Astrologie japonaise

Astrologie chinoise

Astrologie

Astrologie occidentale

Astrologie chinoise

Astrologie égyptienne

Astrologie maya

Astrologie indienne

L'astrologie chinoise (zhanxingshu , xingxue , qizhengsiyu , guolaoxingzong ) est fondée sur les notions astronomiques, religieuses et calendériques traditionnelles. Au cours du XXe siècle, ses 12 animaux -signes (生肖 shengxiao) ont été adoptés dans la culture populaire de nombreux pays. Ce sont, dans l'ordre : Souris ou Rat - Buffle ou Bœuf - Tigre - Lièvre ou Lapin - Dragon ou Lézard - Serpent - Cheval - Chèvre ou Bouc ou Mouton - Singe - Coq ou Phénix - Chien - Cochon ou Sanglier ou Porc ou Ours.

Sommaire

Astrologie

Selon la tradition, pratiquement dès l'origine de l'astrologie des 111 étoiles codifiée par l'Empereur Huang Di en 2637 avant notre ère, les empereurs chinois en ont interdit la pratique à tout autre que les astrologues de leur cour, de peur que des adversaires ne l'utilisent pour déterminer leurs périodes de faiblesse et tenter de les renverser. Prudents et pragmatiques, les Chinois, surtout un peuple d'agriculteurs, ont donc inventé des dizaines de systèmes astrologiques se rapprochant beaucoup de la numérologie et qui leur permettait de savoir à quel moment planter ou accomplir les actes importants de la vie. Ce serait à cause de cette obligation de ne plus regarder le ciel que dans certains de ces systèmes il n'est presque plus tenu compte des planètes, et que l'année débute le 4 (ou le 5) février et non pas au premier jour de la nouvelle lune de printemps comme c'est le cas pour l'astrologie des 111 étoiles. Quelques exemples :

Le système des 28 demeures lunaires ne tient compte que de la Lune.

L'astrologie des 9 étoiles, quant à elle, est utilisée en Feng Shui et fondée sur le carré magique dans un cycle de 9 années tenant compte des directions des étoiles de la Grande Ourse constituée de l'étoile polaire et de 8 autres étoiles.

Dans l'astrologie des 4 piliers du destin, les astrologues combinent les données astrales de la naissance ainsi que son heure et sa date avec les cinq éléments, selon un système complexe de binômes (annuel, mensuel, journalier et horaire qui forment à eux 4 une fiche d'identité) mis au point, selon la tradition, entre la fin des Tang et le début des Song par Chen Xiyi (陳希夷), connu sous le nom de ziweidoushu [1] « données des maisons astrales Ziwei et Dou », les plus influentes.

Principaux astres

Les anciens astronomes chinois ont associé les cinq planètes principales aux cinq éléments, d’où elles tirent leur nom actuel : Jupiter est le Bois, Mars est le Feu, Saturne est la Terre, Vénus est le Métal, Mercure est l'Eau.

Leurs positions dans le ciel, ainsi que celle du soleil et de la lune, appelés Yang et Yin suprêmes [2], et le passage éventuel de comètes au moment de la naissance influencent la destinée.

Jupiter est particulièrement important car sa révolution, et non celle du Soleil, était utilisée jusqu’au milieu de la dynastie Han pour compter les années. Selon la religion traditionnelle, l’année chinoise qui commence appartient au dieu de cette planète, Taisui [3]. Tous ceux qui sont du signe de l'année doivent lui faire une offrande au temple pour s'attirer ses bonnes grâces.

Maisons astrales

La zone autour de l’écliptique et de l’équateur céleste est divisée en 28 maisons lunaires xiù [4], correspondant aux 28 secteurs traversés à tour de rôle par la Lune au cours du mois lunaire. L’ensemble de ce « zodiaque chinois » est divisé en 4 quartiers xiàng [5], représenté chacun par un animal totem. Leur position est déterminée à la tombée de la nuit le soir de l’équinoxe de printemps. Les noms des maisons lunaires, difficilement explicables, sont très anciens : ils ont été retrouvés sur des objets funéraires datant des Royaumes combattants, et pourraient remonter aux Zhou. Il est donc difficile de connaitre leur signification originelle, car le caractère qui les désigne a pu changer de sens. Néanmoins certains semblent désigner une partie de l’animal totem, comme jiǎo (corne).

De manière générale, les noms des astérismes chinois sont assez différents de ceux des 88 constellations occidentales. Par exemple, le chariot d’Ursa major est appelé « la louche » [6]. La ceinture d'Orion est connue sous le nom de shēn [7] dont un sens est « trois » ; Orion représente donc les trois dieux de la Fortune, du Bonheur et de la Longévité.

