Saint-Louis du Sénégal

Saint-Louis (Sénégal)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Louis.
Saint-Louis
Pays Sénégal Sénégal
Gentilé Saint-Louisiens
Région Saint-Louis
Département Saint-Louis
Maire
Mandat en cours
Cheikh Bamba Dièye
2009-2014
Site Web [1]
Géographie
Longitude 16° 30′ 00″ O
Latitude 16° 02′ 00″ N
Altitude moyenne : 22 m
Superficie
Démographie
Population sans
doubles comptes
171 263 hab.
(estim. 2007)
SN-Saint Louis.png

Saint-Louis, Ndar en langue wolof, est l'une des plus grandes villes du Sénégal et, historiquement, l'une des plus importantes, comme en témoigne son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle est souvent appelée « Saint-Louis-du-Sénégal ».

Sommaire

Géographie

16° 02′ 00″ N 16° 30′ 00″ W / 16.033333, -16.500000 : vue satellite de Saint-Louis.

Dakar, la capitale, se trouve à 264 km[1].

Histoire

Saint-Louis aurait selon certaines sources existé bien avant l'arrivée des européens,fondée quelques siècles auparavant par des caravaniers marocains,elle était à l'époque un centre de transit pour les caravanes qui y faisaient halte. Officiellement,elle fut fondée en 1659, dans l'île homonyme du fleuve Sénégal, longue de 2 kilomètres et large de 300 m, par des marins de Dieppe (Normandie) et fut baptisée ainsi en l'honneur du roi de France régnant Louis XIV, au travers de son ancêtre et homonyme Saint Louis.

Saint-Louis vue de la mer en 1814
La route de Sor et la gare primitive vers 1902

Elle fut la première ville fondée par les Européens en Afrique occidentale et fut un très important centre du commerce de l'or, de la gomme arabique, de l'ivoire et des esclaves. Ses habitants eurent un statut de citoyenneté (statut des quatre communes) devenant citoyens français en 1916. Elle devint la capitale politique de la colonie française et de l'Afrique occidentale française, jusqu'en 1902, puis capitale du Sénégal et de la Mauritanie. Elle resta un comptoir de commerce français important jusqu'en 1957.

Le 2 juillet 1816, La Méduse, frégate de trois mâts transportant à Saint-Louis le nouveau gouverneur du Sénégal Julien Schmaltz, avec 400 personnes à bord, fit naufrage sur les côtes de Mauritanie, s'échouant dans les sables du banc d'Arguin, au nord de Saint-Louis. Cet épisode fut immortalisé par le peintre Théodore Géricault dans le radeau de la Méduse (Musée du Louvre).

Pierre Loti habita au « 32 rue Marge » dans une maison et il y écrivit son Roman d'un spahi.

L'aéroport de Saint-Louis était utilisé par l'aviateur français Jean Mermoz, de 1927 jusqu'en 1936, l'année de sa disparition. Il y atterri pour la première fois le 27 mai 1927. Lors de ses passage, il séjournait toujours à l'Hôtel de la Poste, dans la chambre 219 devenue depuis un lieu mythique pour les nostalgiques de l'aventure de l'Aéropostale. Le 12 mai 1930, il partit de Saint-Louis-du-Sénégal afin de réaliser la première liaison postale transatlantique sans escale qui le mena jusqu'à Natal au Brésil. L'équipage était constitué du pilote Jean Mermoz, du navigateur Jean Dabry et du radiotélégraphiste Léopold Gimié. Les 3 200 kilomètres de la traversée l'Atlantique Sud sont parcourus en 21 heures à bord d'un « Latécoère 28 » baptisé Comte de-La-Vaux. Le succès de ce vol permit l'aéropostale d'établir de manière définitive une liaison aérienne régulière entre Toulouse et Santiago du Chili.

Culture

La Grande mosquée

Saint-Louis, qu'on surnommait la « Venise africaine » est classée au répertoire du patrimoine mondial par l'Unesco depuis l'an 2000. Elle s'est lancée dans un ambitieux programme de rénovation de ses anciens bâtiments et a commencé à transformer les entrepôts en restaurants et en hôtels.

A Damalice Foubine : la danse des Wolofs à Saint-Louis (1890)

La ville conserve de très nombreuses maisons, typiques de l'époque coloniale, avec leur façade de chaux, leur double toiture en tuile, leur balcon en bois et leur balustrade en fer forgé.

La musique jazz, amenée par les soldats américains, au moment de la Seconde Guerre mondiale, a fait éclore toute une génération de jazzmen africains. Le Festival international de Jazz de Saint-Louis a été créé en 1992 et a connu début mai 2004, sa douzième édition.

