Astroblème de Charlevoix
Astroblème de Charlevoix
Localisation
Coordonnées 47° 32′ 00″ N 70° 18′ 00″ W / 47.533333, -70.347° 32′ 00″ N 70° 18′ 00″ W / 47.533333, -70.3 [1]
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Géologie
Âge 360 ± 25 millions d'années[1]
Type de cratère Météoritique
Impacteur
Nature  ?
Diamètre 2 km
Vitesse 10 à 20 km.s-1
Angle  ?°
Densité ? kg/m3
Cible
Nature  ?
Densité ? kg/m3
Dimensions
Diamètre 56 km
Découverte
Découvreur Jehan Rondot (1965)

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Astroblème de Charlevoix

L'astroblème de Charlevoix, ou cratère de Charlevoix, est un cratère d'impact météoritique situé dans la région de Charlevoix, au Québec (Canada).

Sommaire

Localisation et caractéristiques physiques

Situé à 105 km au nord-est de la ville de Québec, la moitié de ce cratère de 56 km de diamètre s'étend sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, l'autre moitié étant située sous l'eau du fleuve. La partie du cratère située au nord du fleuve est bien conservée alors que la partie sous le fleuve est fortement érodée. La partie du cratère situé au nord du fleuve constitue un excellent site d'étude car l'ensemble des couches géologiques perturbées ou créées par l'impact sont d'accès aisé.

Au centre du cratère, à mi-chemin entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie, culmine le mont des Éboulements, à 768 mètres d'altitude. Ce pointement central est le résultat du rehaussement (ou « rebond ») du fond du cratère immédiatement après l'impact.

Origine

Petit cercle : ancienne estimation du diamètre du cratère. Grand cercle : sa dimension réelle.

Le météorite à l'origine de la formation du cratère de Charlevoix est probablement un astéroïde de 2 kilomètres de diamètre, pesant 15 milliards de tonnes et arrivant à une vitesse de 10 à 20 km/s (soit environ 60 000 km/h). L'énergie dégagée au moment de l'impact représente 20 millions de mégatonnes de TNT (c'est-à-dire des milliers de fois la puissance combinée de tous les arsenaux nucléaires).

L'impact a eu lieu il y a 360 millions d'années plus ou moins 25 millions d'années[1]. Avec un diamètre de 56 km, il est, en 2009, le treizième cratère le plus grand identifié sur Terre[2] et le troisième plus grand au Canada.

Découverte

L'origine météoritique de ce cratère a été reconnue en 1968 par la Commission Géologique du Canada après les investigations menées depuis 1966 par Jehan Rondot, alors géologue au Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec[3],[4],[5]. Après son investigation menée en 1966, Rondot montre des échantillons de roches présentant des cônes de percussion (shatter cones) à J. Murtaugh, un collègue américain de l'Université de l'État de l'Ohio, qui conclut à une origine impactite. Il ne restait à Rondot qu'à compléter ses investigations pour évaluer la taille du cratère, ce qu'il fait entre 1967 et 1968.

Bien que la structure circulaire du cratère dans le relief soit bien visible sur les cartes topographiques et les photographies aériennes, l'origine météoritique du cratère n'a été confirmée que lors de la découvertes de cônes de percussion par Jehan Rondot en 1966. Le cratère de Charlevoix est le premier dont l'origine météoritique a été confirmée grâce à la découverte de cônes de percussion[5].

Le cratère aujourd'hui

Le cratère est situé en bordure du Bouclier canadien. Dans la région du cratère, le Bouclier canadien est une structure montagneuse de six cents à mille mètres d'altitude peu propice à des établissements humains. En réduisant la hauteur du sol au niveau du fleuve ou à quelques centaines de mètres, le cratère a créé des vallées et un plateau central accueillants où habite 90 % de la population de la région de Charlevoix.

Le cratère a aussi créé un environnement où se côtoient des rivières, des vallées, des plateaux de faible altitude et le haut plateau du Bouclier canadien, ce qui a permis l'apparition d'une faune et d'une flore des plus diversifiées. L'UNESCO a reconnu le caractère exceptionnel de la région en lui attribuant le statut international de réserve de biosphère en 1989[6].

Visite guidée

En juillet et en août, à partir de Baie Saint-Paul, il est possible de participer quotidiennement à des visites commentées du cratère organisées par un organisme scientifique à but non lucratif. Ces visites permettent de découvrir la géologie de la région, l'origine du cratère, les aménagements humains qui sont rendus possibles grâce au cratère ainsi que la flore diversifiée de la région qui est aussi la conséquence de la présence du cratère.

Durant le reste de l'année, les mêmes visites sont organisées sur demande.

Notes et références

  1. a, b et c Jehan Rondot (1995). Les impacts météoritiques à l'exemple de ceux du Québec. Éditions MNH inc. p. 43.
  2. (en)Impact Structures listed by Diameter (Decreasing) sur Earth Impact Database.
  3. Jehan Rondot « Rapport préliminaire sur la région de La Malbaie », Ministère des richesses naturelles du Québec, 1966.
  4. Jehan Rondot « Nouvel impact météoritique fossile ? La structure semi-circulaire de Charlevoix », Canadian Journal of Earth Science, 1968.
  5. a et b (en) P.B. Robertson « La Malbaie Structure, Quebec - A paleozoic meteorite impact site », Meteoritics, vol. 4, n. 2, octobre 1968, pages 89-112
  6. L'article Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astroblème de Charlevoix de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cratère de Charlevoix — Astroblème de Charlevoix Astroblème de Charlevoix Montage photo de la localisation de l astroblème de Charlevoix. Localisation Astre Terre …   Wikipédia en Français

  • Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix — Charlevoix * Réserve de biosphère …   Wikipédia en Français

  • Charlevoix — 47°39′N 70°09′W / 47.65, 70.15 …   Wikipédia en Français

  • Charlevoix — Carretera 138, cerca de Petite Rivière Saint François. El relieve de la región de Charlevoix es típico del Escudo Canadiense, con abundantes montañas y tierras elevadas. Charlevoix es una región natural e histórica de Quebec (Canadá), ubicada en… …   Wikipedia Español

  • Liste De Cratères D'impact Sur Terre — Cet article est une liste de cratères d impact sur Terre, Sommaire 1 Liste des cratères terrestres 2 Par zones géographiques 2.1 Afrique 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Liste de crateres d'impact sur Terre — Liste de cratères d impact sur Terre Cet article est une liste de cratères d impact sur Terre, Sommaire 1 Liste des cratères terrestres 2 Par zones géographiques 2.1 Afrique 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Liste de cratères d'impact sur Terre — Cette liste est incomplète ou mal ordonnée. Votre aide est la bienvenue ! Cet article est une liste de cratères d impact sur Terre, Sommaire 1 Liste des cratères terrestres 2 …   Wikipédia en Français

  • Liste de cratères d'impact sur terre — Cet article est une liste de cratères d impact sur Terre, Sommaire 1 Liste des cratères terrestres 2 Par zones géographiques 2.1 Afrique 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hilarion (Quebec) — Saint Hilarion (Québec) Saint Hilarion Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hilarion (Québec) — Pour les articles homonymes, voir Saint Hilarion. Saint Hilarion Administration Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”