Saint-Thurien (Finistere)

Saint-Thurien (Finistère)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Thurien.
Saint-Thurien
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Quimper
Canton Scaër
Code Insee abr. 29269
Code postal 29380
Maire
Mandat en cours
Joël Derrien
2001-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Quimperlé
Démographie
Population 869 hab. (2006[1])
Densité 41 hab./km²
Gentilé Thuriennois, Thuriennoise
Géographie
Coordonnées 47° 57′ Nord
       3° 38′ Ouest
/ 47.95, -3.63
Altitudes mini. 22 m — maxi. 166 m
Superficie 21,41 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Thurien est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France.

Sommaire

Géographie

La commune de Saint-Thurien est bordée à l'ouest et au sud par la rivière Isole qui s'écoule dans une vallée boisée et profondément encaissée en effectuant de nombreux méandres. Au nord s'écoule le ruisseau de Saint-Eloi. Le bourg occupe une position centrale et se situe sur le plateau armoricain à une altitude comprise entre 100 et 120 mètres. Le reste de la population se disperse dans une cinquantaine de lieux-dits et écarts. En voici les noms pour n'en citer que quelques-uns avec, entre parenthèses, la signification en français :

  • Crozuel
  • Le Faouedic (la petite hêtraie)
  • Le Cleuziou (les fossés)
  • Quelennec (la houssaie)
  • Le Roué (la clairière)
  • Lojou (les huttes, les loges)
  • Magorou (les murs en ruine)
  • Kerminiou (village du dénommé Miniou),
  • Le Guernic (la petite aulnaie)
  • Kerguyader (village du tisserand, ou du dénommé Guyader)
  • Rostrennec (la colline des ronces)
  • Loj ar Bleiz (loge au loup)
  • Troysol (vallée de l'Isole)

Depuis les hauteurs de la commune, dans les environs du village du Roué, on bénéficie d’une vue vers le lointain en direction du sud.

Étymologie

Selon certains auteurs, Saint-Thurien vient de Saint Turian ou Saint Gourien. En 1278, Saint-Thurien est mentionné pour la première fois sous la forme Saincthourchan.

Démographie


Histoire

XIe siècle

1030: Le cartulaire de l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé cite le bourg de Bannalec dans une charte sous la dénomination de plebs banadluc et évoque deux trèves attachées à ce bourg : Treu Tabalac (Trebalay en bannalec) et Treu Guennou (Trevennou en Saint Thurien). Le comte de Cornouaille Alain Canhiart a cédé ces deux hameaux à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé pour la remercier de son appui dans son conflit avec le comte de Léon. À la Révolution la trève de Trevennou est annexée par Saint-Thurien.

XVIIe siècle

1646 : Rebelle à l'orthodoxie religieuse ! Les paroissiens chassent le prédicateur Julien Maunoir qui reproche au recteur et à ses paroissiens de célébrer la messe à l'auberge plutôt qu'à l'église. En guise de punition la paroisse sera frappée pendant deux années d'interdit religieux par l'évêque de Quimper. Le père Maunoir reviendra 17 ans plus tard en 1663 remettre les brebis égarées dans le droit chemin.

XVIIIe siècle

1794 : Le premier maire de Saint-Thurien, Louis Derrien, élu en 1791 et né au village de Kerboudou. Il est l'un des 26 administrateurs du Finistère, ayant levé des troupes pour protéger les Girondins qui furent guillotinés place du Château à Brest le 3 prairial an II ( 22 mai 1794).

1800 : Le premier recensement nominatif de la population masculine nous permet de savoir que l'on dénombrait à Saint-Thurien 175 cultivateurs, 37 domestiques, 35 journaliers, 8 sabotiers, 8 tailleurs, 6 tisserands, 6 conscrits, 5 meuniers, 4 maréchaux, 3 menuisiers, 1 charron, 1 boucher, 1 notaire, 1 cordonnier, 1 fournier et 2 écoliers en pension à Quimperlé.

XIXe siècle

1831 : Faible pénétration du Francais. Un recensement effectué en 1831 révèle que seul 0,4 % de la population de la commune peut lire et écrire en français.

XXe siècle

1964 : Transfert de l'usine de conserverie Penny de Bannalec sur la rive de l'Isole, côté Saint-Thurien.

Jumelage

Saint-Thurien est jumelé avec le village irlandais de Kilmacow.

Notes et Références

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du Finistère Portail du Finistère
Ce document provient de « Saint-Thurien (Finist%C3%A8re) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Thurien (Finistere) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-thurien (finistère) — Pour les articles homonymes, voir Saint Thurien. Saint Thurien Administration Pays France Région Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Saint-Thurien (Finistère) — Pour les articles homonymes, voir Saint Thurien. 47° 57′ N 3° 38′ W / …   Wikipédia en Français

  • Saint-Thurien (Finistère) — Saint Thurien …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Thurien, Finistère — French commune nomcommune=Saint Thurien native name=Sant Turian x=29 y=93 lat long=coord|47|57|36|N|3|37|21|W|region:FR type:city alt mini=22 alt maxi=166 m insee=29269 cp=29380 région=Bretagne département=Finistère arrondissement=Quimper… …   Wikipedia

  • Saint-Thurien — ist der Name folgender Orte: Saint Thurien (Eure), französische Gemeinde in der Normandie Saint Thurien (Finistère), französische Gemeinde in der Bretagne Siehe auch: Saint Thurin, Gemeinde in der Region Rhône Alpes Diese Sei …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-thurien — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Thurien, commune française de l Eure Saint Thurien, commune française du Finistère Ce document provient de « Saint Thurien ». Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Saint-Thurien — is the name of two communes in France:*Saint Thurien, in the Eure département *Saint Thurien, in the Finistère département …   Wikipedia

  • Saint-Thurien — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Turien ou Saint Thurien est un nom de chapelle, d église ou de lieu dédié à saint Turiau. Toponyme Saint Thurien est un nom de lieu notamment porté… …   Wikipédia en Français

  • Saint Turiau — Pour les articles homonymes, voir Saint Thuriau et Saint Thurien. Dénommé aussi Thuriau, Thuriaf, Thurian, Thurien, Thuriave, Thivisien, Thivisian, peut être aussi Thivisiau (contesté pour cette dernière graphie)[1], saint Thuriau est un évêque… …   Wikipédia en Français

  • Communes of the Finistère department — The following is a list of the 283 communes of the Finistère département, in France. (CUB) Communauté urbaine de Brest, crested in 1973. (CAQ) Communauté d agglomération Quimper Communauté, crested in 2000. (CAM) Communauté d agglomération du… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”