Saint-Gilles (Liege)

Saint-Gilles (Liège)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Gilles.

Quartier de la ville de Liège, sur la rive gauche de la Meuse, à l'ouest du centre-ville.

Vue de Liège depuis les hauteurs de Saint-Gilles-1650

Sommaire

Un mont sauvage

Jadis couvert de fôrets épaisses, ce lieu qui offrait un abri idéal aux carnassiers et brigands était réputé extrêmement dangereux. Les vents eux-mêmes, provenant du mont Saint-Gilles étaient si impétueux que les Liégeois qualifiaient les hauteurs de leurs origines de "trô dèl plêve"[1], "trô dès grands vints"[2], "lî mâva trô"[3].

Il était en plus très fréquent qu'au cours d'orages, des torrents violents se précipitent dans la vallée.


L'abbaye

Bâtie en ces lieux inhospitaliers, beaucoup de légendes et d'incohérences entourent l'histoire du prieuré dédié à Saint Gilles mais un moine de Saint-Jacques relate l'élévation d'un autel vers 1056 pour y déposer une précieuse relique afin de la laisser quelque temps à la vénération populaire.

Abbaye de Saint-Gilles en 1584

Fondé par Goderan ou Gerric, c'est en 1124 "que le prince-évêque Albéron plaça à la maison religieuse de Saint-Gilles, un corps de chanoines de l'ordre de Saint-Augustin et transforma le prieuré en abbaye"[4] et lui fit don de divers biens fonciers dont une prébende en la collégiale Saint-Denis.

voir article connexe : Église Saint-Gilles de Liège


Lieu d'exécution

Pour ajouter à sa sinistre réputation, le mont Saint-Gilles ou plus précisément les Grands-Champs de Saint-Gilles étaient dès le XVe siècle[5] le lieu d'exécution "réservé" aux étrangers, les bourgeois de la cité subissaient quant à eux la peine capitale place du marché, en face de Neuvice.

Outre la pendaison,les deux piliers du gibet étaient encore visibles en 1874, certains condamnés y furent brûlés ou y subirent le supplice de la roue.

Les condamnés étaient conduits par la ruelle des Patients[6], un détour qui évitait soigneusement les territoires claustraux où le risque de les voir jouir du droit d'asile était grand.

La chaussée de Saint-Gilles ouverte en 1699 mit fin à ce long et pénible calvaire. Après l'exécution, on transportait leur dépouille au cimetière par le sentier des suppliciés. Les éxécutions prirent fin aux Grands Champs de Saint-Gilles à la fin du XVIIIe siècle.

Une expression en est demeurée dans le langage liégeois pour éconduire quelqu'un: "Vas ti fé pinde à Sint-Djîle!"[7]


Le quartier contemporain

Après des siècles d'exploitaions houillères, les hauteurs de Saint-Gilles ont abrité un important dépôt de tramway et de bus.

Aujourd'hui dévolu au commerce à à l'habitat, y est organisée tous les samedis depuis 1984 une importante brocante, "Les Petites Puces de Saint-Gilles".


Notes et références

  1. trou de la pluie
  2. trou des grands vents
  3. le mauvais trou
  4. M.Franco, L'église Saint-Gilles à Liège, in La Vie Liégeoise Vol. 10, Echevinat du Commerce et du Tourisme, Liège, 1973
  5. Jean de Stavelot
  6. malfaiteurs
  7. Va te faire pendre à Saint Gilles


Bibliographie

  • Théodore Gobert, Liège à travers les âges, Les Rues de Liège, 12 vol.Bxl, Culture & civilisation, 1975-1978.
  • M.Franco, L'église Saint-Gilles à Liège, in La Vie Liégeoise Vol. 10 et 11, Echevinat du Commerce et du Tourisme, Liège, 1973


Lien externe

  • Portail de Liège Portail de Liège
Ce document provient de « Saint-Gilles (Li%C3%A8ge) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Gilles (Liege) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-gilles (liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Gilles. Quartier de la ville de Liège, sur la rive gauche de la Meuse, à l ouest du centre ville …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gilles (Liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Gilles. Saint Gilles est un quartier de la ville de Liège, sur la rive gauche de la Meuse, à l ouest du centre ville. Vue de Liège depuis les hauteurs …   Wikipédia en Français

  • Saint-Nicolas (Liege) — Saint Nicolas (Liège) Pour les articles homonymes, voir Saint Nicolas.   Saint Nicolas …   Wikipédia en Français

  • Saint-nicolas (liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Nicolas.   Saint Nicolas …   Wikipédia en Français

  • Saint-Nicolas (Liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Nicolas.   Saint Nicolas Géolocalisation sur la carte : Belgique …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent (Liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. Venant du centre de Liège, au delà de la basilique Saint Martin, commence le quartier Saint Laurent, situé sur le Publémont, l une des collines à l ouest du centre ville de Liège. Article… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Léonard (Liège) — Pour les articles homonymes, voir Saint Léonard. 50° 38′ 56″ N 5° 35′ 03″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-gilles — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Gilles. Gilles l Ermite, né à Athènes et ayant vécu en Provence au VIIe siècle est un saint chrétien. Son nom a été… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gilles, Belgium — Name transcription(s)  – French Saint Gilles  – Dutch Sint Gillis …   Wikipedia

  • Saint-Gilles — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Gilles. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”