Lors du défilé du Fanal, les habitants, défilent au son des tam-tam, en portant des lampions qu'ils ont confectionnés et qui ressemblent à ceux que les esclaves du XVIIe siècle portaient pour éclairer les Signares jusqu'à la messe de minuit.

La Langue de Barbarie
Mosquée et barques de pêcheurs sur la Langue de Barbarie

Économie

Saint-Louis a perdu toute son importance au moment de l'indépendance au profit de la nouvelle capitale Dakar qui de plus a attiré à elle tous ses intellectuels et tous ses fonctionnaires. La ville est alors tombée en léthargie.

La communauté des pêcheurs de Saint-Louis est l'une des plus importantes de l'Afrique de l'Ouest et comprend plus de 4 000 équipages. Guet Ndar est le quartier des pêcheurs, où vivent plus de 25 000 personnes, sur une étroite langue de sable. C'est aujourd'hui la plus importante activité économique de la ville.

De 1996 à 2004, le nombre de chambres d'hôtels a doublé, selon le syndicat d'initiative.

Monuments et hauts-lieux touristiques

La Maison Rose
Une autre mosquée
  • Le quartier historique (l'île Saint Louis), relié par un pont métallique à sept arches, le pont Faidherbe, aux quartiers de l'île de Sor. Les plans de ce pont sont attribués à tort à Gustave Eiffel. C'est l'entreprise NOUGUIER KESSLER & C°, ancienne maison JOLY, d’Argenteuil, qui en assura la réalisation.
  • Le siège de la gouvernance est construit sur l'emplacement d'un ancien fort colonial dont quelques murs subsistent.
  • Les réserves ornithologiques du Parc national de la Langue de Barbarie et du Parc national des oiseaux du Djoud.
  • La « Maison Rose », une somptueuse maison d'hôtes, spacieuse et raffinée, ouverte en 2003 dans le cadre des projets de rénovation.

Évêché

Jumelages

Personnalités nées à Saint-Louis

(ordre alphabétique du patronyme)

Notes

  1. Dakar et ses environs, carte 1/16 000, édition 2007-2008

Massamba Niang 1932 deputé diplomate

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (en) Lucy Ann Gallistel Colvin, Kajor and its diplomatic relations with Saint-Louis-du-Sénégal, 1763-1861, New-York, University of Columbia, 1972, 460 p. (Thèse)
  • (en) Michael David Marcson, European-African interaction in the Precolonial Period: Saint-Louis-Senegal 1758-1854, Princeton, Princeton University, 1976, IX-311 p. (Thèse)
  • (en) Karen Amanda Sackur, The development of creole society and culture in Saint Louis and Goree, 1719-1817, University of London, 1999, 351 p. (Thèse)
  • (fr) Abdoul Hadir Aïdara, Saint-Louis du Sénégal d'hier à aujourd'hui, Grandvaux, 2004, 143 p. (ISBN 2-909550-43-5)
  • (fr) Corinne L. Benveniste, Les relations Dakar - Saint-Louis. Le rail et la route, Dakar, Université de Dakar, 1967, 119 p. (Diplôme d’Études Supérieures)
  • (fr) Camille Camara, Saint-Louis du Sénégal. Évolution d’une ville en milieu africain, Dakar, IFAN, 1968, 292 p. (édition d'une thèse soutenue en 1965 à Paris, 322 p.)
  • (fr) Saliou Diop, Les traitants Saint-Louisiens : genèse et évolution d’un groupe social, XVIIIe et XIXe siècles, Dakar, Université de Dakar, 1979, 110 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) El Hadj Dioum, Les élections municipales de 1925 à Saint-Louis, Dakar, Université de Dakar, 1978, 93 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) J. Joire, « Amas de coquillages du littoral sénégalais dans la banlieue de Saint-Louis », Bulletin de l'IFAN, Paris, Larose, 1947, p. 170-340
  • (fr) Adbulaay Soxna Joop, La colonie française de N’Dar - Saint-Louis, de la fondation de l’habitation fixe à la faillite de la Compagnie du Sénégal (1659, fin du XVIIesiècle). L’impact global du mercantilisme colonial dans la concession du Sénégal, Dakar, Université de Dakar, 1971, 323 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Ibrahima Ka, L’évolution sociale à Saint-Louis du Sénégal du XIXe au début du XXe siècle, Dakar, Université de Dakar, 1981, 135 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Mamadou Kane, L’esclavage à Saint-Louis et à Gorée à travers les Archives notariées : 1817-1848, Dakar, Université de Dakar, 1984, 109 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Mamadou Kane, L’histoire économique de Saint-Louis à travers les archives notariées : 1817/1848. Enquête préliminaire, Dakar, Univ. de Dakar, 1985, 29 p. (Diplôme d’Etudes Approfondies)
  • (fr) Ngouda Kane, L’évolution sociale à Saint-Louis à travers les archives de Police de 1900 à 1930, Dakar, Université de Dakar, 1988, 120 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Nathalie Reyss, La santé à Saint-Louis du Sénégal à l’époque précoloniale d’après les récits de voyages et romans : alimentation, hygiène et santé ou le métissage comme moyen de survie, Université de Paris I, 1981, 42 p. (Diplôme d’Etudes Approfondies).
  • (fr) Nathalie Reyss, Saint-Louis du Sénégal à l’époque précoloniale. L’émergence d’une société métisse originale 1658-1854, Université de Paris I, 1983, 2 t., VII + 270 p. et IV + 127 p. (Thèse de 3e cycle)
  • (fr) Sylvain Sankalé, Une ancienne coutume matrimoniale à Saint-Louis du Sénégal. Le mariage "à la mode du pays", Université de Dakar : 1982, 78 p. (Diplôme d’Etudes Approfondies en histoire du droit)
  • (fr) Seck Ndiaye, Ahmed Ndiaye Sarr, le cadi de Saint-Louis, Dakar, Université de Dakar, 1986 (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Alain Sinou, Comptoirs et villes coloniales du Sénégal : Saint-Louis, Gorée, Dakar, Karthala, 1999, 344 p. (ISBN 2865373932)
  • (fr) Abdoul Aziz Traoré, Les compagnies et le commerce à Saint-Louis à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Université de Paris, 1979, 99-VI p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Sylvaine Trioullier, Saint-Louis et la question maure (1895-1905), Paris, Université de Paris I, 1972 (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Guillaume Vial, Les signares à Saint-Louis du Sénégal au XIXe siècle : étude critique d'une identité métisse, Université de Reims, 2 vol., Mémoire de maîtrise, 1997, 407 p.
  • (fr) Mamadou Wade, Croissance urbaine de Saint-Louis du Sénégal de 1789 à 1902, Bordeaux, Université de Bordeaux III, 1982 (Thèse de 3e cycle)
  • (fr) Oumar Amadou Wane, Monographie climatique d’une station synoptique : Saint-Louis (1946-1975). Université de Dakar : 1977, 127 p.
  • (fr) François Zuccarelli, « Les Maires de Saint-Louis et de Gorée de 1816 à 1872 », in Bulletin de l'IFAN, série B, n° 3, 1973, p. 551-573

