Atelier UA5

L'Atelier UA5 (Atelier Urbanisme et Architecture) est une société qui a rassemblé autour de Jean-Pierre Apprill et Pierre Gebhart, de nombreux professionnels de l'architecture, pendant plus de 40 ans d'existence, de 1958 à 1999, plusieurs centaines de personnes sont passées dans cet atelier d'architecture et d'urbanisme, qui employa plus de 70 personnes à plein temps dans les meilleurs années.

Sommaire

Fondation de l'Atelier UA5

Au départ, des copains

Au sortir de la guerre, une poignée de copains strasbourgeois, qui avaient fait leurs études aux Beaux-Arts de Strasbourg et obtenus leur diplôme d'architecture, et qui pour certains travaillant déjà ensemble, se réunissaient régulièrement. Il était souvent question de participer à un groupement d'architectes, à défaut de le créer.

À cette époque, Jean-Pierre Apprill et Pierre Gebhart étaient disposés de se lancer dans une telle aventure. Pierre Gebhart fit remarquer que les locaux de l'agence du grand architecte Stoskopf (Grand Prix de Rome 1933) se libéraient rue Vauban à Strasbourg, les deux compères se lancèrent dans la création d'une petite agence.

Origine du nom

C'est ainsi qu'en 1956 naquit la petite entité « Ville et Montagne », qui allait devenir en 1958 l'Atelier UA5, sous la forme d'une société civile professionnelle d'architectes.

Encore fallait-il trouver un nom à cette structure. L'Atelier en référence au travail commun, l'Urbanisme et l'Architecture coulait de source… Quant au chiffre 5, totalement farfelu, les deux créateurs se sont dit que si leur société fonctionnait, ils pourraient être au moins cinq dans sa direction; l'objectif a été atteint, puisqu'ils ont terminé à 6 associés !

Fonctionnement

La pluridisciplinarité

L'objectif des fondateurs était de surfer sur la vague des constructions nouvelles de montagne, mais aussi de consolider leurs savoir faire sur le conventionnel architectural, c'est ainsi que l'atelier a été associé à la réalisation de nombreux ouvrages dans des villes, construction de sièges de sociétés, habitations HLM, lotissements, restaurations de monuments historiques, dont la réhabilitation de l'Hôpital Bicêtre à Paris, et l'humanisation des parties habitables de l'Hôtel des Invalides, ce ne sont que quelques échantillons du travail de l'atelier.

C'est ainsi qu'ils construisirent la première piscine extérieure dans une station de ski à La Clusaz.

Relations entre associés

L'association était innovante pour l'époque, chaque membre associé participait à l'avenir de la société, mais était libre de travailler individuellement pour son compte, il n'y avait donc aucune exclusivité de création relative à l'atelier.

Chaque nouvel associé faisait équipe avec un ancien, et profitait ainsi de son expérience, de son savoir-faire, et de ses relations. Les tâches étaient toujours effectuées en binôme, c'est ainsi que les plus jeunes se sont montrés d'ardents entrepreneurs dans leurs réalisations.

Le cabinet UA5 n'a jamais cherché à gagner de l'argent facilement, mais désirait s'exprimer dans un domaine qui lui tenait à cœur, celui de l'architecture sous toutes ses formes.

« Ce projet ambitieux et très important, aura clôturé magistralement, l'histoire de notre cabinet. Obnubilés par la qualité architecturale, qui nous coûtait fort chère en études, maquettes, présentations… nous avons toujours considéré les questions d'argent un peu comme secondaires. »

— Extrait du livre UA5, rédigé par tous les associés et publié en 2005 par Jean-Pierre Apprill

Bilan

Malgré son dynamisme, l'atelier n'a pas toujours connu des heures de gloire, il y avait quelques fois des fins de mois un peu difficiles…

« La vraie grande messe avait lieu tous les ans avec notre expert comptable lors de la présentation du bilan, Yves Bourdin, avec toute sa diplomatie, nous avait ouvert un tiroir secret le "Report à nouveau" dans lequel il rangeait nos déboires. À la dissolution de l'UA5, il a fallu vider le tiroir !  »

Jean-Pierre Apprill résume dans son ouvrage les sommes importantes brassées dans les différents projets, mais le peu de retombées économiques pour le cabinet UA5.

Récapitulatif des travaux 1956 - 1996
Décennies Montant des
travaux TTC
Coef. moyen
de réact.
Montants
réact. (FF)
Montants
réact. (Euros)
50 4.329.000 10,4 45.022.000 6.852.000
60 68.227.000 7,5 516.202.000 78.569.000
70 142.708.000 4,2 599.373.000 91.228.000
80 594.743.000 1,8 1.070.537.000 162.943.000
90 127.496.000 1,3 165.744.000 25.227.397
Total des travaux 1956 – 1996
2.396.878.000 francs, soit 364.821.613 euros.
Estimation des honoraires 1956 – 1996
Taux moyen d'honoraires 6%
143.813.000 francs, soit 21.889.345 euros.

