Asynes

Ases

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASE.
Odin, Ase majeur, chevauchant Sleipnir

Dans la mythologie scandinave, les Ases, du vieil islandais Æsir, ásafólk, ása ættir[1],[2], étaient le groupe de dieux principaux, associés ou apparentés à Odin[3], et habitant la cité d'Ásgard[4]. Les Ases sont souvent mentionnés sous le terme de guðin ce qui signifie « dieux »[5]. Le terme féminin est Asynes[6]. Ils apparurent dans la religion scandinave après les invasions indo-européennes[7], et furent vraisemblablement incorporés au panthéon ancien, au lieu de supplanter leurs prédécesseurs, les Vanes. Cette famille, qui comprend de très nombreuses divinités, est représentée par la Rune-Dieu As[8]. A l'inverse des dieux grecs, les dieux d'Asgard sont mortels et peuvent ressentir la douleur physiquement et psychologiquement[9].

Sommaire

Culte

Les Ases autour du corps de Baldr, Christoffer Wilhelm Eckersberg, 1817

Le prologue à l'Edda en Prose explique l'origine de leur nom en en faisant des hommes venant d'Asie, de Troie plus exactement, que les peuples du nord de l'Europe prirent pour des Dieux[10]. Les traces de cette fusion sont relatées dans la Völuspá, un des principaux textes de la Mythologie nordique, où il est dit que les Ases affrontèrent les Vanes dans une guerre d'intérêt[11]. Les Ases étaient principalement adorés par l'aristocratie tandis que les Vanes qui représentaient la fécondité et la fertilité étaient priés par les paysans[12]. Cela pourrait être révélateur du fossé entre Aristocratie d'une part et paysannerie d'autre part[13]. Les Ases sont associés au Ciel tandis que les Vanes sont associés à la Terre[14]. Ils gouvernent la vie humaine ainsi que ses expériences. Les Vanes représentent aussi les Dieux et les déesses associés aux forêts sauvages, aux plantes et aux animaux puis à la nature en général tandis que les Ases représentent l'ordre social, la conscience humaine ainsi que les réalisations en Art et en Technologie[15]. Dans une plus large mesure, les Ases représentent la souveraineté de la force[16].

Une des trois racines de l'arbre cosmique Yggdrasil se trouve chez les Ases. Chaque jour, les Ases franchissent le pont arc-en-ciel Bifröst pour siéger près de la source d' Urd. À la fin des temps, lors du Ragnarök, seuls quelques Ases survivront pour reconstruire les mondes.

Les Ases partagent leur lieu de vie, Ásgard[4], avec les Vanes puisque celle-ci comprend le Vanaheim, qui est leur lieu de résidence[17].Ils pensent que leur destin est écrit par les Nornes et qu'au moment où ils créerent le monde, ils étaient destinés à sombrer avec lui. Leur quête est d'affronter ce destin avec courage et résolution, afin que les bardes et les scaldes chantent pour longtemps leurs exploits[18].

Mythologie

Thor, fils d'Odin, affronte les géants, M. E. Winge, 1872

La religion nordique apparait comme étant avant tout la religion des Ases, qui sont également connus sous le nom des Anses ou des Oses[19]. Odin, qui a créé le monde avec ses frères à partir de la chair et du sang du géant Ymir[20], est considéré comme le chef des Ases. Ceux-ci représentent par ailleurs une puissance positive puisqu'ils sont en lutte avec l'engeance maudite des géants, à l'image des dieux olympiens avec les Titans[21]. Même si les Ases sont tous divinisés au sein du Panthéon, tous ne sont pas des dieux au sens originel du terme. C'est le cas pour Loki, qui participant activement à la vie des Ases, est en réalité un géant qui les combattra lors du Ragnarök[22].

Les Ases furent en guerre contre les Vanes, avec qui ils firent la paix et s'échangèrent des otages. Cette guerre, qui fut longue, s'acheva par le mariage de Njörd et de Skadi[23]. En effet, les Vanes auraient choisi de rejoindre Ásgard, la ville des vainqueurs, après le conflit les opposant aux Ases[24]. Les salives mêlées des Ases et des Vanes participèrent à la création du géant Kvasir dont les attributs étaient la connaissance, la sagesse ainsi que l'ensemble des sciences[25]. Selon le mythe, c'est avec son sang mélangé à du miel qu'ils fabriquèrent l'hydromel poétique[26].

