1941 (Chronologie de Dada et du surréalisme)

Sommaire

Éphémérides

Janvier

  • 15 janvier
    Mort de Nadja à l'asile psychiatrique de Bailleul (près de Lille) où elle était internée depuis 1928.

Février

  • La censure interdit les publications de l'Anthologie de l'humour noir et Fata morgana de André Breton.

Mars

Avril

  • 24 avril
    À l'escale de Fort de France en Martinique, Breton est retenu au camp du Lazaret, puis libéré sous caution. Il découvre la revue Tropiques créée par Aimé Césaire qu'il rencontre aussitôt. Suzanne Césaire : « Loin de contredire, ou d'atténuer, ou de dériver notre sentiment révolutionnaire de la vie, le surréalisme l'épaule. Il alimente en nous une force impatiente, entretenant sans fin l'armée massive des négations. »

Mai

  • 16 mai
    Breton et Masson sont autorisés à quitter la Martinique pour les États-Unis, et Lam pour Cuba.
  • Parution à Paris, du premier numéro de la revue semi-clandestine La Main à plume.

Juillet

Novembre

Cette année-là

  • E. L. T. Mesens participe aux émissions anti-nazies de la BBC. Il est l'auteur de la ritournelle « Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand »[1].
  • Gordon Onslow-Ford, réfugié au Mexique, fonde avec Wolfgang Paalen la revue Dyn.

Œuvres

  • William Baziotes, Gerome Kamrowski et Jackson Pollock
    • Peinture collective, huile sur toile[2]
  • Hans Bellmer
    • Petite peinture de la poupée
  • Victor Brauner
    • La Rage des Conglomers, plume et encre, craies de couleur sur papier jaune[3]
  • Frédéric Delanglade
    • Lili Marlène, huile sur toile[4]
  • Paul Delvaux
    • Le Congrès
    • Les Phases de la Lune
    • Le Train bleu, huiles sur toile
  • Max Ernst
  • Gerome Kamrowski
    • Petite scène sur une falaise païenne, huile sur toile[6]
  • Clément Magloire-Saint-Aude
    • Dialogue de mes lampes : « Nier, retourner / Les plis de ma soif de Peul / Cavalier de tulle d'os de glace, / Visiteur en guide ovale de nuit, / Et en habits de gala de lord sans crâne… »[7]
    • Tabou, poèmes[8]
  • André Masson
    • Marseille : la cité, crayon gras sur papier[9]
    • Martiniquaises, gouache, pastel et encre sur papier vergé[10]
    • Martinique, encre et crayons de couleur sur papier[11]
    • Paysage en forme de poisson, huile sur toile[12]
    • Paysage iroquois, encre de chine sur papier[13]
    • Portraits de Jacqueline Lamba et d'André Breton, dessin à l'encre[14]
    • Portrait d'André Breton, dessin (portrait de Breton en Janus)[15]
  • Matta
    • L’Écran, huile sur toile
  • Joan Miró
    • Le Bel oiseau déchiffrant l’inconnu au couple amoureux, huile sur toile
  • Gordon Onslow-Ford
    • The Transparent woman, huile sur toile
  • Picasso
    • Le Désir attrapé par la queue, poèmes[16]
  • Kurt Seligmann
  • Yves Tanguy
    • Composition, huile sur carton[18]
  • Wols
    • Les Poissons et les vagues, huile sur toile[19]
  • Création collective du Jeu de Marseille[20] », inspiré du Tarot de Marseille.
    Le principe des séries traditionnelles est conservé mais les noms et les honneurs sont changés.
    Les quatre couleurs Carreau, Cœur, Pique, Trèfle sont transposées en Amour, emblème : Flamme, Connaissance, emblème : Serrure, Rêve, emblème : Étoile (noire), Révolution emblème : Roue (et sang).
    Les figures Roi et Reine deviennent Génie ou Mage et Sirène (il n'y a plus de valet) qui représentent une personnalité historique ou un personnage de la littérature.
    Après avoir arrêté une liste de noms, la répartition des personnages est tirée au sort. Ainsi sont dessinés par :
  • André Breton
    • Paracelse. Mage de Connaissance - Serrure, encre de Chine et aquarelle sur papier
    • As de Connaissance - Serrure, aquarelle, encre de Chine et crayon sur papier
  • Victor Brauner
    • Hélène Smith. Sirène de Connaissance - Serrure, crayons noir et de couleurs sur papier-calque
    • Hegel. Génie de Connaissance - Serrure, crayons noir et de couleurs sur papier-calque
  • Frédéric Delanglade
    • Dos pour le Jeu de Marseille, une version rectangulaire et une version circulaire, encre de Chine et gouache blanche sur papier, et, encre rouge et encre de Chine sur carton,
  • Oscar Dominguez
    • Sigmund Freud. Mage de Rêve - Étoile, aquarelle, crayons de couleurs et encre de Chine sur papier
    • As de Rêve - Étoile, crayon bleu et encre de Chine sur papier
  • Max Ernst
    • Pancho Villa. Mage de Révolution - Roue, crayons noir et de couleurs sur papier, encre et gouache
    • As d'Amour - Flamme, deux versions, crayons noir et rouge sur papier-calque
  • Jacques Hérold
    • Lamiel (héroïne de Stendhal). Sirène de Révolution - Roue, encre de Chine et crayons de couleurs sur papier, retouches de gouache blanche
    • Sade. Génie de Révolution - Roue, encre de Chine et crayons de couleurs sur papier
  • Wifredo Lam
    • Lautréamont. Génie de Rêve - Étoile, encre de Chine et crayon sur papier
    • Alice de Lewis Carroll. Sirène de Rêve - Étoile, encre de Chine et crayon sur papier
  • Jacqueline Lamba
    • As de Révolution - Roue, intitulée aussi La Roue sanglante, taches d'encre rouge projetées sur papier et collage
    • Charles Baudelaire. Génie d'Amour - Flamme, deux versions, encre de Chine, gouache et collage sur papier, et aquarelle et encre de Chine sur papier
  • André Masson
    • La Religieuse portugaise. Sirène d'Amour - Flamme, deux cartes, crayon et aquarelle sur papier, et encre de Chine et crayon sur papier
    • Novalis. Mage d'Amour - Flamme, deux versions, encre de Chine sur papier, et, aquarelle, crayon et collage sur papier
  • Le joker est le Père Ubu à gidouille tel que l'a dessiné Alfred Jarry.

