Association française pour l'information scientifique
Association française pour l’information scientifique
Importez le logo de cette association
Contexte général
Fiche d’identité
Fondateur Michel Rouzé
Forme juridique association régie par la loi du 1er juillet 1901
Siège central Paris
Président(e) Michel Naud
Secrétaire
général(e)
Sébastien Colmerauer
Trésorier/ière Roger Lepeix
Site web http://www.pseudo-sciences.org

L’Association française pour l’information scientifique (AFIS) est une association Loi 1901 a été fondée par Michel Rouzé en novembre 1968, son siège est situé à Paris. Elle édite la revue Science et pseudo-sciences.

Sommaire

Missions

D’après sa déclaration de principes, « l’AFIS se donne pour but de promouvoir la science contre ceux qui nient ses valeurs culturelles, la détournent vers des œuvres malfaisantes ou encore usent de son nom pour couvrir des entreprises charlatanesques ». Selon l'AFIS, la science ne peut résoudre à elle seule les problèmes qui se posent à l'humanité, mais on ne peut les résoudre sans faire appel à la méthode scientifique. Les citoyens doivent être informés des progrès scientifiques et techniques et des questions qu'ils soulèvent, dans une forme accessible à tous et sans tenir compte de la pression des intérêts privés. Ils doivent être mis en garde contre les fausses sciences et ceux qui dans les médias leur prêtent la main par intérêt personnel ou mercantile. Au travers de sa revue Science et pseudo-sciences, elle déclare vouloir :

  • retenir dans l'actualité scientifique et technique un certain nombre de faits pour en considérer d'abord la signification humaine ;
  • diffuser une information scientifique constituée de nouvelles d'actualité dans toutes les branches de la recherche, dans un langage accessible à tous ;
  • dénoncer sans réserve les marchands de fausses ou de pseudo-sciences (astrologie, soucoupes volantes, sectes, « paranormal », médecines fantaisistes) et les charlatans malfaisants pourvoyeurs de l'irrationnel ;
  • défendre l'esprit scientifique contre la menace d'un nouvel obscurantisme.

Se revendiquant indépendante au regard de tous les groupes de pression, elle déclare se refuser à toute concession au sensationnalisme, à la désinformation, et à toute complaisance envers l'irrationnel.

L'AFIS a été à l'initiative de l'analyse de la thèse d'Elizabeth Teissier, qui sous couvert de "thèse de sociologie" s'est révélée être en réalité un simple plaidoyer en faveur de l'astrologie, loin de tous les standards académiques en termes de réalisation d'un thèse de doctorat. L'analyse a été menée par un groupe composé d'astrophysiciens et d'astronomes (Jean-Claude Pecker, Jean Audouze, Denis Savoie), par un groupe de sociologues (Bernard Lahire, Philippe Cibois et Dominique Desjeux), d'un philosophe (Jacques Bouveresse) et par des spécialistes des pseudo-sciences (Henri Broch et Jean-Paul Krivine) [1]

Publication

L’AFIS publie une revue trimestrielle : Science et pseudo-sciences.

Gouvernance et transparence

Présidents

Conseil scientifique et comité de parrainage

  • Jean-Pierre Adam (archéologue, CNRS, Paris).
  • Jean Bricmont (professeur de physique théorique, Université de Louvain-la-Neuve, Belgique).
  • Jacques Bouveresse(philosophe, professeur au Collège de France, chaire de Philosophie du Langage et de la Connaissance).
  • Henri Broch (professeur de physique et de zététique, Nice).
  • Gérald Bronner (professeur de sociologie, Université de Strasbourg).
  • Henri Brugère(docteur vétérinaire, professeur de Physiologie-Thérapeutique à l’école nationale vétérinaire d’Alfort).
  • Yvette Dattée (directeur de recherche honoraire de l’INRA, membre de l’Académie d’Agriculture de France).
  • Jean-Paul Delahaye (professeur à l’Université des Sciences et Technologies de Lille, Chercheur au Laboratoire d’Informatique Fondamentale de Lille).
  • Marc Fellous (professeur de médecine, Institut Cochin de Génétique Moléculaire).
  • Léon Guéguen (nutritionniste, directeur de recherche honoraire de l’INRA, membre de l’Académie d’Agriculture de France).
  • Louis-Marie Houdebine (biologiste et directeur de recherche au centre de l'INRA de Jouy-en-Josas).
  • Bertrand Jordan (biologiste moléculaire, directeur de recherche émérite au CNRS, Marseille).
  • Jean-Pierre Kahane (professeur de mathématiques, membre de l'Académie des Sciences).
  • Jean de Kervasdoué (professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), membre de l'Académie des Technologies).
  • Marcel Kuntz (biologiste, directeur de recherche au CNRS).
  • Gilbert Lagrue (professeur honoraire à l'Hôpital Albert Chenevier de Créteil).
  • Hélène Langevin-Joliot (physicienne nucléaire, directrice de recherche émérite au CNRS).
  • Guillaume Lecointre (professeur au Muséum d'Histoire Naturelle, Paris)
  • Jean-Marie Lehn (professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, prix Nobel de chimie).
  • Gérard Pascal (Nutritionniste et toxicologue, Directeur de recherches honoraire de l’INRA, membre des académies d’agriculture et des technologies).
  • Jean-Claude Pecker (professeur honoraire d'astrophysique théorique au Collège de France, membre de l'Académie des Sciences).
  • Arkan Simaan (professeur agrégé de physique, historien des sciences).
  • Alan Sokal (professeur de physique à l'Université de New York et professeur de mathématiques à l'University Collège de Londres).
  • Jacques Van Rillaer (professeur de psychologie, Belgique).