Liste des Ases

Snorri Sturluson, dans son Edda fournit à plusieurs reprises la liste des Ases, au sens large du terme. Tout d'abord dans la Gylfaginning, 20-34 pour les dieux, 35 pour les déesses, où ils sont présentés à Gylfi; dans le Skáldskaparmál (1), lorsque sont nommés les convives au banquet donné en l'honneur d'Ægir, et enfin dans les Thulur.

Les dieux Ases

Les Ases masculins
Gylfaginning (20-34) Skáldskaparmál (1) Thula des fils d'Odin Thula des Ases
Odin Odin Baldr Ygg
Thor Thor Meili Thor
Baldr Njörd Vidar Yngvi-Freyr
Njörd Freyr Nep Vidar
Freyr Týr Vali Baldr
Týr Heimdall Ali Vali
Bragi Bragi Thor Heimdall
Heimdall Vidar Hildólf Týr
Höd Vali Hermód Njörd
Vidar Ull Sigi Bragi
Ali ou Vali Hœnir Skjöld Höd
Ull Forseti Yngvi-Freyr Forseti
Forseti Loki Ítreksjód Forseti
Loki - Heimdall Loki
- - Sæming -
- - Höd -
- - Bragi -

Les Asynes

Les Ases féminines
Gylfaginning (35) Skáldskaparmál (1) Thula des déesses Ases
Frigg Frigg Frigg
Sága Freyja Freyja
Eir Gefjon Fulla
Gefjon Idunn Snotra
Fulla Gerd Gerd
Freyja Sigyn Gefjon
Sjöfn Fulla Gná
Lofn Nanna Lofn
Vár - Skadi
Vor - Jörd
Syn - Idunn
Hlin - Ilm
Snotra - Bil
Gná - Sæming
Sól - Hlin
Gylfaginning (35) Skáldskaparmál (1) Thula des déesses Ases

Perspective évhémériste[27]

Dans une perspective évhémériste, Snorri Sturluson a présenté les Ases comme des hommes venus d'Asie qui furent pris pour des dieux[28]. Cette version figure, dans des récits sensiblement identiques, dans le prologue de l’Edda ainsi que dans les premiers chapitres de la Saga des Ynglingar. Le prologue de l’Edda fait remonter les origines d'Odin jusqu'à un roi troyen ayant épousé une fille du roi Priam. Prologue et Saga des Ynglingar relatent ensuite comment Odin, qui avait le don de voyance, apprit qu'il devait se rendre dans le nord. Aussi quitta-t-il la Turquie avec une suite nombreuse. Supérieurs en beauté et en sagesse aux autres hommes, les Ases furent bientôt considérés comme des dieux. Odin établit ses fils à la tête des contrées traversées et se rendit pour sa part maître du territoire du roi suédois Gylfi. À sa mort, Njörd puis Freyr lui succédèrent. Ce dernier fut surnommé Yngvi, et c'est lui qui a donné son nom à la dynastie suédoise légendaire des Ynglingar.

Voir aussi

Sources

  • Snorri Sturluson, Edda en prose
  • Robert Dictionnaire Historique de la Langue Française
  • Völuspá
  • Krasskova Galina, Exploring the Northern Tradition, Newpage Books, 2005
  • Grant John, An Introduction to Viking Mythology, Eagle Editions, 2002
  • Bordas Thierry, Celtic Mythology, Grange Books, 2004