Notes et références

  1. Biro, op. cité, p. 279.
  2. Pierre, op. cité, p. 26.
  3. 26,5 x 36,5 cm. Varian Fry et les candidats à l'exil, Actes Sud, 1999, p. 65.
  4. 60,5 x 46 cm. Varian Fry…, op. cité, p. 83.
  5. Pierre, op. cité, p. 22.
  6. Pierre, op. cité, p. 235.
  7. P. Aron et J.-P. Bertrand, Les 100 mots du surréalisme, PUF, Paris, 2010, p. 14.
  8. Bédouin, op. cité, p. 158.
  9. 24,5 x 31,5 cm.
  10. 65 x 50 cm.
  11. 30,3 x 22,6 cm.
  12. 36,1 x 46,1 cm.
  13. 21 x 28,2 cm.
  14. 60 x 47 cm. Varian Fry…, op. cité, p. 94 à 98.
  15. Biro, op. cité, p. 65.
  16. Ils ne seront publiés qu'en 1945.
  17. D'après le roman de Julien Gracq. Breton, "SP", op. cité, p. 78.
  18. 16 x 21 cm. Reproduction dans "Beaux Arts Magazine" n° 89, avril 1991, p. 31.
  19. 54 x 65 cm. Varian Fry…, op. cité, p. 104.
  20. Reproduction des vingt dessins dans « Le Jeu de Marseille. Autour d'André Breton et des surréalistes à Marseille en 1940-1941 », Éditions Alors Hors Du Temps, Marseille, 2003, pages 86 à 129.

Index


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1941 (Chronologie de Dada et du surréalisme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”