Le quartier le plus au nord, dont l'animal totem, une tortue fantastique dont la carapace évoque une armure, s'appelle Xuanwu, « guerrier noir » [8], est particulièrement important. Il renferme dans la maison dǒu le chariot de la Grande Ourse (dǒu du nord) [9] et l’astérisme nándǒu (dǒu du sud) dans le Sagittaire qui gouvernent les naissances et les morts. Sous le nom de Zhenwudadi, Xuanwu est aussi un dieu, esprit du ciel du Nord et de l'Eau dans la croyance taoïste.

Enceintes

Autour du pôle nord céleste, les Chinois distinguaient trois zones étoilées qui semblaient chacune cernée par une enceinte, d’où leur nom des « trois enceintes »[10].

L’« enceinte impériale » [11] ou « enceinte supérieure » [12] se situe autour de α Ursae Minoris, autrefois considérée comme fixe, axe du ciel. On croyait que les étoiles et les dieux stellaires qu’elle abritait gouvernaient les destinées de l’empereur et de sa famille. L’« enceinte du palais d'en haut » [13], ou « enceinte moyenne » [14] autour du Lion, de la Vierge et de Cassiopée, gouvernait les ministres et fonctionnaires du palais. L’« enceinte du marché céleste » [15] ou « enceinte inférieure » [16] autour d’ Ophiuchus, de l’aigle et d’Hercule représentait l'administration locale. Les étoiles et astérismes de ces enceintes portaient des noms en rapport avec leur symbolisme, titres officiels ou nobiliaires par exemple.

Légende d'Altaïr et de Véga

Les étoiles dans le ciel ne constituent pas seulement la base des lectures astrologiques, mais également la matière de nombreux contes de fées. Par exemple, le triangle d'été est un trio constitué du bouvier, un jeune paysan (Alpha Aquilae/Altair), de la tisserande, une fée (Alpha Lyrae/Vega) et la fée Taibai (Alpha Cygni/Deneb). Le bouvier et la tisserande, époux séparés par décret céleste, se tiennent chacun d'un côté de la rivière argentée (la Voie lactée). Chaque année, le septième jour du septième mois dans le calendrier chinois, jour de la fête de Qiqiao, les oiseaux forment un pont à travers la Voie lactée. Le bouvier le traverse avec leurs deux fils (les deux étoiles de chaque côté d'Altaïr) pour une réunion annuelle avec leur mère fée. La fée Taibai chaperonne les deux amants.

Les quatre gardiens célestes

Article détaillé : Quatre animaux.
Voûte céleste chinoise

Les vingt-huit maisons lunaires sont classées en quatre quartiers contenant sept constellations chacun. Ils sont identifiés à quatre créatures fantastiques [17], gardiens célestes. Les constellations ou étoiles notables auxquelles ils sont rattachés sont indiqué à leur suite :

La forme des animaux-gardiens ainsi que la répartition des couleurs se sont fixées sous les Han sous l'influence de la théorie des cinq éléments.

La licorne jaune (qilin) est associée au cinquième élément, la terre.






Signes chinois

Ils constituent un ensemble de douze animaux que l'on pense inspirés à l'origine par les douze signes de l'astrologie persane, transmis via l'Inde ou le Tibet. Ce sont, dans l'ordre : Souris ou Rat - Buffle ou Bœuf - Tigre - Lièvre ou Lapin - Dragon ou Lézard - Serpent - Cheval - Chèvre, Bouc ou Mouton - Singe - Coq ou Phénix - Chien - Cochon, Sanglier ou Porc. Dans certains pays les ayant adoptés, le chat remplace le lapin et l'ours remplace le porc. Ces signes sont associés aux douze rameaux terrestres, qui en combinaison avec les dix tiges célestes constituent le système chinois de décompte du temps le plus anciennement attesté.

Légendes

Des légendes relatent comment les animaux furent choisis et comment fut déterminé leur ordre. Le plus souvent, la sélection se fait par le biais d’une course sous l’égide de l'Empereur de jade, chef des dieux, ou du Bouddha. Parfois c’est le porc qui arbitre, et les incidents se multiplient du fait de son incompétence.

