoire de recherche en… …   Wikipédia en Français

  • Atelier de recherche et d'action urbaines — L Atelier de Recherche et d Action urbaines, mieux connu sous le nom ARAU, est une association créée en 1969 par différentes personnalités, l architecte et urbaniste Maurice Culot, le théologien et curé des Marolles, Jacques Van der Biest, le… …   Wikipédia en Français

  • Progiciel de développement — Atelier de génie logiciel Pour les articles homonymes, voir AGL. On désigne par atelier de génie logiciel (AGL) un ensemble de programmes informatiques permettant eux mêmes de produire des programmes de manière industrielle. On parle aussi d… …   Wikipédia en Français

  • Organisation de coopération et de développement économiques — 48°51′43″N 2°16′10.9″E / 48.86194, 2.269694 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”