Atanase Perifan

Atanase Périfan

Atanase Périfan, né en 1964, est marié et père de 4 enfants. Entrepreneur social le jour, élu local le soir, militant associatif le week-end, créateur de la Fête des voisins également nommée Immeubles en fête qui a lieu tous les ans le dernier mardi du mois de mai [1].

Élu depuis 1989, Atanase Périfan est adjoint au maire du 17e arrondissement de Paris, en charge de la solidarité, de la famille et de la proximité.

Sommaire

Fête des voisins - Immeubles en fête

Il a eu l'idée de la création de la Fête des voisins - Immeubles en fête en 1990 dans le 17e arrondissement de Paris en découvrant une femme âgée décédée depuis 2 mois. En 1999, il lance officiellement dans le 17ème l'opération « Immeubles en Fête - la Fête des Voisins » puis en 2000 en France. En 2003, il l'étend à l'Europe avec la « Journée européenne des voisins ». En 2008, plus de 8 millions de personnes y ont participé, 1000 villes et bailleurs sociaux en ont été partenaires dans 20 pays de l'Union et 9 pays dans le reste du monde, faisant de cette manifestation le premier rendez-vous citoyen en Europe [2].

Le slogan d'Atanase Périfan : « Pas de quartier pour l’indifférence ». Ses objectifs : renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d’appartenance à un même quartier, créer une solidarité entre voisins, se mobiliser contre l’isolement et l’exclusion.

« Voisins Solidaires - les bons côtés d'être à côté »

La « Fête des voisins » a fonctionné sur un mot d’ordre : invitez-vous ! Le programme Voisins Solidaires lancé en 2009 qui vise à développer les solidarités de proximité en complément des solidarités institutionnelles et familiales[3].

« Le drame de la solitude, de l'isolement ou du repli sur soi c’est qu’ils ne se voyent pas. Dans une société où la transaction prend le pas sur la relation, comment peut-on transformer notre lieu d'habitation en un espace de solidarité. Faire les courses de la dame âgée du troisième, garder une heure le bébé du jeune couple du pavillon voisin, prendre le recommandé de son voisin, aller chercher les médicaments de la voisine d'en face… les initiatives ne manquent pas et sont à la portée de tous, nous sommes tous des Voisins Solidaires. Chacun inventera donc les gestes qui lui conviennent et qui peuvent être utile à l'autre » déclare Atanase Périfan. « J'ai l'audace de l'optimisme. Il existe des gisements de générosité chez nos voisins et je sais que l'enthousiasme est une maladie contagieuse ».

Ouvrages

  • En mai 2005, il publie Pas de quartier pour l'indifférence : pour en finir avec la France dépressive, aux éditions de la Table Ronde (ISBN 2710327783).

Notes et références

  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Atanase P%C3%A9rifan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atanase Perifan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atanase Périfan — Atanase Périfan, né en 1964, est adjoint au maire du 17e arrondissement de Paris, en charge de la solidarité, de la famille et de la proximité depuis 1989. Il est le créateur de la Fête des voisins, également nommée Immeubles en fête, qui a lieu… …   Wikipédia en Français

  • Fête des voisins — La Fête des voisins, également nommée Immeubles en fête, est une fête à l origine française, qui se donne pour but de permettre à des voisins de se rencontrer de façon conviviale, afin de rompre l isolement qui, selon ses organisateurs, gagne de… …   Wikipédia en Français

  • La Fête des voisins — est un film français réalisé par David Haddad, sorti en 2010. Fiche technique Scénario : David Haddad Durée : 85 minutes Pays :  France Date de sortie : 26 mai 2010 en …   Wikipédia en Français

  • Dicien — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Valahi — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Valaque — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Valaques de Transylvanie — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Vlahi — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Vlaques — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

  • Walchen/Vlachs — Valaques Avant le XIXe siècle Valaques était l exonyme qui désignait les populations locutrices des langues romanes orientales descendant des populations de langues thraco illyriennes (également connues sous le nom de Daces, Gètes, Thraces,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”