At-Tahtâwî

Rifa'a al-Tahtawi

Rifa'a al-Tahtawi (1801, ?-1873, Le Caire?) (رفاعة رافع الطهطاوي, en arabe) est un réformateur égyptien.

Biographie

Rifa'a quitte son village natal de Tahtah en 1817 pour suivre les cours de l'Université d'Al-Azhar au Caire. En 1826, il est nommé imâm de la première mission scolaire égyptienne envoyée en France par Méhémet Ali

Son expérience de la société française, après un séjour de cinq ans à Paris avant 1831, lui a inspiré une réflexion sur l’évolution de la civilisation musulmane et de sa rencontre avec la modernité occidentale.

Chargé de l’instruction dans le programme de réformes de Mohamed-Ali, il a publié un ouvrage sur le devenir de la civilisation islamique en 1834 (Takhlîç al-ibrîz fî talkhîç Bârîs, trad. fr. L'Or de Paris, 1988) , qui lance le débat qui sera repris par les réformateurs de la renaissance intellectuelle musulmane, la Nahda. Il s'agit d'un récit de voyage (rihla) dans lequel il décrit la vie en France - mœurs, institutions et lois, organisation – le regard est celui d’un personnage fasciné par la civilisation européenne, et dont le souci premier est d’en tirer pour l’Égypte les éléments d’une modernisation compatible avec l’Islam. Le style est limpide, et révèle une claire tendance à l’assouplissement de la syntaxe. Tahtawi veut simplifier la langue, pour transmettre un nouveau message au plus grand nombre.

Afin que s’accomplisse la renaissance de l’identité musulmane, il proposait le développement de l’instruction et l’instauration de la démocratie. Il inspirera les réformateurs de la fin du siècle.

Tahtawi « joue le rôle d’une institution culturelle complète à lui seul ». Il va :

  • prendre la direction du premier journal égyptien, al-Waqâ’i‘ al-Miçriyya rédigé en arabe et en turc, et fondé par Méhémet Ali en 1828 ;
  • fonder madrasat al-alsun, l’école de langues, en 1835 ;
  • être rédacteur en chef du Journal Officiel en 1840 ;
  • diriger maktab at-tarjama, le Bureau de traduction, ouvert à son instigation en 1841.

Mais le khédive Abbas Ier, opposé aux modernisateurs, éloigne Rifa'a al-Tahtawi au Soudan de 1848 à 1854. Le khédive Saïd le fait revenir et le nomme miralaï (général de brigade). Rifa'a transforme l'Ecole militaire de la Citadelle qu'il dirige dès lors en Université militaire. Une nouvelle fois écarté de ses responsabilités à l'Ecole Militaire en 1861, il devient directeur du département des traductions de 1863 à sa mort en 1873.

Articles connexes

  • Portail de l’Égypte Portail de l’Égypte
  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Rifa%27a al-Tahtawi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article At-Tahtâwî de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rifa'a at-Tahtawi — Rifa a Rafi at Tahtawi (arabisch ‏رفاعة رافع الطهطاوي‎, DMG Rifāʿa Rāfiʿ aṭ Ṭahṭāwī; * 1801 in Tahta, Ägypten; † 1873) war ein ägyptischer Autor, Lehrer, Übersetzer, Ägyptologe und Vertreter der Nahda. Taht …   Deutsch Wikipedia

  • Tahtawi — bezeichnet: Rifa a at Tahtawi (1801 1873), ägyptischer Autor, Übersetzer, Lehrer, Ägyptologe und Vertreter der Nahda Muhammad Salih Tahtawi, Gelehrter aus dem Mogulreich Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demse …   Deutsch Wikipedia

  • Ṭahṭāwī, Rifāʿah Rāfiʿ aṭ- — ▪ Islamic scholar born 1801, Ṭahṭā, Egypt died 1873, Egypt       teacher and scholar who was one of the first Egyptians to grapple with the question of adjusting to the West and to provide answers in Islamic terms.       Ṭahṭāwī s first important …   Universalium

  • Rifa'a el-Tahtawi — (also spelled Tahtawy; Arabic: رفاعة الطهطاوي; born in Tahta, Egypt 1801; died in 1873) was an Egyptian writer, teacher, translator, Egyptologist and renaissance intellectual. Tahtawi was among the first Egyptian scholars to write about Western… …   Wikipedia

  • Muhammad Salih Tahtawi — Muhammad Salih Thattvi headed the task of creating a massive, seamless celestial globe using a secret wax casting method in the Mughal Empire, the famous celestial globe of Muhammad Salih Tahtawi is inscribed with Arabic and Persian inscriptions… …   Wikipedia

  • Rifa'a al-tahtawi — (1801, ? 1873, Le Caire?) (رفاعة رافع الطهطاوي, en arabe) est un réformateur égyptien. Biographie Rifa a quitte son village natal de Tahtah en 1817 pour suivre les cours de l Université d Al Azhar au Caire. En 1826, il est nommé imâm de la… …   Wikipédia en Français

  • Rifaa El Tahtawi — Rifa a al Tahtawi Rifa a al Tahtawi (1801, ? 1873, Le Caire?) (رفاعة رافع الطهطاوي, en arabe) est un réformateur égyptien. Biographie Rifa a quitte son village natal de Tahtah en 1817 pour suivre les cours de l Université d Al Azhar au Caire …   Wikipédia en Français

  • Rifa'a al-Tahtawi — (1801, Tahta 1873, Le Caire) (en arabe : رفاعة رافع الطهطاوي) est un réformateur égyptien. Son nom complet est Abū al Azm Rifā a Rāfi Ibn Badawī, surnommé al Ṭahṭāwī de par son lieu de naissance[1]. Biographie Rifa a quitte son village natal …   Wikipédia en Français

  • Islamic arts — Visual, literary, and performing arts of the populations that adopted Islam from the 7th century. Islamic visual arts are decorative, colourful, and, in religious art, nonrepresentational; the characteristic Islamic decoration is the arabesque.… …   Universalium

  • ТАХТАВИ — ат Тахтави, Рифаа (1801 27.V.1873) егип. ученый и зачинатель араб. просветительства. Род. в Тахте (Египет). Окончил мусульм. ун т аль Азхар в Каире, в 1826 31 завершил образование в Париже. В 1837 49 возглавлял Школу перевода (позднее Школа… …   Советская историческая энциклопедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”