Astra-Unceta y Cia

Astra Unceta y Cia

Astra Unceta y Cia
Importez le logo de cette entreprise
Création 1908
Siège social Espagne Espagne

Astra Unceta y Cia est une fabrique d'armes espagnole qui a été fondée le 17 juillet 1908 sous le nom de Esperanza y Unceta par Juan Esperanza et Pedro Unceta.

Fabrique-astra.jpg

Installée tout d'abord dans la ville d'Eibar, fief de l'industrie armurière basque, la compagnie déménage en 1913 vers Guernica afin de disposer de nouveaux locaux plus aptes à affronter le succès du Campo-Giro que la marque produit depuis 1912. Plusieurs modèles, dont le modèle 1913-16 qui sera adopté par l'armée espagnole, seront également produits à 13178 unités. Le modèle 1913 sera vendu principalement sur le marché civil. Ces armes reprendront du service pendant la guerre civile.
La Première Guerre mondiale permet à la firme de se développer avec la fourniture aux armées française et italienne de 150 000 pistolets nommés Ruby. La compagnie commence la production en 1911 en calibre .32 ACP d'un pistolet semblable au Llama Ruby. Il sera accepté par la commission Française des armées quatre ans après son début de production.

Initialement la firme nomma le pistolet Astra Victoria ou Model 100, la contenance du chargeur passant à 9 cartouches en 32 acp, un modèle existait dans le calibre 6.35mm.

victoria "mini" 1911 cal 6.35mm

Une production de 4000 unités d'un modèle appelé Modèle 700 s'écoulera sur le marché civil suite à la fin de la Grande Guerre. L'arme qui ressemble à un Ruby sera nommée Danton et jouira d'une réputation de précision et de solidité.

Sommaire

De 1920 à 1946

L'armée espagnole, considérant que le Campo Giro devient obsolète, lance un appel d'offres afin de remplacer son stock de pistolets. Esperanza y Unceta remporte le marché, face à son concurrent Star Bonifacio Echeverria S.A., avec le Modèle 400 dont la production démarre en 1921.

Les années 1920 sont décidément des années fastes pour la firme puisque des modèles aussi célèbres que le Modèle 200 et le Modèle 300 sont mis en production.

Astra 300 9 mm court

Ils connaîtront une longue carrière et sortiront des chaînes de montage respectivement jusqu'en 1967 et 1946.
Le modèle 300 sera le pistolet le plus emblématique de la firme. Chambré en .32 ACP, 9 mm court ou .380 ACP, il fut produit à 153.085 unités. 63.000 pièces en calibre .380 furent livrées à l'Allemagne Nazie, 22.390 en calibre .32 ACP. La destination finale de ces grandes quantités d'armes reste encore aujourd'hui une énigme.
Le Mod.200, qui est un clone de FN modèle 1906 sera produit à 234.105 exemplaires dans plusieurs versions et calibres .25 ACP et .22 Court essentiellement. La fabrication cessa en 1967, principalement en raison de nouvelles règles douanières aux États-Unis.

En 1926 Juan Esperanza quitte le consortium et fonde sa propre compagnie. La compagnie change alors de nom et devient Unceta y Cia.

L'année suivante, l'armée espagnole lance un nouveau programme visant à moderniser son armement et c'est une nouvelle fois Unceta qui remporte le contrat.

Mod.900, M 400, Mod.600

En 1927, commence la production de la série des Mod.900 très largement inspirés du fameux Mauser C96 et destinés en priorité au marché chinois. Certains de ces modèles (Mod.903) se retrouveront dans les mains de soldats allemands pendant la Seconde Guerre mondiale tandis que le modèle F dotera la Guardia Civil.

ASTRA mod 900

Bien que la production en série de ce modèle cessa en 1937, de très petites quantités ont pu continuer à être assemblées plus tard à partir des stocks restants.


Astra mod.400, modèle 1921, une arme de légende. En France le modèle 400 sera surnommé "mange-tout", car sa caractéristique principale est de tirer des munitions aussi diverses que 9 mm Largo (calibre original), 9 mm Steyr, 9 mm court 9 mm Parabellum, 9 mm Browning long, 9 mm Glisenti, .38 ACP(cartouches acceptées).

Le succès de cette arme sera tel qu'elle sera produite jusque dans les années 1941. L'arme sera exportée au Chili, en Allemagne, en Colombie, en Équateur ou encore en France. 106.175 unités furent fabriquées, pour la plupart en calibre 9 mm Largo. On note également la production de pièces dans les calibres suivants : 7,63 Mauser, 7,65 mm Parabellum ou 30 Luger ainsi que le 9 mm Parabellum.

