Régiment d’infanterie marine ou coloniale français

Régiments des colonies

L'armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes coloniales. Ces unités se sont renforcées par le recrutement local, essentiellement dans l'infanterie mais également dans la cavalerie (spahis).

Affiche de recrutement pour les troupes coloniales françaises, Seconde Guerre mondiale.
Ancre d'or des troupes de marine

Sommaire

Historique

Dans les troupes française stationnées outre-mer, on distingue deux grandes catégories : les troupes de marine (artillerie et infanterie) sont sous le signe de l'ancre. Les régiments qui portaient le terme « colonial » en appellation étaient à recrutement métropolitain. Les régiments à recrutement local étaient quant à elle nommées « tirailleurs - nom de la région » donnant ainsi les tirailleurs sénégalais ou les tirailleurs tonkinois.

On voit apparaître dans les années 1830 les premières unités outre-mer qui ne soient pas « de marine ». La Légion étrangère d'abord, puis les régiments de tirailleurs algériens, de tabors, de chasseur d'Afrique, etc. Ces unités, d'Armes différente, seront cataloguées à partir de 1873 comme étant les « troupes d'Afrique ». Elles seront ensuite réunis dans le XIXe corps d'armée. Généralement de recrutement local, elles sont encadrées par des officiers et sous-officiers européens (les cadres blancs). Le seul point commun de ces unités qui ne portent pas les mêmes insignes, est qu'elles sont stationnées au Maghreb (Algérie d'abord puis Maroc et Tunisie).

Étendards puis drapeaux

  • Les étendard 64 cm de côté (arme blindée cavalerie, artillerie, train, Alat, matériel).
  • Les drapeaux ont 90 cm de côté (infanterie, génie, transmissions, écoles militaires).

Troupes de marine ou Troupes coloniales

Toutes ces unités dépendent du Ministère de la Marine jusqu'en 1900. A cette date, c'est le Ministère des Colonies qui en prend la gestion et le ministère de la Guerre qui les commande.

Insigne des troupes de marine.jpg

Régiments parachutistes

Insigne des troupes de marine.jpg

Troupes de marine (sauf parachutistes)

Photo des troupes de marine.jpg
Insigne des troupes de marine.jpg

Troupes coloniales

Tirailleurs indochinois

Tirailleurs tonkinois

Tirailleurs annamites

  • 1er Régiment de tirailleurs annamites
  • 2e Régiment de tirailleurs annamites
  • Bataillon de tirailleurs montagnards du sud Annam

Tirailleurs cambodgiens

  • Bataillon de tirailleurs cambodgiens
  • Régiment de tirailleurs cambodgiens

Tirailleurs canaques

Tirailleurs chinois

  • Bataillon de tirailleurs chinois à Sept Pagodes

Tirailleurs du Congo-Gabon

  • Bataillon de tirailleurs du Congo-Gabon

Fait partie des forces africaines de souveraineté

Tirailleurs haoussas

  • Compagnie de tirailleurs haoussas au Dahomey

Tirailleurs malgaches

  • 1er régiment de tirailleurs malgaches à Tananarive en 1914
  • 2e régiment de tirailleurs malgaches à Tamatave en 1914
  • 3e régiment de tirailleurs malgaches à Diégo-Suarez en 1914

Tirailleurs sénégalais

Du 1er au 20e RTS

Du 21e au 40e RTS

Du 41e au 60e RTS

  • 43e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 45e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 51e régiment de tirailleurs sénégalais

Du 61e au 80e RTS

  • 61e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 62e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 63e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 64e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 75e régiment de tirailleurs sénégalais
  • 78e régiment de tirailleurs sénégalais