Dissolution

En 1998-99, la chute de l'immobilier faisant déjà des ravages, les constructions devenaient de plus en plus rares, en bref le cabinet UA5 avait du mal à survivre, en plus de l'âge des fondateurs (Jean-Pierre et Pierre avait 73 ans), et comme il n'y avait pas de repreneur potentiel de l'étude, il a donc été décidé en accord avec tous les associés, de dissoudre la société, c'est ainsi que se finit l'aventure d'UA5 après 40 années de collaboration.

L'UA5 a été dissout en 1999.

Membres associés de L'UA5

  • Jean-Pierre Apprill, fondateur en 1958
  • Pierre Gebhart, fondateur en 1958
  • Jean-Paul Meyer, associé en 1965
  • Claude Amann, associé en 1970
  • François Bronner dit « Max », associé en 1977
  • Jean-Pierre Chiantello, associé en 1983

Sièges et bureaux

  • Strasbourg : 35 rue Vauban (1er siège)
  • Strasbourg : Place du vieux marché aux vins, immeuble Treger-Fuchs (2e siège)
  • Strasbourg : 95 rue Boecklin (3e et dernier siège de 1970 à 1999), installé sur 1000m² sur quatre étages de l'immeuble.
  • Paris : Maison d'Alsace, Champs Élysées (bureau parisien)
  • Paris : 52 rue Lhomond (bureau d'études)
  • Albertville : 26 avenue Jean Jaurès (bureau d'exécution montagne)
  • La Clusaz : Résidence « Aravis 1500 » (bureau d'exécution montagne)
  • Val d'Isère : Résidence « Le Crêt » (bureau d'exécution montagne)
  • Lac de Tignes : Résidence « Hauts de Tovières » (bureau d'exécution montagne)

Réalisations

Parmi les nombreux projets de l'atelier UA5 et de ses associés, il est impossible d'en faire une liste exhaustive, mais on peut citer quelques réalisations classées par lieux :

