Association maçonnique internationale

L'Association maçonnique internationale était un regroupement international d'obédiences maçonniques qui existait entre 1921 et 1950.

Sommaire

Les prémices

En 1889, le Grand Orient de France propose de créer une Fédération maçonnique internationale. C'est chose faite en 1902 lors du Congrès maçonnique international de Genève. L'année suivante, un Bureau international des relations maçonniques est ouvert à Neuchâtel en Suisse et placé sous la direction d'Édouard Quartier-la-Tente qui était alors grand maître de la Grande Loge suisse Alpina.

Pris dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, le bureau doit cesser ses activités.

la fondation

En octobre 1921, lors du Convent de Génève sous la présidence d'Isaac Reverchon, Grand Maître de la GLSA, les obédiences du courant libéral se retrouvent pour fonder une nouvelle organisation : l'Association maçonnique internationale. Son but est de maintenir les relations existantes entre les Grandes Loges, de les développer et d'en créer de nouvelles[1].

Parmi les fondateurs, on trouve la GLSA, le Grand Orient de France, la Grande Loge de New York, la Grande Loge de France, les Grands Orients de Belgique, le Grand Orient d'Italie et des Pays-Bas.

Deux ans plus tard, elle compte 38 obédiences membres et rassemble 500.000 membres[2]. Son effectif maximum sera de 41 obédiences membres dont 18 européennes.

l'engagement

De 1927 à 1930, l'AMI est placée sous la présidence du Français Arthur Groussier.

Dans les années 30, l'AMI participe aux mobilisations des maçons. Le 6 mai 1933 lors du congrès de Bruxelles elle lance un appel à toutes les Loges et les Grandes Loges du Monde pour protester contre la montée du nazisme en Allemagne et les appelle à s’unir pour assurer le respect des principes de liberté et de dignité humaines qui sont l’honneur de notre civilisation[3].

les difficultés

Après la seconde guerre mondiale, la Grande Loge Unie d'Angleterre, à la tête du courant de la maçonnerie régulière, somme la GLSA de rompre ses relations avec la maçonnerie libérale. En conséquence, en 1950, l'obédience helvétique est contrainte de dissoudre l'AMI.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association maçonnique internationale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maçonnique — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Anti-maçonnique — Antimaçonnisme La pyramide à 2 étages figurant sur le billet de 1 dollar, vue populairement comme symbole de la franc maçonnerie, de son influence et pouvoir. L antimaçonnisme (ou antimaçonnerie) désigne la critique, ainsi que l’attitude de… …   Wikipédia en Français

  • Idéologie maçonnique — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Oeuvre maçonnique — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Pouvoir maçonnique — Franc maçonnerie Symboles maçonniques sur l épée de La Fayette. On appelle franc maçonnerie un ensemble polymorphe de phénomènes historiques et sociaux formant un espace de sociabilité[1] qui recrute ses membres par …   Wikipédia en Français

  • Obédience maçonnique — Depuis son origine, la franc maçonnerie est organisée en loges, qui sont ses groupes fondamentaux, les seuls qui disposent du pouvoir essentiel en franc maçonnerie: celui d initier de nouveaux membres. Depuis le début du XVIIIe siècle, ces… …   Wikipédia en Français

  • Loge maçonnique P2 — Propaganda Due Propaganda Due (P2) est le nom d une loge maçonnique italienne, interdite suite à sa découverte en 1981. Elle était dirigée par Licio Gelli. Sommaire 1 Origines de la Loge P2 2 « L affaire P2 » 3 Liens avec le régim …   Wikipédia en Français

  • Centre De Liaison Et D'Information Des Puissances Maçonnique Signataires De L'Appel De Strasbourg — Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonniques Signataires de l Appel de Strasbourg Le Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonnique Signataires de l Appel de Strasbourg (CLIPSAS) est une organisation internationale… …   Wikipédia en Français

  • Centre de Liaison et d'Information des Puissances Maçonnique Signataires de l'Appel de Strasbourg — Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonniques Signataires de l Appel de Strasbourg Le Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonnique Signataires de l Appel de Strasbourg (CLIPSAS) est une organisation internationale… …   Wikipédia en Français

  • Centre de liaison et d'information des puissances maçonnique signataires de l'appel de strasbourg — Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonniques Signataires de l Appel de Strasbourg Le Centre de Liaison et d Information des Puissances Maçonnique Signataires de l Appel de Strasbourg (CLIPSAS) est une organisation internationale… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”