Atbash

L'Atbash est un chiffrement par substitution simple pour l'alphabet hébreu. Cette méthode de cryptage substitue א (la première lettre) à ת (la dernière), ב (la deuxième) à ש (l'avant-dernière), et ainsi de suite, inversant l'alphabet.

Cette méthode de cryptage est faible car il s'agit d'une simple substitution monoalphabétique. Cependant, au temps où l'Atbash était utilisé, faute d'outils mathématiques voire informatiques adaptés à la cryptologie, cela n'était pas spécialement un problème.

Sommaire

L'Atbash dans l'ancien testament ou la tanakh

Dans le Livre de Jérémie, לב קמי Lev Kamai (51:1) est l'Atbash de כשדים Kasdim (Chaldée), et ששך Sheshakh (25:26; 51:41) est l'Atbash pour בבל Bavel (Babylone).

Il est associé à des traditions ésotériques du judaïsme comme la Kabbale.

L'Atbash adapté à l'alphabet latin

Le chiffrement Atbash adapté à l'alphabet latin serait:

En clair a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
Crypté Z Y X W V U T S R Q P O N M L K J I H G F E D C B A

Une façon plus simple et plus rapide de le noter est de présenter la correspondance dans un tableau de 13 colonnes:

A B C D E F G H I J K L M
Z Y X W V U T S R Q P O N

L'Atbash peut de même être utilisé dans tout alphabet.

Par exemple, en Atbash, les lettres « xszlh » correspondent au mot « chaos ».

L'absence de voyelle dans l'hébreu permet de nombreuses situations dans lesquelles des mots et leur Atbash ont un sens. Ce cas est plus rare en français. RU et IF, ART et ZIG, RIVA et IREZ en sont quelques exemples[1].

L'Atbash vu comme chiffre affine

L'Atbash peut être vu comme un cas particulièrement simple de chiffre affine.

En faisant correspondre la première lettre de l'alphabet à 0, la seconde lettre à 1 et ainsi de suite jusqu'à la dernière lettre qui correspondra au nombre de lettres de l'alphabet - 1, on obtient, par exemple, pour l'alphabet latin :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

L'Atbash peut alors être décodé et encodé en utilisant une fonction affine simple  :

Si l'alphabet comporte m chiffres, la fonction de chiffrement est

f(x) = m − 1 − x

La fonction de déchiffrement est alors identique à la fonction de chiffrement

y = m-1 - x \Leftrightarrow x =  m - 1 - y

Si l'on utilise une numérotation plus naturelle (a = 1, b = 2, ...), la fonction deviendra :

f(x) = m + 1 − x

et la fonction de déchiffrement sera de nouveau f.

Notes et références

Annexes

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atbash de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atbash — is a simple substitution cipher for the Hebrew alphabet. It consists in substituting aleph (the first letter) for tav (the last), beth (the second) for shin (one before last), and so on, reversing the alphabet. In the Book of Jeremiah, nowrap|לב… …   Wikipedia

  • Atbash — Saltar a navegación, búsqueda Atbash es un método muy común de codificación del alfabeto hebreo. Pertenece a la criptografía clásica, y se utilizó en el idioma hebreo. Se hace referencia a este en El código da Vinci y en el libro de Jeremías.… …   Wikipedia Español

  • Atbash — es un método muy común de codificación del alfabeto hebreo. Pertenece a criptografia clasica, y se utilizó en el idioma hebreo. Se hace referecnia a este en El código da Vinci y en el libro de Jeremias. Consiste en usar el simétrico del alfabeto …   Enciclopedia Universal

  • Atbash — Atbasch ist eine auf dem Hebräischen Alphabet beruhende Technik zur Verschlüsselung eines Textes. Der Name selbst ist das Schlüsselwort, welches die Vorgehensweise beschreibt: Es wird ermittelt welchen Abstand der zu verschlüsselnde Buchstabe vom …   Deutsch Wikipedia

  • atbash — noun a simple substitution cipher in which each occurrence of the first letter of the alphabet is substituted with the last, second with next to last, and so on …   Wiktionary

  • atbash — variant of athbash …   Useful english dictionary

  • Atbash-Verfahren — Atbasch ist eine auf dem Hebräischen Alphabet beruhende Technik zur Verschlüsselung eines Textes. Der Name selbst ist das Schlüsselwort, welches die Vorgehensweise beschreibt: Es wird ermittelt welchen Abstand der zu verschlüsselnde Buchstabe vom …   Deutsch Wikipedia

  • Code Atbash — Atbash L Atbash est un chiffrement par substitution simple pour l alphabet hébreu. Cette méthode de cryptage substitue א (la première lettre) à ת (la dernière), ב (la deuxième) à ש (l avant dernière), et ainsi de suite, inversant l alphabet.… …   Wikipédia en Français

  • Code atbash — Temura Trois systèmes herméneutiques hébraïques pour déchiffrer la Torah sont repris dans la Kabbale et forment la combinaison des lettres (hokmat ha zeruf) : la Gematria (Gematria), dans laquelle des lettres sont remplacées par la valeur… …   Wikipédia en Français

  • Атбаш — «Атбаш» (ивр. אתב ש‎)  простой шифр подстановки для иврита. Правило шифрования состоит в замене «i» й буквы алфавита буквой с номером «n» − «i» + 1, где «n»  число букв в алфавите. Пример для латинского алфавита выглядит так: Исходный… …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”