  • Barr : Gendarmerie
  • Benfeld : Siège social des Eaux et de l'assainissement du Bas-Rhin
  • Bischheim : Z.I. Prominent France
  • Bischoffsheim : Le Bischenberg, siège du Crédit Mutuel d'Alsace, médaille d'argent d'architecture en 1972.
  • Bischwiller : Unité d'animation pour handicapés légers « Sonnenhosf »
  • Brumath : Lotissements
  • Champignueulles : Immeuble des brasseries « Caves profondes »
  • Dijon : Aménagement du restaurant « Relais de Côte d'Or » sur l'autoroute A31
  • Dole : Centre de moyen et long séjours
  • Espagne : Logements de vacances « La Sierra Nevada »
  • Fort-Louis : Aménagement de l'église
  • Hautepierre : Salle de spectacle du « Maillon »
  • Hautepierre : Résidence pour étudiants « Le Vert Village »
  • Hochfelden : Lotissements
  • Hochfelden : Centre de secours principal
  • Hoerdt : Usine de traitement « Alsace-Lait »
  • Illkirsch : Dix immeubles « L'Escale » sur l'île de la Niederbourg
  • Illkirsch : Immeuble d'habitation « Le Moulin de l'Ill »
  • Illkirsch : Laboratoire d'études et de recherches Thomson-Lerea
  • Kaysersberg : Résidence Ferrenbach, premier prix du concours européen d'architecture Cembureau en 1982
  • Le Kremlin-Bicêtre : Rénovation et humanisation de l'hôpital
  • La Clusaz : Ensemble de « La Perrière »
  • La Clusaz : Hôtel « Aravis 1500 »
  • La Clusaz : Hôtel de Jacques Ensenat
  • La Clusaz : Piscine plein air (1re de ce genre)
  • Le Lavandou : Logements de vacances
  • Lorient : Aménagement du restaurant « La Maison de l'Alsace »
  • Lyon : Aménagement du restaurant « La Maison de l'Alsace »
  • Megève : Hameau de 3 immeubles
  • Merkwiller-Pechelbronn : Les Cybeliades
  • Oberhausbergen : Lotissements
  • Obernai : Lotissements
  • Orcières-Merlette : Logements de vacances
  • Paris : Maison d'Alsace
  • Paris : Rénovation et humanisation de l'Institution Nationale des Invalides
  • Paris : Fondation Massena, construction de 221 logements pour fonctionnaires
  • Pfaffenhoffen : Plusieurs habitations HLM
  • Reichshoffen : Lycée
  • Reichshoffen : Mairie
  • Reims : Aménagement du restaurant « Relais de Champagne » sur l'autoroute A4
  • Salins-les-Bains : Lycée et centre de réadaptation (1200 élèves)
  • Schiltigheim : Chambre d'agriculture d'Alsace
  • Schiltigheim : Lycée Charles de Foucauld
  • Schiltigheim : Chambre de métiers d'Alsace
  • Strasbourg : Aménagements de la place des halles
  • Strasbourg : Bibliothèque universitaire (Le Bus)
  • Strasbourg : Différentes copropriétés, dont « Les jardins de l'Aar », « La rue Lauth »
  • Strasbourg : Hall d'accueil de la Préfecture du Bas-Rhin
  • Strasbourg : Logements sociaux, quai des joncs
  • Strasbourg : Place Benjamin Zix dans la Petite France, réhabilitation des immeubles dans l'esprit historique
  • Strasbourg : Quartier de l'esplanade, 400 logements des résidences Vauban, Hanoï et Haïphong
  • Strasbourg : Réalisation du hall d'accueil des DNA
  • Strasbourg : Siège social du Crédit Agricole Alsace
  • Strasbourg : Usine de charcuterie, magasin et restaurant de J-P Kirn (traiteur)
  • Strasbourg : Aménagement du restaurant « à l'ancienne douane »
  • Strasbourg : Siège de la Caisse d'Épargne d'Alsace
  • Strasbourg : Consulat du Japon
  • Tignes : Complexe « Le Lavachet »
  • Tignes : Complexe « Le Val Claret »
  • Tignes : Hôtel des Hauts de Tovières
  • Tignes : Résidence « Les Glaciers »
  • Tignes : Restaurant « Le Panoramic »
  • Toulon : Aménagement du restaurant « La Maison de l'Alsace »
  • Val d'Isère : Chalet de l'ourson
  • Val d'Isère : Groupe scolaire
  • Val d'Isère : Hôtel « la Gélinotte »
  • Val d'Isère : Immeuble « Iseran 2000 »
  • Val d'Isère : Immeuble « Le Crêt »
  • Val d'Isère : Immeuble « Le Crêt 2 »
  • Val d'Isère : Immeuble « Les Cimes »
  • Val d'Isère : Hôtel « Les Lauzes »
  • Val d'Isère : Résidence « Le Valstore »
  • Val d'Isère : Résidence du Club Méditerranée
  • Val d'Isère : Résidence « La Callabourdane »
  • Val d'Isère : Restaurant « Les Clochetons »
  • Val Fréjus : Hôtel « Le Val Fréjus »
  • Val Fréjus : Logements sociaux Frontenex
  • Val Thorens : Étude et démarrage de la station
  • Val Thorens : Hotel « Le Valtho »
  • Val Thorens : Hotel « Fitz Roy »
  • Val Thorens : Résidences « Valsa » et « Daphnée »
  • Wantzenau : Mairie

Récompenses

  • 1972 : Grande médaille d'Argent d'Architecture, prix Jean-François Delarue
  • 1982 : Concours européen d'architecture Cembureau, premier prix dans la catégorie « Maisons individuelles »

Références

Cette page a été élaborée à partir du document « UA5, 40 ans d'architecture », rédigé par l'ensemble des acteurs, mis en page et publié par Jean-Pierre Apprill en 2005, diffusé uniquement aux proches, ainsi que le témoignage de sa veuve France Tardon-Apprill qui vécu cette aventure au fil des années.

Galerie d'images

Quelques photos de réalisations de l'atelier, avec l'aimable autorisation de Madame France Tardon-Apprill.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atelier UA5 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apprill — Jean Apprill  Pour l’article homophone, voir april. Jean Apprill, connu professionnellement sous ce nom, mais Jean Pierre Marcel Apprill à l état civil, né le 12 décembre 1925, décédé le 21 mars 2007, est un architecte… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Apprill — Jean Apprill  Pour l’article homophone, voir april. Jean Apprill, connu professionnellement sous ce nom, mais Jean Pierre Marcel Apprill à l état civil, né le 12 décembre 1925, décédé le 21 mars 2007, est un architecte… …   Wikipédia en Français

  • Jean Apprill —  Pour l’article homophone, voir april. Jean Apprill, connu professionnellement sous ce nom, mais Jean Pierre Marcel Apprill à l état civil, né le 12 décembre 1925, décédé le 21 mars 2007, est un architecte français d… …   Wikipédia en Français

  • La Clusaz — 45° 54′ 18″ N 6° 25′ 26″ E / 45.905000, 6.423889 …   Wikipédia en Français

  • Petite France (Strasbourg) — Pour les articles homonymes, voir Petite France. Petite France La Petite France Adm …   Wikipédia en Français

  • Hôtel des Invalides — Pour les articles homonymes, voir Invalides. Hôtel des Invalides L hôtel des Invalides vu depuis la tour Eiffel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”