Association internationale des études québécoises
Enseigne du siège social, place Royale à Québec

L’Association internationale des études québécoises (AIEQ) est un réseau international de recherche sur le Québec fondée en mai 1997 par un groupe de 32 personnes, la plupart universitaires québécois. Sa mission est la promotion et le développement des études québécoises au Canada et à l'étranger.

En 2008, le réseau international des « québécistes »[1] comptait 2 820 participants, dont la majorité provenant de l'extérieur du Québec. La même année, 1 330 personnes parmi les québécistes répertoriés étaient membres de l'AIEQ.

Sommaire

Activités

L'association se manifeste par diverses actions dont :

  • l'information aux « québécistes » (sites Web de l'AIEQ et Panorama sur le Québec, bulletin électronique hebdomadaire);
  • un programme de soutien à la diffusion des connaissances scientifiques sur le Québec (projets de cours, publications, colloques);
  • un programme de soutien à l'organisation de tournées d'auteurs québécois;
  • l'attribution de prix, bourses d'études et de stages;

Prix et bourses

L'AIEQ décerne les bourses et prix suivants :

  • Le Prix Pierre-et-Yolande-Perrault (depuis 2003)
  • Le Prix d'Excellence du Québec pour les jeunes chercheurs de langue allemande
  • La Bourse d’excellence Gaston-Miron (depuis 1999)
  • La bourse postdoctorale CIEQ-AIEQ
  • La bourse ABECAN-AIEQ
  • Les bourses Anne-Marie Boucher pour l'enseignement du français à des non-francophones

De 1998 à 2002, elle décernait également le Prix de la Commission de la Capitale nationale.

Organisation et financement

L'AIEQ se compose d'un Conseil d'administration de 16 membres, d'un Comité exécutif de cinq membres et d'un Comité scientifique de dix membres.

Le financement des activités est rendu possible grâce aux subventions du Ministère des relations internationales du Québec, à des cotisations d'universités et des dons de particuliers.

Notes et références

  1. Néologisme (www.tlfq.ulaval.ca) inventé par l'AIÉQ pour désigner les spécialistes en études québécoises. Les québécistes dans le monde : leur profil et leurs activités

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association internationale des études québécoises de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Centre d'études québécoises — Le Centre d études québécoises de l Université de Liège (CEQ) a été fondé en 1976 par Maurice Piron. D abord centrées sur des questions de langue et de littérature, les recherches menées par le Centre ont surtout eu une fonction de comparaison… …   Wikipédia en Français

  • Identité des Québécois — Nationalisme québécois Célébration de la Fête nationale du Québec le 24 juin 2006 au parc Maisonneuve à Montréal. Le nationalisme québécois est le résultat de l évolution du nationalisme bas canadien puis du nationalisme canadien… …   Wikipédia en Français

  • Ministère des Relations internationales — Juridiction Gouvernement du Québec Siège 525, boul. René Lévesque Est Québec (Québec) G1R 5R9 Ministre responsable Monique Gagnon Tremblay, ministre des Relations internationales du …   Wikipédia en Français

  • Valeurs des Québécois — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Valeurs québécoises — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Kolboom — Ingo Kolboom (* 16. Februar 1947 in Hohenaspe) ist Professor für Frankreichstudien und Frankophonie an der TU Dresden und assoziierter Professor am Historischen Institut der Université du Québec in Montréal (Kanada). Inhaltsverzeichnis 1 Familie… …   Deutsch Wikipedia

  • Ingo Kolboom — (* 16. Februar 1947 in Hohenaspe) ist ein deutscher Romanist. Kolboom lehrt als Professor für Frankreichstudien und Frankophonie an der TU Dresden. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Weitere Funktionen und Ämter …   Deutsch Wikipedia

  • Conservatisme canadien-français — Nationalisme québécois Célébration de la Fête nationale du Québec le 24 juin 2006 au parc Maisonneuve à Montréal. Le nationalisme québécois est le résultat de l évolution du nationalisme bas canadien puis du nationalisme canadien… …   Wikipédia en Français

  • Ethnie canadienne-française — Nationalisme québécois Célébration de la Fête nationale du Québec le 24 juin 2006 au parc Maisonneuve à Montréal. Le nationalisme québécois est le résultat de l évolution du nationalisme bas canadien puis du nationalisme canadien… …   Wikipédia en Français

  • Ethnie québécoise — Nationalisme québécois Célébration de la Fête nationale du Québec le 24 juin 2006 au parc Maisonneuve à Montréal. Le nationalisme québécois est le résultat de l évolution du nationalisme bas canadien puis du nationalisme canadien… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”