Atalanta
Atalanta
Armoiries
Blason d'Atalanta
Administration
Pays Drapeau : Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Maire Braz Bilck (PSDB) jusqu'en 2012
Code postal 88410-000
Site web Site officiel de Atalanta
Démographie
Population 3 317 hab. (IBGE 04/2007)
Densité 35 hab./km²
Gentilé atalantense
Géographie
Coordonnées 27° 25′ 12″ S 49° 46′ 51″ W / -27.42, -49.78083327° 25′ 12″ Sud
       49° 46′ 51″ Ouest
/ -27.42, -49.780833
  
Altitude 548 m
Superficie 95 km2
Informations
Date de fondation 1930
Création de la municipalité Loi nº 995 de l'État
de Santa Catarina du 4 décembre 1964
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif téléphonique 47
Localisation de Atalanta
Localisation de Atalanta sur une carte
Voir la carte administrative
City locator 14.svg
Voir la carte topographique
City locator 14.svg

Atalanta est une ville brésilienne de l'État de Santa Catarina.

Sommaire

Généralités

L'exploitation agricole de la région avait rapidement conduit à la dégradation des ripisylves de la municipalité, au long des 11 km de cours d'eau de la municipalité, causant de nombreuses inondations. Dans les années 1990, une organisation non gouvernementale, milite en faveur d'une prise de conscience auprès des habitants de la municipalité. Depuis, 70 % des surfaces arborées ont été replantées. Atalanta entretient aujourd'hui une pépinière qui produit chaque année 200 000 plants de plus de 70 essences natives de la région[1].

Géographie

Atalanta se situe dans la vallée du rio Itajaí, à une latitude 27º 25' 12" sud et à une longitude de 49º 46' 52" ouest, à une altitude de 548 mètres[2].

Sa population était de 3 317 habitants au recensement de 2007[3], rurale à 63 %[2]. La municipalité s'étend sur 95 km²[4].

La ville se trouve à 199 km à l'ouest de la capitale de l'État, Florianópolis[5]. Elle fait partie de la microrégion d'Ituporanga, dans la mésorégion de la vallée du rio Itajaí.

Le relief de la ville est assez accidenté, avec seulement 15 % de zones de plaines, et parcouru de nombreux cours d'eau[2].

Le climat de la municipalité est tempéré humide, avec une température moyenne annuelle de 19 °C, pour des précipitations cumulées de 1 200 mm. Les mois les plus pluvieux sont septembre et octobre. On compte en moyenne 10 jours de gel par an, principalement en juin et juillet[2].

L'IDH de la ville était de 0,810 en 2000 (PNUD)[6].

Histoire

Le territoire de la municipalité actuelle, alors couvert d'une dense forêt d'araucarias, commence à être colonisé dans les années 1930. L'occupation des terres se fait principalement sous l'impulsion de la « société de colonisation de Santa Catarina » (Sociedade Colonizadora Catarinense en portugais), dont le siège se situait à Porto Alegre, par la vente de lots de terre. La localité s'appelle alors Sede Dona Luiza, puis Serra do Pitoco. La région est alors principalement peuplée par des descendants d'immigrants allemands, italiens et polonais, à la recherche de terres vierges à exploiter pour l'agriculture[7].

La région était alors occupée par des indiens, qui, avec la déforestation, furent capturés et transférés vers la réserve d'Ibirama[8].

Le territoire de la localité elle-même est alors également géré par la société de colonisation de Santa Catarina, à travers la vente de lots urbains. La localité est une ville planifiée, aux rues larges. Petit à petit, Serra do Pitoco se développe, attirant commerces et industries[7].

En 1956, la localité devient district d'Ituporanga et prend le nom d'Atalanta. La ville accède à l'indépendance administrative le 4 décembre 1964[9].

Économie

L'économie d'Atalanta est basée sur l'agriculture, notamment les cultures du maïs, de l'oignon, du tabac et du haricot[10].

La grande majorité des exploitations sont de petites tailles (73 % font moins de 20 hectares)[11].

Le maïs représente la principale culture de la municipalité mais il sert principalement à la consommation locale. La culture de l'oignon reste peu productive alors que le tabac est utilisé par les quelques industries de la région[11].

La municipalité compte quelques petites industries, parmi lesquelles des scieries[12].

Culture

Tous les ans, la ville célèbre la « fête du colon » (Dia do Colono) au mois de juin[10].

Villes voisines

Atalanta est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Atalanta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Atalanta — ( el. Αταλάντη, English translation: balanced ) is a character from ancient Greek mythology.LegendHer father, Schoeneus or Iasius (Iasus, Iasion), wanted a son so badly that when Atalanta was born, he left her in the middle of the forest in the… …   Wikipedia

  • Atalanta — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Atalanta (desambiguación). Detalle de Atalanta e Hipómenes, Guido Reni, c. 1622–25 En la mitología griega, Atalanta fue una heroína vinculada al ciclo …   Wikipedia Español

  • Atalanta — oder Atalante bezeichnet: Atalante, eine jungfräuliche Jägerin in der griechischen Mythologie Operation Atalanta, eine multinationale Marinemission der EU im Auftrag der UNO zur Bekämpfung der Piraterie am Horn von Afrika (36) Atalante, einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Atalanta — ATALANTA, æ, Gr. Ἀταλάντη, ης. 1 §. Aeltern. Es sind zwar zwey Frauenzimmer unter diesem Namen bey den Alten bekannt, deren Historie durchaus mit einander vermenget wird, und auch wegen der guten alten Schriftsteller, welche dießfalls einander… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Atalanta — Atalanta. Die muthige, schöne und schnellfüßige Tochter des Königs von Argos, Schöneus, die aber so grausam gegen das Geschlecht der Männer und gegen die zarten Gefühle der Liebe war, daß sie nur den Mann als Gemahl umarmen wollte, dem es… …   Damen Conversations Lexikon

  • Atalanta — f From classical mythology. Atalanta was a girl who was a swift runner and who took part in the hunt for the Calydonian boar. Meleager, leader of the hunt, gave her its pelt, for he had fallen in love with her. However, he died as a result of… …   First names dictionary

  • Atalanta — Atalanta, myth., Heroin, Theilnehmerin an der Jagd des kalydonischen Ebers, Geliebte des Meleagers. – A., Tochter des Königs von Skyrus, berühmt durch Schönheit und Schnelligkeit, besiegte alle Freier im Wettlaufe, bis sie Hippomenes überwand,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Atalanta — in Greek mythology the daughter of king Schoeneus, famous for her swiftness, Latin, from Gk. Atalante, fem. of atalantos having the same value (as a man), from a one, together + talanton balance, weight, value (Cf. TALENT (Cf. talent)) …   Etymology dictionary

  • atalanta — s. f. 1. Espécie de borboleta. 2. Pequeno planeta, descoberto entre Marte e Júpiter …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Atalanta — Atalànta ž DEFINICIJA mit. starogrčka ljepotica koja se natjecala sa svojim proscima u trčanju; pobjeđivala ih i ubijala; nadmudrio je Hipomen bacivši za vrijeme trke tri zlatne jabuke koje mu je dala božica ljubavi Afrodita …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”