Régiment Royal-Infanterie

Régiment Royal-Infanterie

23e régiment d'infanterie de ligne

Le 23e Régiment d'Infanterie (23e RI) est une unité de l'armée française, qui succède au régiment Royal ou Royal-Infanterie créé sous l'Ancien Régime.

23e Régiment d'Infanterie
23e RI.jpg

insigne régimentaire du 23e R.I
Période 1636
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions sur l’emblème Zurich 1799
Wagram 1809
lützen 1813
Magenta 1859
L'Aisne 1917
Soissonnais 1918
Roulers 1918
L'Escaut 1918
Secteur fortifié De Hagueneau 1940
AFN 1952-1962
Anniversaire Saint-Maurice
Fête le 4 juin(1859,Magenta).
Guerres Guerre de 1870
Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Algérie.
Fourragères A la couleur du ruban de la Légion d'honneur
Décorations Légion d'Honneur
Croix de Guerre 1914-1918 six palmes
Médaille d'or de la Ville de Milan
insigne de béret d'infanterie

Sommaire

Création et différentes dénominations

Chefs de corps

  • 1791 : colonel Jean-Charles De Myon
  • 1792 : colonel Charles Grangier de la Ferriere (*)
  • 1794 : chef-de-brigade Geraud (?)
  • 1796 : chef-de-brigade Deshayes (?)
  • 1796 : chef-de-brigade Menne (?)
  • 1802 : chef-de-brigade Albert-François Deriot (*) (Colonel en 1803)
  • 1806 : colonel Jean-Frederic Minal
  • 1811 : colonel Joseph Latour (*)
  • 1813 : colonel Jean-Honore Vernier
  • 1880 : colonel Alexandre
  • 1907 : colonel Dupuis
  • ...
  • 1914 : colonel Hérouard
  • 1914 : lieutenant colonel Sohier
  • 1917 : lieutenant colonel Brindel
  • 1917 : colonel Bares
  • 1917 : colonel Meyer
  • 1918 : lieutenant colonel Bienaymé
  • 1918 : lieutenant colonel Oechminchen
  • ...
  • ...
  • ...


  • 1954 : colonel BUCHALET
  • 1955 : colonel WIDERSPACH-THOR
  • ...
  • ...


(*) Officier qui devint par la suite général de brigade.
(**) Officier qui devint par la suite général de division.

Colonels tués ou blessés en commandant le régiment pendant cette période :

  • Colonel Minal : blessé le 17 mai 1809
  • Colonel Latour : blessé les 2 mai et 20 mai 1813
  • Colonel Vernier : blessé les 6 septembre et 3 octobre 1813

Officiers blessés ou tués en servant au 23e entre 1804 et 1815 :

  • Officiers tués : 15
  • Officiers morts de leurs blessures : 21
  • Officiers blessés : 124

Historique des garnisons, combats et batailles du 23e RI

Ancien Régime

"Ce ne sont pas des hommes, ce sont des lions." Anglais à Fontenoy,1745.

Guerres de la Révolution et de l'Empire

De 1815 à 1848

  • 1823 : Espagne
  • 1830-1857 : Algérie

Deuxième République

Second Empire

"Mes amis,souvenez-vous que vous êtes Français." Sous-lieutenant Colomer,1857.


De 1871 à 1914

Première Guerre mondiale

Rattaché à la 41e Division d'Infanterie d'août 1914 à novembre 1918

1914

1915

1916

1917

1918

"Régiment d'attaque de premier ordre,très manoeuvrier et où les actions d'éclat individuelles ne se comptent plus." Citation 1918.
Citation : "Régiment d'un moral trés haut, a constamment fait preuve, au cours de la campagne, d'une belle ardeur offensive et d'une garnde habileté manoeuvrièr"

Entre-deux-guerres

  • Le 13 juillet 1919, sur la place de l'Hôtel-de-ville de Paris, le Président de la République a accroché au drapeau, la croix de la Légion d'honneur.[1][2]Il regagna sa garnison d'avant guerre Bourg.

Seconde Guerre mondiale

Le 23e R.I.F (régiment d'infanterie de forteresse) est formé le 22 août 1939 il appartient au secteur défensif Haguenau. Région Militaire, Centre Mobilisateur d'infanterie; réserve A RIF type Metz/Auter ; il est mis sur pied par le CMI 202 de Haguenau.

