Association pour défendre la mémoire du maréchal pétain

Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain

L'Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d'honneur jusqu'à son décès en 1965. Elle succéde à un "comité d'honneur" pour la libération de Pétain, fondé en 1948 à l'initiative des avocats du maréchal, et rapidement interdit.

Le premier président de l'ADMP fut le général Héring, jusqu'en 1960. Lui succèdent Jean Lemaire, l'un des avocat de Pétain, jusqu'en 1968, le général Lacaille, chef d'état-major du général Huntziger, de 1968 à 1973, l'amiral Auphan, de 1973 à 1976, puis trois anciens ministres de Vichy, Jean Borotra, Georges Lamirand, François Lehideux, chacun pendant 4 ans.

L'ADMP est une association de notables, qui a regroupé la plupart des anciens collaborateurs de Philippe Pétain pendant l'Occupation. De 1951 à 1971, on relève parmi le comité directeur 36 officiers supérieurs, 22 anciens ministres, 12 académiciens, des préfets.

Le comité d'honneur comprenait notamment les académiciens Henry Bordeaux, Louis Madelin, Claude Farrère, Jérôme Tharaud, les généraux Charles Brécard, Dufieux, d'Harcourt, Lafont, Joseph de La Porte du Theil, Laure, Pujo, Bernard Serrigny, de même que des personnalités telles que Gaston Bergery, Jean Borotra, Jérôme Carcopino, Pierre-Étienne Flandin, Daniel Halevy, Henri Massis, Pierre Mauriac, François Piétri, Henry Lémery, Louis Rougier, Pierre Taittinger, Jacques Isorni, Gilbert Renault (le colonel Rémy), membre dès 1951.

L'ADMP poursuit trois objectifs. La révision du procès de Pétain tout d'abord, sous la direction de l'avocat Jacques Isorni. La translation des cendres de Pétain à l'ossuaire de Douaumont ensuite. Et enfin la réhabilitation du maréchal, ainsi que des valeurs de la Révolution nationale, sous le couvert de la "réconciliation nationale". Les dirigeants et les membres de l'assocation peuvent être divisés en deux groupes : les antigaullistes, menés par Jacques Isorni, qui ne pardonnent pas l'épuration et la politique algérienne du général de Gaulle, et les pétaino-gaullistes, comme par exemple le colonel Rémy.

L'organe principal de l'association est Le Maréchal. À cette publication s'ajoute, en 1972, La Voix du Maréchal. Le 14 novembre 1951, le député socialiste Daniel Mayer dépose une proposition de résolution « tendant à inviter le Gouvernement à faire rechercher si l'association pour défendre la mémoire du Maréchal Pétain ne poursuit pas un objet illicite contraire aux lois et à la justice ce qui justifierait sa dissolution » [1], qui ne sera finalement pas retenue.

Chaque année, des anniversaires rythment l'activité de l'association et induisent des pélerinages : le 24 avril, anniversaire de la naissance de Pétain, le 1er mai l'anniversaire de la Charte du travail, le 23 juillet, date de la mort de Pétain à 95 ans, pélerinage à l'île d'Yeu, le 11 novembre.

Située à Paris, l'ADMP existe toujours aujourd'hui et continue à militer pour la révision du procès de 1945. Entre 2000 et 2009, elle fut présidée par Jacques Le Groignec. Elle l'est aujourd'hui par Hubert Massol, ancien conseiller municipal MNR d'Asnières.

Après avoir été condamné en 1993 par la Cour de cassation pour « apologie de crime de guerre » pour une publicité de l'ADMP parue dans Le Monde[2], l'association obtiendra gain de cause devant la CEDH en septembre 1998, celle-ci estimant qu'il y avait eu violation l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme, relatif à la liberté d'expression[3].

Présidents

Références

  1. Biographie de Daniel Mayer sur le site de l'Assemblée nationale
  2. Jean-Pierre Le Crom, Juger l'histoire, Droit et Société, n°38, 1998
  3. CEDH, Lehideux et Isorni c. France, Arrêt du 23 septembre 1998

Sources

  • Henry Rousso, "Le syndrome de Vichy, de 1944 à nos jours", Paris, Seuil, coll. "points histoire", 1990, p. 59-65
  • Site de l'ADMP
Ce document provient de « Association pour d%C3%A9fendre la m%C3%A9moire du mar%C3%A9chal P%C3%A9tain ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association pour défendre la mémoire du maréchal pétain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association Pour Défendre La Mémoire Du Maréchal Pétain — L Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d honneur jusqu à son décès en 1965. Elle succéde à un comité… …   Wikipédia en Français

  • Association pour defendre la memoire du marechal Petain — Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain L Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d… …   Wikipédia en Français

  • Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain — L Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d honneur jusqu à son décès en 1965. Elle succède à un… …   Wikipédia en Français

  • Association pour la défense de la mémoire du maréchal Pétain — Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain L Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d… …   Wikipédia en Français

  • Association pour la défense du maréchal Pétain — Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain L Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) est une association française (loi 1901) créée le 6 novembre 1951 sous le haut patronage du général Weygand, président d… …   Wikipédia en Français

  • La Voix Du Maréchal — « Bulletin inter filiales ADMP » (Royat, 1er avril 1972), est un bulletin de l Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) dirigé à l origine par Marcel Rieunier. Ce périodique, de même que Le Maréchal (bulletin… …   Wikipédia en Français

  • La Voix du Marechal — La Voix du Maréchal La Voix du maréchal « Bulletin inter filiales ADMP » (Royat, 1er avril 1972), est un bulletin de l Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) dirigé à l origine par Marcel Rieunier. Ce périodique …   Wikipédia en Français

  • La voix du maréchal — « Bulletin inter filiales ADMP » (Royat, 1er avril 1972), est un bulletin de l Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) dirigé à l origine par Marcel Rieunier. Ce périodique, de même que Le Maréchal (bulletin… …   Wikipédia en Français

  • La Voix du Maréchal — « Bulletin inter filiales ADMP » (Royat, 1er avril 1972), est un bulletin de l Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) dirigé à l origine par Marcel Rieunier. Ce périodique, de même que Le Maréchal (bulletin… …   Wikipédia en Français

  • Maréchal Pétain — Philippe Pétain « Pétain » redirige ici. Pour les autres significations, voir Pétain (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”