Astérie

Astéria

Phébé et Astéria, détail de frise de la gigantomachie du Grand Autel de Pergame, IIe siècle av. J.-C., musée de Pergame (Berlin)

Dans la mythologie grecque, Astéria est la fille du Titan Coéos et de sa sœur Phébé. Selon Hésiode, elle est la mère d'Hécate, qu'elle conçut avec Persès le Titan (ou Persès fils d'Hélios selon d'autres auteurs).

Elle fut aimée de Zeus, qui la pousuivit. Pour lui échapper, elle se transforma en caille et plongea dans la mer. À l'endroit de sa chute apparut l'île d'Astérie (ou Ortygie, du grec ὄρτυξ / ortyx, « caille »), qui sera plus tard nommée Délos. Sa sœur, Léto, viendra y accoucher d'Apollon et Artémis (selon les traditions, c'est Léto elle-même qui est à l'origine du nom d'Ortygie pour l'île).


Voir aussi

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Ast%C3%A9ria ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astérie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • astérie — [ asteri ] n. f. • 1729; du lat. asteria, nom d une pierre précieuse ♦ Zool. Échinoderme appelé couramment étoile de mer. ● astérie nom féminin (grec asterias, poisson à la peau étoilée) Échinoderme marin tel que les étoiles de mer. ● astérie nom …   Encyclopédie Universelle

  • asterie — ASTÉRIE, asterii s.f. (zool.) Stea de mare. – Din fr. astérie. Trimis de baron, 23.01.2003. Sursa: DEX 98  ASTÉRIE s. v. stea de mare. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  asteríe s. f. (sil. ri e), a …   Dicționar Român

  • Asterie — Asterie, 1) so v.w. Sternsapphir; 2) Opal, der im Lichte röthlich schillert …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Asterĭe — Asterĭe, Sternstein, Sternsaphir, s. Korund …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Asterie — ASTERIE, es, (⇒ Tab. XII.) eine von den Amazonen, welche Herkules, nebst andern mit gefangen bekam. Nat. Com. lib. VII. c. 1 …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • astérie — ASTÉRIE. s. fém. Nom donné par quelques Auteurs à une espèce d opale …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ASTÉRIE — s. f. T. d Hist. nat. Genre d animaux marins, de la classe des Zoophytes, qu on appelle aussi Étoiles de mer, parce qu ils ont le corps partagé en cinq lobes imitant les rayons d une étoile …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ASTÉRIE — n. f. T. d’Histoire naturelle Sorte d’invertébrés à symétrie rayonnée, zoophytes, qu’on appelle aussi étoiles de mer, parce qu’ils ont le corps partagé en cinq lobes imitant les rayons d’une étoile. Il se dit encore, en termes de Physique, des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • astérie — (a sté rie) s. f. 1°   Terme de zoologie. Nom d un genre d invertébrés radiaires, aussi appelés étoiles de mer, en raison des divisions de leur corps, en général au nombre de cinq. 2°   Terme de physique. Voy. astérisme. ÉTYMOLOGIE    Terme grec… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Astérie — Provenance. Vient du grec aster Signifie: étoile Se fête le 30 mars. Histoire. Ayant pris soin de donner une sépulture chrétienne à Marin, un officier romain mort martyrisé, le sénateur Astère, pris en flagrant délit d assistance à un chrétien,… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”