De 1945 à nos jours

Fourragère LH.png

Reformé le 16 juin 1954 avec des éléments des 26e R.I, 151e R.I, et 152e R.I à trois bataillons (effectif 835 chacun) et une compagnie de commandement régimentaire (effectif 137) sous les ordres du colonel Buchalet, le commandant en second est le lieutenant colonel Chotin, intégré à la 11e division d'infanterie.
Il forme avec le 1/28 R.A(effectif:475), un détachement de transmissions (effectif:78) et une antenne chirurgicale (effectif:16), le Groupe Mobile 111 dirigé sur la Tunisie dès le début du mois d'Aout 1954. Placé au nord de la Tunisie (région de la Kroumirie)et passe sous le commandement du colonel De Widerspach Thor en 1955.
Le régiment combat en Tunisie et après le printemps 1957 en Algérie dans la zone est constantinois jusqu'en juillet 1962.
Le 1er mars 1963, était créé à Bourg en Bresse un centre mobilisateur qui prenait la numéro 23 en souvenir du régiment caserné dans sa ville de 1872 à 1919, le 23e R.I, régiment glorieux, autant pour ses charges à Fontenoy et au col de la Mousaïa que par la fourragère rouge conquise en 1914 1918.

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [3],[4]:


23e régiment d'infanterie de ligne - drapeau.svg

Devise et uniformes

Uniformes d'Ancien Régime

Uniformes sous la Révolution et le Premier Empire

Décorations

Sa cravate est décorée de la Croix de la Légion d'Honneur Medaille-legion-chevalier.jpg en 1919. De la Croix de Guerre 1914-1918 Photo Croix de guerre recto.jpgavec 6 palmes est de la Médaille d'or de la Ville de Milan Médaille d'or de la ville de milan.jpg.

Il a le droit au port de la Fourragère a la couleur du ruban de la Légion d'honneur décernée le 10 décembre 1918.

Personnages célèbres ayant servi au 23e RI

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

  1. Historique du 23e R.I. (Anonyme, Fournier 1920)numérisé par André Bohdy.
  2. [1]Unités et décorations militaires. La hampe du drapeau ou de l’étendard des unités suivantes, a été décorée de la croix de la Légion d’honneur .
  3. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  4. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie

Bibliographie

  • L'histoire du régiment de 1918 à 1962 a été écrite par le capitaine de Coligny (éditions Axor-Danaé, 1999).
  • "Armée française. Histoire du 23e régiment d'infanterie de ligne". Par A. Dumas. (impr. de Vve Dondey-Dupré, 1841). FRBNF30373289
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 23e r%C3%A9giment d%27infanterie de ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Régiment Royal-Infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Regiment Royal Infanterie — Régiment Royal Infanterie Le nom de Royal Infanterie fut porté, de 1636 à 1663, par le 23e Régiment d Infanterie de Ligne : 1636 création du régiment Royal Infanterie. 1660 le 13 février le régiment Altesse Royale créé le 20 décembre 1644… …   Wikipédia en Français

  • Régiment Royal Infanterie — Le nom de Royal Infanterie fut porté, de 1636 à 1663, par le 23e régiment d infanterie de ligne : 1636 création du régiment Royal Infanterie. 1660 le 13 février le régiment Altesse Royale créé le 20 décembre 1644 par Gaston d’Orléans est… …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie — français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Royal Infanterie — Régiment Royal Infanterie Le nom de Royal Infanterie fut porté, de 1636 à 1663, par le 23e Régiment d Infanterie de Ligne : 1636 création du régiment Royal Infanterie. 1660 le 13 février le régiment Altesse Royale créé le 20 décembre 1644… …   Wikipédia en Français

  • Régiment Royal — 23e régiment d infanterie de ligne Le 23e Régiment d Infanterie (23e RI) est une unité de l armée française, qui succède au régiment Royal ou Royal Infanterie créé sous l Ancien Régime. 23e Régiment d Infanterie insigne régimentaire du 23e R.I …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'infanterie francais — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie français — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Regiment royal de fusiliers des Highlands — Régiment royal de fusiliers des Highlands Sommaire 1 Généralité 2 Historique 2.1 Le Royal Scots Fusiliers 2.2 Le Royal Highland Light Infantry …   Wikipédia en Français

  • Régiment royal de fusiliers des highlands — Sommaire 1 Généralité 2 Historique 2.1 Le Royal Scots Fusiliers 2.2 Le Royal Highland Light Infantry …   Wikipédia en Français

  • Regiment Royal-La-Marine — Régiment Royal La Marine Royal La Marine est le nom d un régiment d infanterie de l armée française, formé le 20 décembre 1669, en même temps que celui de l Amiral, destiné, au départ, au service des ports et de la flotte. Le 20 décembre 1669,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.