Astatine

Astate

Pix.gif Astate Nuvola apps edu science.svg
PoloniumAstateRadon
I
   
 
85
At
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
At
Uus
Table complèteTable étendue
Informations générales
Nom, Symbole, Numéro Astate, At, 85
Série chimique Halogène
Groupe, Période, Bloc 17 (VIIA), 6, p
Masse volumique  ? kg/m3
Couleur métallique (?)
N° CAS
N° EINECS
Propriétés atomiques
Masse atomique 210 u
Rayon atomique (calc)  ? (?) pm
Rayon de covalence 127 pm
Rayon de van der Waals  ?
Configuration électronique [Xe] 4f14 5d10 6s2 6p5
Électrons par niveau d'énergie 2, 8, 18, 32, 18, 7
État(s) d'oxydation ±1,3,5,7
Oxyde inconnu
Structure cristalline  ?
Propriétés physiques
État ordinaire Solide
Température de fusion 301,9 °C, 575 K
Température d'ébullition 336,9 °C, 610 K
Énergie de fusion 114 kJ/mol
Énergie de vaporisation  ? kJ/mol
Température critique  K
Pression critique  Pa
Volume molaire  ? m3/mol
Pression de vapeur  ?
Vitesse du son  ? m/s à 20 °C
Divers
Électronégativité (Pauling) 2,2
Chaleur massique  ? J/(kg·K)
Conductivité électrique  ? S/m
Conductivité thermique 1,7 W/(m·K)
1e Énergie d'ionisation ~920 kJ/mol
2e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation2}}} kJ/mol
3e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation3}}} kJ/mol
4e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation4}}} kJ/mol
5e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation5}}} kJ/mol
6e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation6}}} kJ/mol
7e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation7}}} kJ/mol
8e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation8}}} kJ/mol
9e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation9}}} kJ/mol
10e Énergie d'ionisation {{{potentiel_ionisation10}}} kJ/mol
Isotopes les plus stables
iso AN Période MD Ed PD
MeV
210At 100% 8,1 h ε
α
3,981
5,631
210Po
206Bi
Précautions
NFPA 704
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.
Astate
Général
No CAS 7440-68-8
PubChem 5460479
SMILES
InChI
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’astate est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole At et de numéro atomique 85.

C'est un non-métal instable et radioactif qui est produit spontanément par désintégration de l'uranium, du thorium ou du francium. C'est le plus rare des éléments naturels sur Terre, avec une estimation de moins de 30 grammes dans la croûte terrestre[réf. nécessaire].

Sommaire

Caractéristiques notables

L'astate est un élément extrêmement radioactif. La spectrométrie de masse a confirmé qu'il se conduit chimiquement comme les autres halogènes, particulièrement l'iode (il peut probablement s'accumuler dans la thyroïde comme ce dernier). On suppose que l'astate est plus métallique que l'iode.

Applications

Histoire

L'astate (du grec astatos signifiant « instable ») fut synthétisé pour la première fois en 1940 par Dale R. Corson, K. R. MacKenzie et Emilio Segrè de l'université de Berkeley en bombardant du bismuth avec des particules alpha.

Production

L'astate peut être produit en bombardant du bismuth par des particules alpha pour obtenir les isotopes 209At et 211At qui ont une demi-vie relativement longue. Ils peuvent ensuite être séparés de la cible par chauffage dans l'air.

Isotopes

L'astate possède environ 20 isotopes connus, tous radioactifs. L'isotope possédant la plus longue demi-vie est 210At, avec une demi-vie de seulement 8,1 h.

Wiktprintable without text.svg

Voir « astate » sur le Wiktionnaire.


  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Astate ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Astatine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Astatine — (pronEng|ˈæstətiːn) is a radioactive chemical element with the symbol At and atomic number 85. It is the heaviest of the discovered halogens. Characteristics This highly radioactive element has been confirmed by mass spectrometers to behave… …   Wikipedia

  • astatine — Symbol: At Atomic number: 85 Atomic weight: (210) Radioactive halogen element. Occurs naturally from uranium and thorium decay. At least 20 known isotopes. At 210, the most stable, has a half life of 8.3 hours. Synthesized by nuclear bombardment… …   Elements of periodic system

  • astatine — radioactive element, named 1947, from Gk. astatos unstable (see ASTATIC (Cf. astatic)) + chemical suffix INE (Cf. ine) (2). So called for its short half life and lack of stable isotopes. The element appears not to have a stable form and probably… …   Etymology dictionary

  • astatine — ☆ astatine [as′tə tēn΄, as′tətin΄ ] n. [< Gr astatos, unstable + INE3] a radioactive chemical element, one of the halogens, formed from bismuth when it is bombarded by alpha particles: it resembles iodine in its chemical properties: symbol,… …   English World dictionary

  • astatine — /as teuh teen tin/, n. Chem. a rare element of the halogen family. Symbol: At; at. no.: 85. [1945 50; < Gk ástat(os) not steadfast, unstable (see ASTATIC) + INE2] * * * ▪ chemical element Introduction  radioactive chemical element and the… …   Universalium

  • astatine — astatas statusas T sritis chemija apibrėžtis Cheminis elementas. simbolis( iai) At atitikmenys: lot. astatinum angl. astatine rus. астат; астатин ryšiai: sinonimas – astatinas …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • astatine — astatinas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. astatine vok. Astat, n; Astatin, n rus. астат, m pranc. astate, m …   Fizikos terminų žodynas

  • astatine — noun Etymology: Greek astatos unsteady, from a + statos standing, from histanai to cause to stand more at stand Date: 1947 a radioactive halogen element discovered by bombarding bismuth with alpha particles and also formed by radioactive decay… …   New Collegiate Dictionary

  • astatine — noun /ˈæstətiːn,ˈæstətɪn/ A highly radioactive chemical element (symbol At) with atomic number 85 and one of the halogens.<!encyclopedic info It occurs in only one isotope with an atomic mass of 210. It is intensely radioactive with a half… …   Wiktionary

  • astatine — An artificial radioactive element of the halogen series; atomic no. 85, atomic wt. 211. [G. astatos, unstable] * * * as·ta·tine as tə .tēn n a radioactive halogen element discovered by bombarding bismuth with helium nuclei and also formed by… …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”