Astreinte

L’astreinte est la condamnation à une somme d'argent, à raison de tant par jour (ou semaine, ou mois) de retard, prononcée par le juge du fond ou le juge des référés, contre un débiteur récalcitrant, en vue de l'amener à exécuter en nature son obligation[1].

Sommaire

Astreinte en droit français

Régime de l'astreinte en matière civile

Les textes applicables sont les articles 33 à 37 de la loi du 9 juillet 1991 portant réforme des procédures civiles d'exécution et les articles 51 à 53 du décret du 31 juillet 1992 instituant de nouvelles règles relatives aux procédures civiles d'exécution.

Les caractères de l'astreinte

L'astreinte est indépendante des dommages-intérêts.

En principe provisoire, c'est-à-dire sujette à révision, ou définitive si le tribunal en a ainsi décidé.

Une astreinte définitive ne peut être ordonnée qu'après le prononcé d'une astreinte provisoire et pour une durée que le juge détermine.

Le prononcé de l'astreinte

Tout juge peut ordonner une astreinte pour assurer l'exécution de sa décision. En outre, le juge de l'exécution peut assortir d'une astreinte une décision rendue par un autre juge si les circonstances en font apparaître la nécessité.

La liquidation de l'astreinte

L'astreinte, même définitive, est liquidée par le juge de l'exécution, sauf si le juge qui l'a ordonnée reste saisi de l'affaire ou s'en est expressément réservé le pouvoir.

Le montant de l'astreinte provisoire est liquidé en tenant compte du comportement de celui à qui l'injonction a été adressée et des difficultés qu'il a rencontrées pour l'exécuter.

Le taux de l'astreinte définitive ne peut jamais être modifié lors de sa liquidation.

L'astreinte provisoire ou définitive est supprimée en tout ou partie s'il est établi que l'inexécution ou le retard dans l'exécution de l'injonction du juge provient, en tout ou partie, d'une cause étrangère.

La décision du juge est exécutoire de plein droit par provision.

L'astreinte prend effet à la date fixée par le juge, laquelle ne peut pas être antérieure au jour où la décision portant obligation est devenue exécutoire.

Toutefois, elle peut prendre effet dès le jour de son prononcé si elle est assortie d'une décision qui est déjà exécutoire.

La perception de l'astreinte

Avant sa liquidation, aucune astreinte ne peut donner lieu à une mesure d'exécution forcée.

Toutefois, la décision qui ordonne une astreinte non encore liquidée permet de prendre une mesure conservatoire pour une somme provisoirement évaluée par le juge compétent pour la liquidation.

Régime de l'astreinte en matière administrative

Les textes applicables sont les articles R921-1 à R921-7 du titre II de la partie réglementaire du Code de justice administrative.

Notes et références

  1. Lexique de termes juridiques. Dalloz. 8e édition. page 49

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astreinte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • astreinte — [ astrɛ̃t ] n. f. • 1875; de astreindre 1 ♦ Dr. Condamnation au paiement d une certaine somme d argent pour chaque jour de retard dans l exécution d un acte ordonné par une juridiction civile. ⇒ amende, moratoire. Par ext. La somme elle même. 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • Astreinte — Saltar a navegación, búsqueda Se denomina como astreintes a las sanciones valuadas en dinero contra el deudor que demora el cumplimiento de una orden judicial, y que son requeridas por el juez a razón de una suma de dinero por cada día, cada… …   Wikipedia Español

  • Astreinte — In der französischen Rechtswissenschaft bezeichnet astreinte ein Mittel zur zwangsweisen Durchsetzung von Leistungsurteilen. Dabei wird dem Schuldner, der zu Naturalrestitution verurteilt wurde, auferlegt, für jeden Tag, den er säumig bleibt eine …   Deutsch Wikipedia

  • ASTREINTE — n. f. T. de Droit Sanction éventuelle donnée par une Cour de justice ou un tribunal à un arrêt ou à un jugement. Il a été condamné à délaisser les lieux qu’il détenait indûment sous une astreinte de cinquante francs par jour de retard …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • astreinte — (entrée créée par le supplément) (a strin t ) s. f. Terme juridique. Synonyme de contrainte, d amende. Sinon le condamner dès à présent à payer aux demandeurs, à titre de dommages intérêts, une astreinte de 25 francs par chaque contravention… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Astreinte —     Définition de Astreinte     Lorsqu une personne est condamnée au paiement d une somme d argent, les voies d exécution traditionnelles, qui consistent dans la saisie et dans la vente des biens ou la saisie des créances ou des capitaux… …   Lexique de Termes Juridiques

  • astreinte — nf. astrinta (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • einte — astreinte atteinte ceinte contre empreinte d astreinte demi teinte dépeinte déteinte empreinte enceinte enfreinte feinte freinte peinte préceinte repeinte restreinte teinte éreinte éteinte étreinte …   Dictionnaire des rimes

  • Escadron De Chasse 3/3 Ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

  • Escadron de Chasse 3/3 Ardennes — Type assaut conventionnel tout temps Statut …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”