Tirailleurs sénégalais du Cameroun

  • régiment de tirailleurs sénégalais du Cameroun

Unités de tirailleurs sénégalais recrutées hors du Sénégal

Tirailleurs sénégalais de la Côte française des Somalis

Tirailleurs sénégalais de Guinée

Tirailleurs sénégalais du Levant

Tirailleurs sénégalais du Maroc

Tirailleurs sénégalais du Niger

Tirailleurs sénégalais du Soudan

Tirailleurs sénégalais du Tchad

Bataillons de marche de tirailleurs sénégalais

  • 1er et 2e bataillons du 24e régiment de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche de tirailleurs sénégalais
  • bataillon de marche d'Afrique occidentale française
  • bataillon de marche d'Afrique occidentale française
  • bataillon de marche d'Afrique occidentale française

Le 13e régiment de tirailleurs sénégalais comprenait également un bataillon de marche.

Tirailleurs du Dahomey

  • Bataillon de tirailleurs sénégalais du Dahomey
  • Compagnie de tirailleurs haoussas

Fait partie des forces africaines de souveraineté

Tirailleurs sénégalais de l'Oubangui-Chari

  • bataillon de tirailleurs sénégalais de l'Oubangui-Chari

Tirailleurs sénégalais de renfort

  • bataillon de tirailleurs sénégalais de renfort
  • bataillon de tirailleurs sénégalais de renfort
  • bataillon de tirailleurs sénégalais de renfort

Troupes d'Afrique

Ces unités commencent à être recruté à partir de la conquête de l'Algérie en 1830.

Zouaves

  • bis régiment de zouaves
  • bis régiment de zouaves
  • bis régiment de zouaves
  • zouaves
  • zouaves
  • zouaves
  • zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves
  • régiment de marche de zouaves

Unités mixtes : zouaves et tirailleurs

Goumiers et tabors

Les goums sont de petites unités de 200 hommes environ, regroupés par trois ou quatre dans des tabors (avec donc des effectifs proches d'un bataillon). Pendant la Seconde Guerre mondiale, quatre groupements de tabors sont constitués.

Chasseurs à cheval

Spahis

Spahis algériens

Spahis marocains

Spahis tunisiens

  • 4e régiment de spahis tunisiens

Spahis du Sénégal

Tirailleurs

Tirailleurs algériens

Tirailleurs marocains

Insigne des tirailleurs marocains

Tirailleurs tunisiens

Tirailleurs de Brazzaville

  • Bataillon de tirailleurs de Brazzaville

Fait partie des forces africaines de souveraineté

Régiments de marche de tirailleurs

  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs
  • tirailleurs
  • tirailleurs
  • tirailleurs
  • tirailleurs
  • tirailleurs
  • tirailleurs
  • régiment de marche de tirailleurs indigènes

Régiments de Marche

  • Régiment de Marche de Cochinchine
  • Régiment de marche du Maroc occidental
  • Régiment de marche du Maroc oriental
  • Régiment de marche de Tunisie
  • régiment de marche d'Afrique
  • régiment de marche d'Afrique

Unités de rang inférieur

Parachutistes algériens

Tirailleurs du Cameroun

  • Bataillon de tirailleurs du Cameroun

Fait partie des forces africaines de souveraineté

Voir aussi

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « R%C3%A9giments des colonies ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Régiment d’infanterie marine ou coloniale français de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Régiment d’infanterie de marine ou coloniale français — Régiments des colonies L armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes… …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'infanterie francais — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie français — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie — français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie-chars de marine — Insigne du RICM Période juin 1915 Pays …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'infanterie-chars de marine — Régiment d infanterie chars de marine Régiment d infanterie chars de marine Insigne du RICM Période 1915 Pays …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie Coloniale du Maroc — Régiment d infanterie chars de marine Régiment d infanterie chars de marine Insigne du RICM Période 1915 Pays …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie chars de marine — Insigne du RICM Période 1915 Pays …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie coloniale du Maroc — Régiment d infanterie chars de marine Régiment d infanterie chars de marine Insigne du RICM Période 1915 Pays …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie de chars de marine — Régiment d infanterie chars de marine Régiment d infanterie chars de marine Insigne du RICM Période 1915 Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”