  • Les deux anecdotes les plus connues :
    • La course s’achevant par la traversée d’une rivière, le bœuf, bon prince, aurait accepté de transporter le rat entre ses cornes. Mais au moment de toucher la rive, celui-ci sauta à terre, devançant le bœuf ; c’est ainsi qu’il devint le premier signe.
    • L'absence du chat serait due à la malice de son ami le rat, que l’Empereur de Jade avait chargé de convoquer les animaux pour la sélection des signes du zodiaque. Trompé par le rat, le chat se fâcha, et c'est depuis qu'ils sont ennemis naturels. Il a néanmoins été retenu dans la version vietnamienne où il remplace le lapin.
  • Arbitrage du porc [18]
Le porc avait réussi à persuader l’Empereur de Jade de le choisir comme juge de la valeur relative des différents animaux. Il commença par faire enrager le tigre et le dragon en les plaçant derrière le rat et le bœuf. Ils firent un tel scandale qu’il fallut les apaiser. Le singe dessina sur le front du tigre le caractère roi 王qu’il porte toujours, pour lui confirmer son titre de souverain des animaux terrestres. Quant au dragon, le coq, qui à l’époque portait des cornes, les lui offrit en guise de couronne et il fut consacré roi des animaux aquatiques.
C’était sans compter sur le culot imbattable du lièvre. Il sortit des rangs pour défier le dragon à la course. Celui-ci accepta ; les deux adversaires allaient de front quand le lièvre se dirigea vers un bois. Les nouvelles cornes du dragon se prirent dans les branchages et il perdit. Il en blâma le coq qui, vexé, exigea la restitution de son cadeau. Le dragon lui répondit qu’il lui rendrait les cornes quand le soleil se lèverait à l’Ouest, et c’est depuis ce jour que le coq supplie tous les matins le soleil de se lever de ce côté.
Le lièvre devait sa rapidité en partie au chien qui lui avait conseillé de couper sa queue autrefois longue. Après sa victoire sur le dragon, le chien vient le féliciter, espérant des remerciements. Mais le lièvre lui dénia tout crédit dans sa victoire. Furieux, le chien le mordit et fut placé en queue de la série en punition.
Quant au porc, ayant achevé le classement des animaux, il s’inscrivit lui-même en tête et alla porter la liste à l’Empereur de Jade pour approbation. Le dieu ayant eu vent des incidents le dégrada à la dernière place.

Tableau des signes

Ordre Nom chinois Nom français Rameau correspondant ( 地支)
1 鼠 shǔ rat 子 zi (Yang)
2 牛 niú buffle ou bœuf 丑 chou (Yin)
3 虎 hǔ tigre 寅 yin (Yang)
4 兔 tù lapin ou lièvre ou chat 卯 mao (Yin)
5 龍 lóng (龙) dragon 辰 chen (Yang)
6 蛇 shé serpent 巳 si (Yin)
7 馬 mǎ (马) cheval 午 wu (Yang)
8 羊 yáng chèvre 未 wei (Yin)
9 猴 hóu singe 申 shen (Yang)
10 鷄 jī (鸡) coq 酉 you (Yin)
11 狗 gǒu chien 戌 xu (Yang)
12 猪 zhū cochon ou sanglier ou ours 亥 hai (Yin)

Le cycle sexagésimal

On peut combiner le cycle des animaux avec le cycle binaire Yin-Yang, chaque animal étant toujours associé à une année de même type ; le Dragon, par exemple, est toujours yang, et la Chèvre toujours yin. Dans le calendrier grégorien, les années paires sont yang et les années impaires sont yin (en toute rigueur le changement yin-yang se fait au moment du Nouvel An chinois).

Combiné avec le cycle des cinq éléments, Or (金 jin), Eau (水 shui), Bois (木 mu), Feu (火 huo), et Terre (土 tu), l'ensemble donne un cycle de soixante années différentes. On aura ainsi l'année du "Rat Doré", celle du "Bœuf d'Eau" ou celle du "Tigre de Bois". Au Japon, l'anniversaire des soixante ans est fêté par une cérémonie appelée kanreki (achèvement du calendrier).

La tradition associe à chacun des éléments une couleur : Le Bois est vert, le Feu rouge, la Terre jaune ou ocre, l'Or blanc et l'Eau de couleur noire ou bleue. Ces couleurs apparaissent parfois à la place des éléments sur les calendriers chinois à l'étranger : année du "coq vert", du "tigre rouge" par exemple.

Dans les arrangements matrimoniaux anciens, les couples étaient assortis suivant la compatibilité de leurs signes. Par exemple, il était admis que deux "chiens" n'allaient pas ensemble, mais qu'un "chien" et un "porc" était une bonne union; un "chien-eau" sera dominé par un "porc-bois" mais dominera un "porc-feu" parce que l'Eau est bénéfique au Bois, mais contrôle le Feu, en fonction des principes de leur interaction selon la théorie des cinq éléments.

