Atelier Bettenfeld-Rosenblum
Atelier Bettenfeld en 1910
Ancien lieu de l'Atelier Bettenfeld-Rosenblum 2006

L’atelier Bettenfeld-Rosenblum fut fondé en 1895, par Jean Bettenfeld, au 86 de l'Avenue Ledru-Rollin à Paris, dans le Quartier de la rue du Faubourg Saint-Antoine.

À l’origine l’Atelier se nommait Bettenfeld-Quanonne, mais Monsieur Quanone disparût mystérieusement en 1914.

L’Atelier travailla pour la France, l’Amérique du Sud, Les États-Unis d’Amérique, le Royaume Uni, La Russie… Ce fut l’un des plus important Atelier de Gainerie d’Art de cette période. Il participa à Exposition Universelle de Paris en 1900, de Saint-Louis (États-Unis) en 1904 et à celle de Gand (Belgique) en 1913 où l'atelier reçu la médaille d'argent.

Suzanne Bettenfeld, sœur de Jean Bettenfeld, reprend l’atelier au décès de son frère en 1964. Puis, elle propose à Bernard Rosenblum de lui succéder en 1965. Il reprit l’atelier en 1965 et continua de faire le prestige de cet atelier.

En 2010, David Rosenblum a réussi à faire renaître le flambeau de l’atelier familial. Ainsi, l’Atelier Bettenfeld-Rosenblum, revit aujourd’hui au 2 rue Titon à Paris, retournant ainsi à ces origines dans le Quartier de la Rue du Faubourg Saint-Antoine.

Cet atelier est le plus ancien atelier Français de Gainerie-Dorure d'Art, toujours en activité de nos jours.

Bibliographie

  • L’Atelier Bettenfeld-Rosenblum, reportage de France 3 Télévision (FR3), 1984.
  • La Collection Bettenfeld-Rosenblum, 2000 Motifs et Ornements, Masahiro Miyamoto, Éditions Gakken, 1987.
  • Bookbinders' Finishing Tool Makers 1780-1965, Tom Conroy, Éditions Oak Knoll Press, 2002.
  • Arts & Métiers du Livre", Les trésors de l'Atelier Bettenfeld-Rosenblum, no 199, septembre-octobre 1996, Page 49 à 51, Article de Raymond Faivre.

Liens externes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atelier Bettenfeld-Rosenblum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bettenfeld-Rosenblum — Bernard Rosenblum Pour les articles homonymes, voir Rosenblum. Bernard Rosenblum, Maître Artisan d Art Bernard Rosenblum (né à Paris en 1927, décédé en 2007) est un Maître Artisa …   Wikipédia en Français

  • Rosenblum Bernard — Bernard Rosenblum Pour les articles homonymes, voir Rosenblum. Bernard Rosenblum, Maître Artisan d Art Bernard Rosenblum (né à Paris en 1927, décédé en 2007) est un Maître Artisa …   Wikipédia en Français

  • Bettenfeld Jean — Jean Bettenfeld Jean et Suzanne Bettenfeld en 1910 Jean Bettenfeld (1862 1942) est un gainier français issu d’une famille d’artisans ébénistes originaire de Lorraine. Biographie A la suite du Traité de Francfort qui a attribué à l Empire Allemand …   Wikipédia en Français

  • David Rosenblum — Pour les articles homonymes, voir Rosenblum. David Rosenblum, Artisan d Art David Rosenblum (né à Paris en 1977) est un Artisan Gainier Doreur d Art et Restaurateur, est un ancien fonctionna …   Wikipédia en Français

  • Bernard Rosenblum — Pour les articles homonymes, voir Rosenblum. Bernard Rosenblum, Maître Artisan d Art Bernard Rosenblum (né à Paris en 1927, décédé en 2007) est un Maître Artisan Gainier Doreur d Art et Restaurateur des M …   Wikipédia en Français

  • Jean Bettenfeld — Jean et Suzanne Bettenfeld en 1910 Jean Bettenfeld (1872 1964) est un gainier français issu d’une famille d’artisans ébénistes originaire de Lorraine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Suzanne Bettenfeld — Jean Bettenfeld Jean et Suzanne Bettenfeld en 1910 Jean Bettenfeld (1862 1942) est un gainier français issu d’une famille d’artisans ébénistes originaire de Lorraine. Biographie A la suite du Traité de Francfort qui a attribué à l Empire Allemand …   Wikipédia en Français

  • Gainerie — Atelier de gainier Encyclopédie Diderot et d’Alembert Un gainier est un artisan d’art ayant le savoir de fabriquer des gaines, écrins, fourreaux d’épées, de sabres, de poignards, des boîtes, des portefeuilles, des coffres, des sous mains, cuirs… …   Wikipédia en Français

  • Fer à dorer — Détails de fers à dorer Lettre de fers à dorer Le fer à dorer …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”