Astra 400.JPG

M 400,modèle 1921/ destination

  • République Espagnole 35 000 unités environ
  • Guardia Civil 10 300 unités environ
  • Agent des douanes 1 400 unités environ
  • Corps de sécurité 227 unités
  • République Espagnole Marine 1 650 unités
  • Marine du Chili 842 unités exportés
  • Gouvernement Basque 14 800 unités
  • Troupe Nationaliste 825 unités (destination inconnue)
  • Armée Nationaliste (Franco) 27 125 unités
  • Armée III Reich (Hitler) 6 000 unités exportés

M 400, modèle F.ASCASO (caractéristiques)

Durant la guerre civile, les employés de la fabrique ASTRA se rangèrent du côté républicain. Leur patron, Mr Uncetta, personnage ultra conservateur et nationaliste, en butte aux nouvelles autorités du gouvernement Basque issue de l'élection libre et démocratique de 1936, quitta l'entreprise, et alla se ranger du côté des troupes rebelles franquistes. En avril 1937 la ville de Guernica fut bombardée par l'aviation de la légion Condor, les troupes nationalistes s'emparèrent de la ville quelques jours plus tard et la fabrique, redirigée par Mr Uncetta, se mit à produire de façon intensive pour les troupes de Franco et les armées du III Reich.

Face à cette situation totalement imprévue, le camp Républicain décida la création de deux arsenaux militaires. Le premier sera implanté dans la banlieue de Barcelone. Il produira le M 400 modèle 1921 surnommé "el puro", qui fut rebaptisé F.ASCASO en l'honneur d'un célèbre leader anarchiste, ami de Buenaventura Durruti, qui trouva la mort dans les premiers combats de Barcelone. L'arme fabriquée dans ce nouvel arsenal républicain, dont les ouvriers étaient dans leur immense majorité des anarcho-syndicalistes de la puissante fédération CNT, fut d'une qualité à peu près égale et d'une précision identique à celle de son homologue du pays Basque malgré des dimensions particulières, et des difficultés d'approvisionnement et d'organisation évidentes. La production totale fut d'environ 8 000 pièces. Des pistolets mitrailleurs furent aussi produits dans cette fabrique ; ils sont aisément identifiables par le gravage des trois lettres CNT sur le côté de la culasse.

Une autre copie du M 400 fut réalisée par un autre arsenal dans la région de Valence. Il est reconnaissable par la présence du logo R.E. (République Espagne) sur les plaquettes du pistolet. 15 000 unités furent produites dans cette firme pendant la durée du conflit. Aucun marquage d'un banc épreuve n'est présent sur toutes ces copies. La finition est différente par rapport à l'original en raison de la grande diversité des traitements de surface dont chaque arsenal utilisait une formule propre. Une autre copie de l'Astra M400 (moins connue) nommée ORPHAN existe. Elle a peut-être été fabriquée dans les années 1930 lorsque ASTRA exportait et fabriquait sur le continent asiatique, son origine exacte reste à ce jour néanmoins toujours obscure et inconnue.

  • Calibre: 9 mm Largo (9 mm Bergmann-Bayard)
  • Longueur totale:220 mm
  • Longueur canon:150 mm
  • Hauteur:120 mm
  • Poids total : 1 000 grammes
  • Organe de visée Fixe
  • Chargeur: capacité de 8 cartouches simple colonne, sur le talon du chargeur présence du marquage : F.ASCASO TARRASA 9 LARGO
  • Sécurité sur la poignée gauche de l'arme, sécurité chargeur
  • Plaquettes plastique, de couleur noire dans un cercle le nom "F.ASCASO"
  • Culasse acier le logo dans un cercle marqué "F.ASCASO, TARRASA, CATALUNA"


1930

Un pistolet de signalisation en calibre 12 pour un usage militaire et autres fut adopté par l'armée et la marine espagnole. D'autres gouvernements l'adoptèrent aussi ; il sera nommé ASTRA 500.

ASTRA modèle 600

Alors que le gouvernement, issu de la guerre civile, procède à la fermeture de nombreuses fabriques d'armes, Unceta y Cia, ou Unceta y Compañia, en compagnie de rares firmes telles Star Bonifacio Echeverria S.A. et Gabilondo y Cia sont autorisées à poursuivre leurs activités.
Durant la Seconde Guerre mondiale, malgré la neutralité officielle de l'Espagne, la firme participe à l'effort de guerre allemand par le biais du programme Astra Mod.600. Selon le cahier des charges de l'armée allemande, il sera chambré en 9 mm Parabellum, la fabrication débutera en 1943, et 10.450 armes Astra Mod.600 seront livrées en mai et juin 1944. Les livraisons cessèrent face à la situation militaire sur la France. Mais le contrat sera honoré bien plus tard en 1950 et 1951. La république Fédérale Allemande, pour armer ses policiers demandera aux alliés la possibilité de se faire livrer le solde des armes payées en 1944. En 1950, une première livraison de 3.500 unités aura lieu, suivie, en 1951, du solde du contrat initié pendant le conflit et correspondant à 31.350 Mod.600 supplémentaires.