Contrairement aux signes chinois, chaque élément occupe à son tour deux années consécutives dans un cycle qui dure dix ans. La première année l'élément est Yang, l'année suivante le même élément est Yin.

Il suffit donc de consulter le dernier chiffre de son année de naissance (Prendre la date de l'année précédente si l'on est né avant le nouvel an chinois !) pour connaître son élément:

  • Les années dont le chiffre des unités est 0 ou 1 ont pour élément l'Or (金, jīn).
  • Les années dont le chiffre des unités est 2 ou 3 ont pour élément l'Eau (水, shuǐ).
  • Les années dont le chiffre des unités est 4 ou 5 ont pour élément le Bois (木, mù).
  • Les années dont le chiffre des unités est 6 ou 7 ont pour élément le Feu (火, huǒ).
  • Les années dont le chiffre des unités est 8 ou 9 ont pour élément la Terre (土, tǔ).

Le Nouvel An chinois

Comme le calendrier chinois est soli-lunaire, la date de changement de signe est celle du Nouvel An chinois qui se situe le jour de la nouvelle lune (à la date de Pékin) comprise entre le 21 janvier et le 20 février.

Néanmoins, dans le système de décompte des années par combinaison des tiges célestes et des rameaux terrestres auxquels sont associés les animaux, le changement s'effectue au début du printemps, au jour appelé lichun (立春), qui se situe le 4 ou le 5 février, lorsque le soleil arrive à 315 degrés de longitude. Quelques almanachs chinois récents reprennent cette tradition et font changer les signes le jour de lichun.

Les signes chinois sont aussi utilisés par d'autres cultures asiatiques, vietnamienne et japonaise, par exemple. Les services postaux de plusieurs autres pays émettent parfois un timbre de l'Année du ...», mais les pays peu familiers avec l'utilisation du calendrier lunaire chinois supposent que les signes changent le 1er janvier de chaque année.

Ceux qui prennent les signes chinois au sérieux peuvent consulter la table ci-dessous, particulièrement utile aux personnes nées en janvier ou en février, période de changement d'année selon le calendrier luni-solaire.

Petite astuce pour calculer facilement la nouvelle année chinoise : le cycle recommence environ tout les 95 ans, ainsi en 1900 l'année a debuté le 31 janvier, elle a débuté le 31 janvier aussi en 1995 (attention cela peut varier de 1 à 2 jours).

