Astrologie chinoise (2004)

Astrologie chinoise (2004)

Jia Shen est une année du "Singe jouant dans l'arbre" ou du "Singe insatisfait" du 79e cycle sexagésimal. Elle correspond à la presque totalité de l'année 2004 du calendrier grégorien pour l'astrologie chinoise.

D'influence céleste de Bois et terrestre de Terre/Métal, également placée sous le signe cosmique du Feu Impérial, elle correspond au vingt et unième pilier, lié à Mercure, à "L'eau des sources et des puits". L'Eau en déficit de la source a tendance à monter (évaporation) lorsqu'il fait trop chaud, tandis que l'Eau en excès du puits a tendance à descendre (précipitations) comme quand on renverse un seau trop plein posé sur la margelle. Il est donc possible qu'il existe des conflits, au printemps et en automne, entre le Bois (Vent) et le Métal (orages et pluie). Il s'agit d'une année "double Yang" puisque le premier Tronc Céleste (Tian Gan) Jia est de tendance énergétique Yang et que le neuvième Rameau Terrestre (Di Zhi) Shen est également de tendance énergétique Yang. Jia représente originellement un bourgeon fermé (élément Bois Yang) et Shen la maturité de ce qui doit être récolté (élément Métal Yang). L'image est celle d'un bourgeon encore fermé qui parvient rapidement à maturité et qui doit néanmoins être récolté si la chaleur devient trop forte.

Ce document provient de « Astrologie chinoise (2004) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astrologie chinoise (2004) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astrologie Chinoise (2004) — Jia Shen est une année du Singe jouant dans l arbre ou du Singe insatisfait du 79e cycle sexagésimal. Elle correspond à la presque totalité de l année 2004 du calendrier grégorien pour l astrologie chinoise. D influence céleste de Bois et… …   Wikipédia en Français

  • Astrologie Chinoise — Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie chinoise — L astrologie chinoise (zhanxingshu 占星術, xingxue 星學, qizhengsiyu 七政四餘, guolaoxingzong …   Wikipédia en Français

  • Astrologie Japonaise — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie japonaise — Astrologie chinoise Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie Statistique — Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie scientifique — Astrologie statistique Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie… …   Wikipédia en Français

  • Astrologie statistique — Astrologie Astrologie occidentale Astrologie populaire Horoscope Interprétation astrologique Signes du zodiaque Symbolisme astrologique Astrologie statistique Critique de l astrologie Astrologie chinoise Astrologie égyptienne …   Wikipédia en Français

  • Astrologie —  Ne doit pas être confondu avec Astronomie. Universum C. Flammarion, gravure sur bois, Paris 1888, Coloris : Heikenwaelder Hugo, Wien 1998 …   Wikipédia en Français

  • Astrologie tibétaine — Sommaire 1 Animaux 1.1 Lièvre 1.2 Dragon 1.3 Serpent 1.4 Cheval …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”