Revue Science et pseudo-sciences et site Internet

  • Jean-Paul Krivine (rédacteur-en-chef).
  • Bruno Przetakiewicz (webmestre)

Transparence

Les conseils d'administration (présentation des membres) ainsi que les bilans financiers, rapports d'activité et financier sont disponibles pour les internautes sur le site de l'association.

Critiques

Un des membre du comité scientifique de l’AFIS, le Docteur Marcel-Francis Kahn, Professeur émérite de Médecine Paris 7, a démissionné de l'association au motif que « l'AFIS s'est transformé - sans que notre avis soit sollicité - en un véritable lobby pro OGM. », et a dénoncé le fait que la rédaction de "Science et pseudo-sciences" aurait refusé de publier une de ces lettres où il demandait à certains membres de l'AFIS (en particulier Marcel Kuntz et Louis-Marie Houdebine) d'indiquer leurs liens avec Monsanto et ses filiales[2]. L'AFIS indique que le refus de publication fait suite au refus de Marcel-Francis Kahn de « reformuler ses critiques (...) sous une forme dans laquelle les insinuations et attaques ad hominem seraient écartées»[3].

L'AFIS a regretté publiquement qu’une « chaîne publique ait diffusé le film sur Monsanto de Marie-Monique Robin»[4], et a été à l'initiative d'une pétition contre le moratoire sur le maïs OGM en France en 2007[5].

Certains journalistes ont alors relayé l'accusation selon laquelle l'AFIS serait devenue « une vitrine "associative" des partisans des OGM » - comme on a pu le lire sur Indymedia[6] : C'est le cas de Claude-Marie Vadrot dans le journal Politis[4], et de Eric Lecluyseet Gaël Vaillant dans L'Express[7]

Réponses de l'AFIS

L'AFIS a répondu à chacune de ces accusations en invoquant des rumeurs et en s'estimant victime d'une théorie du complot généralisée concernant les OGM[3],[8],[9],[10]. L'association indique être « indépendante de tout intérêt privé. Ses ressources sont les cotisations de ses membres et les ventes de la revue Science et pseudo-sciences»[3].

Articles connexes

Notes et références

  1. Bernard Lahire, Philippe Cibois, Dominique Desjeux, Jean Audouze, Henri Broch, Jean-Paul Krivine, Jean-Claude Pecker et Jacques Bouveresse, « Analyse de la thèse de Madame Elizabeth Teissier », 6 août 2001. Consulté le 6 janvier 2008
  2. http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article114
  3. a, b et c Mise au point
  4. a et b http://www.politis.fr/Le-lobby-des-OGM-est-d-une,3553.html
  5. Non au gel (moratoire) de la culture du maïs OGM résistant à la pyrale
  6. Sur le site paris.indymedia.org. L'article n'est plus disponible mais la réponse d'Anton Suwalki l'atteste sur http://imposteurs.over-blog.com/article-17876208.html
  7. Édition internet du mardi 13 mai 2008
  8. http://imposteurs.over-blog.com/article-17876208.html
  9. http://www.politis.fr/spip.php?page=imp&id_article=4005
  10. http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/droit-de-reponse-de-l-association-francaise-pour-l-information-scientifique-afis_507465.html

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association française pour l'information scientifique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association Française pour l'Information Scientifique — Logo Création 1968 Siège national 14 rue de l’école polytechnique 75005 Paris Président Michel Naud depuis 2006 Vice président Elie Volf depuis 2007 …   Wikipédia en Français

  • Association française de normalisation — Pour le groupe, voir groupe AFNOR. 48°55′13″N 2°21′40″E / …   Wikipédia en Français

  • Association Pour La Taxation Des Transactions Pour L'aide Aux Citoyens — Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Pays où des associations Attac sont présentes. Création… …   Wikipédia en Français

  • Association pour la taxation des transactions financières et pour l'aide aux citoyens — Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Pays où des associations Attac sont présentes. Création… …   Wikipédia en Français

  • Association pour la taxation des transactions pour l'aide aux citoyens — Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Pays où des associations Attac sont présentes. Création… …   Wikipédia en Français

  • Association pour la taxation des transactions pour l’aide aux citoyens — Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Association pour la taxation des transactions financières et pour l action citoyenne Pays où des associations Attac sont présentes. Création… …   Wikipédia en Français

  • Association Française Contre Les Myopathies — L Association française contre les myopathies, ou AFM, est une association française de malades et parents de malades créée en 1958, inititrice du Téléthon, qui lui apporte l intégralité de ses fonds. Sur le long terme, son but est de trouver une …   Wikipédia en Français

  • Association Française contre les Myopathies — L Association française contre les myopathies, ou AFM, est une association française de malades et parents de malades créée en 1958, inititrice du Téléthon, qui lui apporte l intégralité de ses fonds. Sur le long terme, son but est de trouver une …   Wikipédia en Français

  • Association francaise contre les myopathies — Association française contre les myopathies L Association française contre les myopathies, ou AFM, est une association française de malades et parents de malades créée en 1958, inititrice du Téléthon, qui lui apporte l intégralité de ses fonds.… …   Wikipédia en Français

  • Association Française De Normalisation — L’Association française de normalisation (AFNOR) est l organisme officiel français de normalisation, membre de l Organisation internationale de normalisation (ISO) auprès de laquelle elle représente la France. L AFNOR a été créée en 1926 ;… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”