Les autres nations qui importèrent l'Astra Mod.600 sont :

En 1946

La firme se réorganise et diversifie ses activités en se lançant dans la production d'équipements industriels sans pour autant abandonner son volet armurier. Elle produira essentiellement des pneumatiques, des pompes hydrauliques et des machines outils pour le textile. Pour la production armurière, elle se dote de nouvelles machines et lance des projets de recherche afin de renouveler sa gamme. Le modèle Astra 3000 sera l'aboutissement de l'un d'entre-eux et sa fabrication commencera l'année suivante.

ASTRA Falcon

En 1947, le modèle Astra Mod.3000 est mis en production afin de remplacer les Astra Mod.300. Plus de 44.000 Astra 3000 seront ainsi fabriqués jusqu'en 1956, date à laquelle l'Astra Modèle 4000 ou l'Astra Falcon prennent le relai.

En 1953

Astra 800 Condor

La firme adopte son nom définitif d'Astra y Unceta Cia, S.A. De l'Astra Mod.800 en 1958 jusqu'à l'Astra A-80, des Astra A-90, Astra-100 des années 1980 la production s'étoffe et concerne également des revolvers qui sont des répliques de Colt, Ruger ou Smith&Wesson. Astra poursuit la production et le développement de nombreux modèles fiables et élégants qui ont fait sa réputation parmi les amateurs d'armes et la fierté de l'industrie armurière basque.

Courant 1998, sous l’impulsion du gouvernement Basque, une nouvelle entreprise composée de la fusion de Astra Unceta y Cia et Star Bonifacio Echeverria S.A. verra le jour. Cette nouvelle entité se nommera ASTAR, mais sa durée sera éphémère, périclitant au bout d'une année.

Ci-joint la nomenclature de référence du code des années de fabrication des armes ASTRA, Code année de fabrication.

Code année de fabrication

Depuis 1927 toutes les armes espagnoles, testées sur le banc d'épreuve officiel de Eibar, sont marquées ou gravées, en général sur la carcasse, par des lettres qui représentent l'année de fabrication.

Tableau des correspondances lettres années de fabrication.

poinçons année poinçons année poinçons année
A 1927 A1 1955 A2 1981
B 1928 B1 1956 B2 1982
C 1929 C1 1957 C2 1983
CH 1930 CH1 RIEN CH2 RIEN
D 1931 D1 1958 D2 1984
E 1932 E1 1959 E2 1985
F 1933 F1 1960 F2 1986
G 1934 G1 1961 G2 1987
H 1935 H1 1962 H2 1988
I 1936 I1 1963 I2 1989
J 1937 J1 1964 J2 1990
K 1938 K1 1965 K2 1991
L 1939 L1 1966 L2 1992
LL 1940 LL1 RIEN LL2 RIEN
M 1941 M1 1967 M2 1993
N 1942 N1 1968 N2 1994
ñ 1943 ñ1 1969 ñ2 1995
O 1944 O1 1970 O2 1996
P 1945 P1 1971 P2 1997
Q 1946 Q1 1972 Q2 1998
R 1947 R1 1973 R2 1999
S 1948 S1 1974 S2 2000
T 1949 T1 1975 T2 2001
U 1950 U1 1976 U2 2002
V 1951 V1 1977 V2 2003
X 1952 X1 1978 X2 2004
Y 1953 Y1 1979 Y2 2005
Z 1954 Z1 1980 Z2 2006
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Astra Unceta y Cia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astra-Unceta y Cia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astra Unceta Y Cia — Création 1908 …   Wikipédia en Français

  • Astra unceta y cia — Création 1908 …   Wikipédia en Français

  • Astra Unceta y Cia — Création 1908 Siège social   …   Wikipédia en Français

  • Astra-Unceta y Cia SA — Astra Unceta y the CIA was a Spanish weapons manufacturer which was founded on July 17, 1908 under the name of Esperanza y Unceta by Juan Esperanza and Pedro Unceta.Located first in the city of Eibar, the stronghold of Basque arms industry, the… …   Wikipedia

  • Unceta y Cia — Astra Unceta y Cia Astra Unceta y Cia Création 1908 …   Wikipédia en Français

  • Unceta y Compañia — Astra Unceta y Cia Astra Unceta y Cia Création 1908 …   Wikipédia en Français

  • Gabilondo y Cía. — Llama, Gabilondo y Cía S.A. fue una empresa dedicada a la fabricación de armas cortas, principalmente pistolas y revólveres, que estuvo ubicada en la localidad alavesa de Vitoria en el País Vasco, España. Se fundó en el año 1904 en Éibar… …   Wikipedia Español

  • Astra y Unceta Cia, S.A — Astra Unceta y Cia Astra Unceta y Cia Création 1908 …   Wikipédia en Français

  • Astra mod.400 — l Astra 400 dit mange tout ou cigare . Présentation Pays …   Wikipédia en Français

  • Astra Modelo 900 — Saltar a navegación, búsqueda Astra Modelo 900 Una pistola Astra Modelo 900, al lado de su funda culatín. Tipo …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”