Association des guides et scouts d'Europe
Guides et scouts d'Europe
Logo europe.svg
Contexte général
Champs d’action Scoutisme
Zone d’influence France
Fiche d’identité
Fondation 1958
Siège central Château-Landon
Personnage(s) clé(s) Érik Paris
Affiliation
internationale
Union internationale des guides et scouts d'Europe
Méthode scoutisme catholique
Membres 29 000
Site web www.scouts-europe.org

L'Association des guides et scouts d'Europe (AGSE) est un mouvement de scoutisme catholique français créé en 1958.

Elle est membre fondateur de l'Union internationale des guides et scouts d'Europe et de la Conférence française de scoutisme. L'Association des guides et scouts d'Europe compte 29 000 membres en 2011[1].

Sommaire

Méthode éducative

La méthode scoute développée par les guides et scouts d'Europe se base sur celle inventée par Robert Baden-Powell et enrichie notamment par le père Jacques Sevin au sein des Scouts de France. Elle vise à l'épanouissement des enfants et des adolescents par le jeu et l'aventure dans la nature et la prise de responsabilités au sein du groupe. Les activités organisées ont pour but d'aider le jeune à s'épanouir dans cinq domaines appelés traditionnellement « les cinq buts du scoutisme » :

  • La santé : c'est la relation à son corps.

L'enfant doit le développer et le protéger. Il apprend pour cela quelques règles de sécurité, d'hygiène et de secourisme.

  • La formation du caractère : c'est la relation à soi-même.

L'enfant apprend par des efforts ce qu'est la volonté, par les charges et les postes d'action ce qu'est la responsabilité.

  • Le sens du concret : c'est la relation au monde.

L'enfant doit être capable de transformer les éléments naturels et de les utiliser sans les saccager.

  • Le sens du service : c'est la relation aux autres.

L'enfant apprend à servir pour rien, pour un sourire, par amour. Il donne un petit peu de lui, un peu de son temps pour les autres quand il fait sa BA, un petit service spontané et original, petit mais qui demande un effort tous les jours.

  • Le sens de Dieu : c'est la relation à Dieu.

L'enfant développe cet amour de Dieu en participant aux sacrements, en priant avec la patrouille, ou tout seul.

Branches pédagogiques

La méthode scoute utilisée est adaptée à chaque âge au sein des branches pédagogiques.

branche jaune; Enfance

Les louveteaux (8 - 12 ans) sont regroupés en sizaines, regroupées au sein de la meute (clairière chez les louvettes). Le Livre de la jungle, de Rudyard Kipling, sert de base à l'univers des louveteaux. Ainsi l'adulte responsable de la meute est Akela, le loup solitaire, chef du clan des loups de Seeonee dans l'œuvre de Kipling.

branche verte; Adolescence

Les éclaireurs (12 - 17 ans) sont regroupés en patrouilles (équipage dans les unités marines ou cordés dans les unités alpines). Au sein de la patrouille, l'un des enfants est le chef de patrouille. Dans la patrouille, chaque scout assure un rôle spécifique (intendant, cuistot, secouriste, ...) lui permettant d'acquérir ou de développer des compétences particulières. Plusieurs patrouilles composent une troupe dirigée par un adulte, le scoutmestre, ou chef de troupe. Chez les filles, les guides sont également regroupées en patrouilles, regroupées en compagnie.


branche rouge; Jeunes adultes

À la sortie de la troupe ou de la compagnie, les routiers de 17 ans sont regroupés en clan et les guides-ainées en feu.Ils ont entre 17 et 21 ans.

Organisation

  • Une meute et une troupe forment un groupe scout dirigé par un chef de groupe, généralement un père de famille, un ancien chef de troupe ou de meute. Une clairière et une compagnie forment un groupe guide dirigé par une cheftaine de groupe.
  • Trois ou quatre groupes scouts forment un district scout dirigé par un commissaire de district. Les groupes guides forment un district guide avec à sa tête une commissaire de district guide. Le territoire du district recouvre généralement un département français.
  • L'association nationale qui regroupe toutes les provinces est donc divisée en deux sections, scoute et guide, afin d'appliquer la parité masculin/féminin à tous les échelons. Un commissaire général scout et une commissaire générale guide travaillent ensemble à la direction nationale du mouvement. Ils sont bénévoles comme tous les chefs scouts.

Le siège de l'Association des guides et scouts d'Europe se trouve à Château-Landon, dans une grande propriété regroupant aussi la partie édition Scouteuropress (journaux mensuels / trimestriels à destination des adhérents : Mowgli chasse, Scout d'Europe, Trace ta route, Maitrise, Le relais de poste et la lettre aux parents)

À chaque échelon, d'anciens chefs et cheftaines aident les chefs d'unité (troupe, clairière...) en service auprès des jeunes. Tous les louveteaux et louvettes, leurs chefs et cheftaines et les anciens chefs qui les aident forment le branche pédagogique jaune ou branche louvetisme. La branche verte identifie l'adolescence et la branche rouge l'âge ainé.

Les chefs de troupe et plus généralement tous les responsables d'une meute, d'une compagnie ou d'une troupe reçoivent une formation dans des camps-écoles (CEP), durant la plupart du temps une semaine, où ils reçoivent une formation équivalente au BAFA (degré un et deux : le degré 2 appportant en plus la qualification de directeur de camp).