Zodiaque chinois de 1900 à 2020

Zodiaque chinois
Début Fin Début Fin Elément Signe
1900 jan. 31 1901 fév. 18 1960 jan. 28 1961 fév. 14 金Or 鼠 rat
1901 fév. 19 1902 fév. 07 1961 fév. 15 1962 fév. 04 金 Or 牛 buffle
1902 fév. 08 1903 jan. 28 1962 fév. 05 1963 jan. 24 水 Eau 虎 tigre
1903 jan. 29 1904 fév. 15 1963 jan. 25 1964 fév. 12 水 Eau 兔 lièvre
1904 fév. 16 1905 fév. 03 1964 fév. 13 1965 fév. 01 木 Bois 龍 dragon
1905 fév. 04 1906 jan. 24 1965 fév. 02 1966 jan. 20 木 Bois 蛇 serpent
1906 jan. 25 1907 fév. 12 1966 jan. 21 1967 fév. 08 火 Feu 馬 cheval
1907 fév. 13 1908 fév. 01 1967 fév. 09 1968 jan. 29 火 Feu 羊 chèvre
1908 fév. 02 1909 jan. 21 1968 jan. 30 1969 fév. 16 土 Terre 猴 singe
1909 jan. 22 1910 fév. 09 1969 fév. 17 1970 fév. 05 土 Terre 鷄 coq
1910 fév. 10 1911 jan. 29 1970 fév. 06 1971 jan. 26 金 Or 狗 chien
1911 jan. 30 1912 fév. 17 1971 jan. 27 1972 fév. 14 金 Or 猪 porc
1912 fév. 18 1913 fév. 05 1972 fév. 15 1973 fév. 02 水 Eau 鼠 rat
1913 fév. 06 1914 jan. 25 1973 fév. 03 1974 jan. 22 水 Eau 牛 buffle
1914 jan. 26 1915 fév. 13 1974 jan. 23 1975 fév. 10 木 Bois 虎 tigre
1915 fév. 14 1916 fév. 02 1975 fév. 11 1976 jan. 30 木 Bois 兔 lièvre
1916 fév. 03 1917 jan. 22 1976 jan. 31 1977 fév. 17 火 Feu 龍 dragon
1917 jan. 23 1918 fév. 10 1977 fév. 18 1978 fév. 06 火 Feu 蛇 serpent
1918 fév. 11 1919 jan. 31 1978 fév. 07 1979 jan. 27 土 Terre 馬 cheval
1919 fév. 01 1920 fév. 19 1979 jan. 28 1980 fév. 15 土 Terre 羊 chèvre
1920 fév. 20 1921 fév. 07 1980 fév. 16 1981 fév. 04 金 Or 猴 singe
1921 fév. 08 1922 jan. 27 1981 fév. 05 1982 jan. 24 金 Or 鷄 coq
1922 jan. 28 1923 fév. 15 1982 jan. 25 1983 fév. 12 水 Eau 狗 chien
1923 fév. 16 1924 fév. 04 1983 fév. 13 1984 fév. 01 水 Eau 猪 porc
1924 fév. 05 1925 jan. 24 1984 fév. 02 1985 fév. 19 木 Bois 鼠 rat
1925 jan. 25 1926 fév. 12 1985 fév. 20 1986 fév. 08 木 Bois 牛 buffle
1926 fév. 13 1927 fév. 01 1986 fév. 09 1987 jan. 28 火 Feu 虎 tigre
1927 fév. 02 1928 jan. 22 1987 jan. 29 1988 fév. 16 火 Feu 兔 lièvre
1928 jan. 23 1929 fév. 09 1988 fév. 17 1989 fév. 05 土 Terre 龍 dragon
1929 fév. 10 1930 jan. 29 1989 fév. 06 1990 jan. 26 土 Terre 蛇 serpent
1930 jan. 30 1931 fév. 16 1990 jan. 27 1991 fév. 14 金 Or 馬 cheval
1931 fév. 17 1932 fév. 05 1991 fév. 15 1992 fév. 03 金 Or 羊 chèvre
1932 fév. 06 1933 jan. 25 1992 fév. 04 1993 jan. 22 水 Eau 猴 singe
1933 jan. 26 1934 fév. 13 1993 jan. 23 1994 fév. 09 水 Eau 鷄 coq
1934 fév. 14 1935 fév. 03 1994 fév. 10 1995 jan. 30 木 Bois 狗 chien
1935 fév. 04 1936 jan. 23 1995 jan. 31 1996 fév. 18 木 Bois 猪 porc
1936 jan. 24 1937 fév. 10 1996 fév. 19 1997 fév. 06 火 Feu 鼠 rat
1937 fév. 11 1938 jan. 30 1997 fév. 07 1998 jan. 27 火 Feu 牛 buffle
1938 jan. 31 1939 fév. 18 1998 jan. 28 1999 fév. 15 土 Terre 虎 tigre
1939 fév. 19 1940 fév. 07 1999 fév. 16 2000 fév. 04 土 Terre 兔 lièvre
1940 fév. 08 1941 jan. 26 2000 fév. 05 2001 jan. 23 金 Or 龍 dragon
1941 jan. 27 1942 fév. 14 2001 jan. 24 2002 fév. 11 金 Or 蛇 serpent
1942 fév. 15 1943 fév. 04 2002 fév. 12 2003 jan. 31 水 Eau 馬 cheval
1943 fév. 05 1944 jan. 24 2003 fév. 01 2004 jan. 21 水 Eau 羊 chèvre
1944 jan. 25 1945 fév. 12 2004 jan. 22 2005 fév. 8 木 Bois 猴 singe
1945 fév. 13 1946 fév. 01 2005 fév. 9 2006 jan. 28 木 Bois 鷄 coq
1946 fév. 02 1947 jan. 21 2006 jan. 29 2007 fév. 17 火 Feu 狗 chien
1947 jan. 22 1948 fév. 09 2007 fév. 18 2008 fév. 6 火 Feu 猪 porc
1948 fév. 10 1949 jan. 28 2008 fév. 7 2009 jan. 25 土 Terre 鼠 rat
1949 jan. 29 1950 fév. 16 2009 jan. 26 2010 fév. 23 土 Terre 牛 buffle
1950 fév. 17 1951 fév. 05 2010 fév. 24 2011 fév. 2 金 Or 虎 tigre
1951 fév. 06 1952 jan. 26 2011 fév. 3 2012 jan. 22 金 Or 兔 lièvre
1952 jan. 27 1953 fév. 13 2012 jan. 23 2013 fév. 9 水 Eau 龍 dragon
1953 fév. 14 1954 fév. 02 2013 fév. 10 2014 jan. 30 水 Eau 蛇 serpent
1954 fév. 03 1955 jan. 23 2014 jan. 31 2015 fév. 18 木 Bois 馬 cheval
1955 jan. 24 1956 fév. 11 2015 fév. 19 2016 fév. 7 木 Bois 羊 chèvre
1956 fév. 12 1957 jan. 30 2016 fév. 8 2017 jan. 27 火 Feu 猴 singe
1957 jan. 31 1958 fév. 17 2017 jan. 28 2018 Fév 15 火 Feu 鷄 coq
1958 fév. 18 1959 fév. 07 2018 fév. 16 2019 fév. 4 土 Terre 狗 chien
1959 fév. 08 1960 jan. 27 2019 fév. 5 2020 jan. 24 土 Terre 猪 porc

