Astynomé

Chryséis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chryséis (homonymie).
Chrysès offrant à Agamemnon une rançon pour Chryséis, cratère apulien à figures rouges du Peintre d'Athènes 1714, v. 360350 av. J.-C., musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Chryséis (en grec ancien Χρυσηΐς / Khrusêîs) est une jeune troyenne, fille de Chrysès, qui était prêtre d'Apollon dans l'île de Chrysé, en Troade. « Chryséis », son nom apparent dans l'Iliade, signifie simplement « fille de Chrysès » ; quelques auteurs tardifs la nomment Astynomé (Ἀστυνόμη / Astunnómê, « la protectrice de la ville »)[1].

Mythe

Lorsque les Grecs saccagèrent l'île et tuèrent son époux, Épistrophe, ils donnèrent Chryséis en cadeau à Agamemnon. Celui-ci en fit sa concubine, déclarant qu'il la préférait à sa femme Clytemnestre, et refusa l'importante rançon que lui proposa Chrysès. Ce dernier implora Apollon et les Grecs furent frappés de la peste. Au bout de neuf jours, Agamemnon accepta de rendre Chryséis à condition de recevoir en compensation Briséis, qui avait été offerte à Achille. Cet incident est à l'origine de la colère d'Achille, un des thèmes principaux de l'Iliade.

Une légende grecque tardive, relatée par Hygin, raconte qu'elle eut un fils d'Agamemnon.

Sources

Note

  1. Scholie sur l'Iliade (I, 392) ; Hésychios d'Alexandrie, Lexique ; Malalas, Chronographia (100) ; Eustathios de Thessalonique, Commentaire sur l'Iliade (I, 123, 9).
  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Chrys%C3%A9is ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astynomé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • astynome — ⇒ASTYNOME, subst. masc. ANTIQ. Magistrat de la ville d Athènes, chargé notamment de la police des rues : • Venaient ensuite les magistrats spécialement créés pour la démocratie, qui n étaient pas des prêtres, et qui veillaient aux intérêts… …   Encyclopédie Universelle

  • Astynome — ASTYNŎME, es, (⇒ Tab. XXX. & ⇒ X.) eine von Amphions Töchtern, von welcher auch das eine Thor zu Theben den Namen hatte. Hygin. Fab. 69 …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • ASTYNOME — Chrysae, Apollinis sacerdotis filia, quam Achilles, Lyrneslô expugnatâ, secum abstulit. Hesych. Α᾿ςτυνόμη, ἡ Χρυσηὶς ὑπὸ τῆς νεωτέρων …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Astynome [1] — ASTYNŎME, es, (⇒ Tab. XXV.) des Talaus Tochter, mitwelcher Hipponous den Capaneus zeugete Hygin. Fab. 70 …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Astynome [2] — ASTYNŎME, es, sieh Chryseis …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Dismorphia amphione — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum …   Wikipedia

  • Dismorphia amphione — Dismorphia amphione …   Wikipédia en Français

  • Мимикрия — (англ. mimicry, от греч. mimikós подражательный)         мимезия, у животных один из видов покровительственной окраски и формы (См. Покровительственная окраска и форма), при котором наблюдается сходство животного с предметами окружающей среды,… …   Большая советская энциклопедия

  • Отряд Чешуекрылые или Бабочки (Lepidoptera) —          Из всех насекомых бабочки пользуются наибольшей известностью. Вряд ли найдется на свете человек, который не восхищался бы ими так же, как восхищаются красивыми цветами. Недаром в древнем Риме верили в то, что бабочки произошли от цветов …   Биологическая энциклопедия

  • Niobids — Roman sarcophagus: Apollo and Artemis killing the 14 children of Niobe (front side). Artemis; 5 daughters with a nurse; younger son with a pedagogue; 3 other sons; Apollo. Top: dead Niobids. 160–170 CE. In Greek mythology, the Niobids were the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”