Références

  1. Pentagramme.net Etymologie
  2. Régis Boyer, la Mythologie Nordique La terre, fécondité et fertilité
  3. Encyclopédie Universalis - Article Ases
  4. a  et b La mythologie des Germains 1.3 Le Panthéon des Dieux
  5. Pentagramme.net Premier Paragraphe
  6. Pentagramme.net - Ases Premier paragraphe
  7. Nienna - Dieux Nordiques Premier Paragraphe
  8. LuxSanctuary.com - Dieux du Nord Dieux Ases Paragraphe 1
  9. Histoire.fr - Dieux Scandinaves Paragraphe 1
  10. Pentagramme.net - Ases Deuxième Paragraphe
  11. Temps et histoire - Cosmogonie Asgardienne
  12. Nienna - Dieux Nordiques Deuxième Paragraphe
  13. Nienna - Dieux Nordiques Troisième Paragraphe
  14. Ragnarok.fr - Les 2 familles de Dieux
  15. Goddess-guide.com Nordic Goddess (en)
  16. Cosmovisions.com - Ases
  17. Temps et Histoire - Cosmogonie Asgardienne Partie Asgard
  18. Temps et Histoire - Cosmogonie Asgardienne Nornes Paragraphe 2
  19. Cosmovisions.com - Religion Nordique Panthéon Nordique
  20. Dinosoria.com - Mythologie Nordique La création du monde
  21. Cosmovisions.com - Religion Nordique Le panthéon
  22. Mythologica - Mythologie Nordique et Germanique Article Ases
  23. Mythologica - Mythologie Nordique et Germanique Article Ases, avant-dernier paragraphe
  24. (en) Godess-guide.com Nordic Godess
  25. Mythologica - Mythologie Nordique et Germanique Article Ases, dernier paragraphe
  26. Mythologica - Mythologie Nordique et Germanique Articles Ases, dernière phrase
  27. Bjarnulf Mythologie Nordique Article Odin
  28. Legends of Saint Seya Article Odin dernier Paragraphe
  • Anatoly Liberman, "Some Controversial Aspects of the Myth of Baldr," Alvíssmál 11 (2004): 17-54 [1]
  • Portail de la mythologie nordique Portail de la mythologie nordique
Ce document provient de « Ases ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asynes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aesir — Ases Pour les articles homonymes, voir ASE. Odin, Ase majeur, chevauchant Sleipnir Dans la mythologie …   Wikipédia en Français

  • Aesirs — Ases Pour les articles homonymes, voir ASE. Odin, Ase majeur, chevauchant Sleipnir Dans la mythologie …   Wikipédia en Français

  • Ases — Pour les articles homonymes, voir ASE. Odin, Ase majeur, chevauchant Sleipnir Dans la Mythologie nordique, les Ases, du …   Wikipédia en Français

  • Snotra — est la déesse du contrôle de soi, de la connaissance et de la prudence dans la mythologie nordique. Elle est une des cinq servantes de Frigg. D après l Edda de Snorri, Snotra est une des Asynes : Þrettánda Snotra, hon er vitr ok látprúð. Af… …   Wikipédia en Français

  • Æsir — Ases Pour les articles homonymes, voir ASE. Odin, Ase majeur, chevauchant Sleipnir Dans la mythologie …   Wikipédia en Français

  • Sjofn — Sjöfn Sjöfn est la déesse nordique de la passion et de l amour. Elle figure parmi les Asynes et est mentionnée par Snorri Sturluson dans son Edda de Snorri: Sjaunda er Sjöfn, hon gætir mjök til at snúa hugum manna til ásta, kvenna ok karla, ok af …   Wikipédia en Français

  • Sjöfn — est la déesse nordique de la passion et de l amour. Elle figure parmi les Asynes et est mentionnée par Snorri Sturluson dans son Edda de Snorri: Sjaunda er Sjöfn, hon gætir mjök til at snúa hugum manna til ásta, kvenna ok karla, ok af hennar… …   Wikipédia en Français

  • Asgård — Ásgard Pour les articles homonymes, voir Asgard. Dans la mythologie nordique, Ásgard ou Asgard (vieux norrois Ásgarðr, « citadelle des Ases »), est la cité des Ases, situé au centre du monde (selon les sources, en fait c est Snorri dans …   Wikipédia en Français

  • Idavoll — (v. isl. Iðavǫllr, plaine toujours verte [1]) est le centre de la cité d Ásgard. Odin s y est installé après avoir construit la cité, et y a établi deux temples : un pour les douze autres Ases, Gladsheim ; un autre pour les Asynes,… …   Wikipédia en Français

  • Lofn — est, dans la mythologie nordique, l une des Asynes. Elle est la servante de Frigg et la déesse des amours perdues et illégitimes. Snorri la décrit ainsi : « Átta Lofn, hon er svá mild ok góð til áheita at hon fær leyfi af Alföðr eða… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”