Filmographie

  • (fr) Samkat (Le dernier berger de Saint-Louis), court métrage documentaire réalisé par Oumar Ndiaye et le Club des Jeunes de Saint-Louis, 1999, 13'
  • (fr) Patchwork (Njakhass), de Oumy Ndour, 2007, 26'
  • (fr) La Brèche, de Abdoul Aziz Cissé, 2007, 40'
  • (fr) Thiam B.B., de Adams Sié, 2007, 26'

Liens externes

Commons-logo.svg

Galerie de photos

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
  • Portail du Sénégal Portail du Sénégal
  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
Ce document provient de « Saint-Louis (S%C3%A9n%C3%A9gal) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Louis du Sénégal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Louis-du-Sénégal — Saint Louis (Sénégal) Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. Saint Louis Pays …   Wikipédia en Français

  • Bistum Saint-Louis du Sénégal — Basisdaten Staat …   Deutsch Wikipedia

  • Roman Catholic Diocese of Saint-Louis du Sénégal — Diocese of Saint Louis du Sénégal Dioecesis Sancti Ludovici Senegalensis Map of the Diocese of Saint Louis du Sénégal …   Wikipedia

  • Cathedrale de Saint-Louis du Senegal — Cathédrale de Saint Louis du Sénégal Située sur la place d armes, dans le quartier sud de l île Saint Louis, la cathédrale de Saint Louis du Sénégal est la plus ancienne église d Afrique de l ouest. Sommaire 1 Histoire 2 Architecture 3 Notes …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale de Saint-Louis du Sénégal —  Ne doit pas être confondue avec la cathédrale de Saint Louis dans l’état américain du Missouri Située sur la place d armes, dans le quartier sud de l île Saint Louis, la cathédrale de Saint Louis du Sénégal est la plus ancienne église d… …   Wikipédia en Français

  • Diocèse de Saint-Louis du Sénégal — Carte du diocèse de Saint Louis Le diocèse de Saint Louis du Sénégal est l un des six diocèses suffragants de Dakar (Sénégal). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Louis, Senegal — Saint Louis   Town   Colonial buildings lining the island of Saint Louis …   Wikipedia

  • Saint-Louis (Senegal) — Saint Louis (Sénégal) Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. Saint Louis Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-louis (sénégal) — Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. Saint Louis Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Louis (region) — Saint Louis (région) Région de Saint Louis Pays  Sénégal Préfecture Saint Louis …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”