Les signes horaires

Les douze "rameaux terrestres" étaient utilisés autrefois pour marquer les périodes de la journée, chaque signe correspondant à une tranche de deux heures est appelée shichen (時辰). Cette division horaire est prise en compte par l'astrologie et il est donc possible d'associer un signe animal à chaque tranche horaire.

  • 23 h 00 - 01 h 00 : Rat (Souris)
  • 01 h 00 - 03 h 00 : Buffle (Bœuf)
  • 03 h 00 - 05 h 00 : Tigre
  • 05 h 00 - 07 h 00 : Lièvre (Lapin-Chat)
  • 07 h 00 - 09 h 00 : Dragon (Lézard)
  • 09 h 00 - 11 h 00 : Serpent
  • 11 h 00 - 13 h 00 : Cheval
  • 13 h 00 - 15 h 00 : Chèvre (Mouton-Bouc)
  • 15 h 00 - 17 h 00 : Singe
  • 17 h 00 - 19 h 00 : Coq (Phénix)
  • 19 h 00 - 21 h 00 : Chien
  • 21 h 00 - 23 h 00 : Porc (Cochon-Ours-Sanglier)

Dans un thème d'astrologie chinoise, si les dates du calendrier chinois sont toujours calculées d'après le fuseau horaire de Pékin heure locale, l'heure de référence est l'heure solaire locale du lieu de naissance de la personne concernée.

Notes

  1. 紫微斗數
  2. tàiyáng 太陽 ; tàiyín 太陰
  3. 太歲
  4. 宿
  5. 四象
  6. 北斗 běidǒu
  7. xúanwǔ 玄武
  8. běidǒu 北斗
  9. sānyuán 三垣
  10. zǐwéiyuán 紫微垣
  11. shàngyuán 上垣
  12. Tàiwéiyuán 太微垣
  13. zhōngyuán 中垣
  14. tiānshìyuán 天市垣
  15. xiàyuán 下垣
  16. Sìlíng 四靈
  17. sources :[1] [2]

Articles connexes

  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
Ce document provient de « Astrologie chinoise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astrologie japonaise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astrologie Japonaise — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie Chinoise — Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie chinoise — L astrologie chinoise (zhanxingshu 占星術, xingxue 星學, qizhengsiyu 七政四餘, guolaoxingzong …   Wikipédia en Français

  • Horloge Japonaise Traditionnelle — Dans le Japon ancien, on désignait le temps et les directions par douze animaux différents. L heure japonaise valait à peu près deux de nos heures actuelles, leur durée variant légèrement selon les saisons. On retrouve l’utilisation de ces heures …   Wikipédia en Français

  • Horloge japonaise traditionnelle — Dans le Japon ancien, on désignait le temps et les directions par douze animaux différents. L heure japonaise valait à peu près deux de nos heures actuelles, leur durée variant légèrement selon les saisons. On retrouve l’utilisation de ces heures …   Wikipédia en Français

  • Horoscope chinois — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Signe chinois — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Zodiaque chinois — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Bishoujo Senshi Sailor Moon — Sailor Moon Sailor Moon 美少女戦士セーラームーン (Bishōjo Senshi Sērā Mūn) Type Shōjo Genre Magical girl …   Wikipédia en Français

  • Bishôjo senshi Sailor Moon — Sailor Moon Sailor Moon 美少女戦士セーラームーン (Bishōjo Senshi Sērā Mūn) Type Shōjo Genre Magical girl …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”