Par exemple, un chef de troupe, pour pouvoir emmener sa troupe faire un camp d'été de trois semaines, devra avoir au moins un CEP deuxième degré, plus un assistant CEP premier degré par douzaine de scouts entamée.

Des formations plus spécifiques sont proposée aux chef de districts, provinces, etc.

Histoire

Depuis les débuts du scoutisme en France les scouts catholiques formaient un seul mouvement, mais après guerre un courant de réformes pédagogiques débute, que certains jugent comme un éloignement des intuitions des Fondateurs, Baden Powell, le chanoine Cornette et le père Sevin.

En 1956, à la Toussaint, quelques dizaines de jeunes chrétiens se rencontrent à Cologne (Allemagne) et vont fonder une communauté scoute internationale sous le nom de « fédération du scoutisme Européen ».

L'idée d'un scoutisme explicitement Européen, pouvant dépasser les frontières de chaque pays afin d'éviter les erreurs du passé et de la guerre, fait son chemin et c'est en juillet 1958 qu'est créée l'association française des « guides et scouts d'Europe ».

Le 21 août 1962, Perig Géraud-Keraod rejoint cette association avec son groupe et lui donne alors une impulsion nouvelle. Il s'agit pour l'essentiel d'un recentrage sur le scoutisme traditionnel du père Jacques Sevin en opposition aux premières évolutions progressistes des Scouts de France. Il lui permet de se développer au fil des réformes des Scouts de France et d'acquérir de solides bases.

L'année suivante est signé le contrat fédéral permettant de regrouper de nombreuses associations européennes, dont celle-ci, dans la fédération du scoutisme Européen. L'association française prend alors le nom « Les Scouts d'Europe de la Fédération du Scoutisme Européen - Europa Scouts ». C'est en 1976 qu'elle prend son nom actuel, « Association des guides et scouts d'Europe » (AGSE).

Le mouvement connait au cours de son histoire plusieurs crises institutionnelles, en particulier en 1968, 1971 et 1982. Elles se traduisent par des départs vers d'autres associations, comme par exemple les Scouts unitaires de France, mais aussi par la création de nouvelles associations comme les Scouts saint Georges en 1968 et Europa scouts en 1986.

Depuis le milieu des années 2000, une nouvelle crise s'est développée qui a éclaté en 2008 suite à une lettre envoyée par les commissaires généraux précisant les modalités d'application du Motu Proprio Summorum Pontificum concernant les formes liturgiques au sein de l'AGSE[2]. Elle s'est traduite récemment par quelques départs vers les scouts de France[3].Mais aussi quelques départ vers une petite association scoute ; les Europa-scout.

Eurojam et Euromoot

Ce sont de grands rassemblements scouts d'Europe internationaux.

Église

  • En 2001, l'Association des guides et scouts d'Europe signe avec le Comité épiscopal enfance-jeunesse de la Conférence des évêques de France un protocole d’accord reconnaissant l'association comme mouvement d’éducation[4].

Vie administrative de l'association

  • En 1999, Un annuaire départemental scout, (comportant les noms et adresses d'adhérents scouts d'Europe) est détourné par une personne qui n'a jamais été identifié,au profit de la SERP,qui est une maison d'édition commerciale (distribuant notamment des ouvrages évoquant la période nazie)[7]. Suite à un dépot de plainte d'un parent de scout mécontent que sont fils reçoive des revues à caractère "nazie" une enquête administrative et une enquête judiciaire vise l'association "les scouts d'Europe". Au terme de deux ans d'enquête, il est conclu que l'Association n'est pas responsable de ce détournement de fichier, ni responsable de l'utilisation frauduleuse et illégale de ce fichier. Le ministère de la Jeunesse et sport lui recommande de mettre en place les outils de prévention nécessaires pour éviter un tel dérapage concernant ses fichiers d'adhérents. Le ministère de tutelle, suite aux conclusions de ces deux longues enquêtes, décide le maintien de l'agrément du Ministère de la Jeunesse et des Sports. En ce qui les concerne, la maison d'édition et quatre de ses dirigeants principaux, suite à l'utilisation frauduleuse de ce fichier départemental et à l'enquête de police, ont connu des soucis judiciaires importants.
  • Le 18 mars 2004, renouvellement de l'agrément « Jeunesse et éducation populaire » par le Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative[9].

Textes fondamentaux

La promesse

Le scout, lorsqu'il s'apprête à prononcer sa promesse, va discuter avec un prêtre proche du mouvement pour mieux comprendre en quoi cela va l'engager dans sa vie de chrétien. Ensuite le scout passe en cour d'honneur, qui réunit les chefs de patrouille, le chef de troupe et le conseiller religieux s'il est invité, où le nouveau pourra discuter de la promesse et des efforts qu'il devra faire pour l'honorer mais aussi des points déjà positifs.

Enfin, le scout pourra prononcer sa promesse en tendant le bras au-dessus du Baussant et en saluant, le CP la main posé sur son épaule:

Sur mon honneur, avec la grâce de Dieu, je m'engage à servir de mon mieux Dieu, l'Église, ma patrie et l'Europe, à aider mon prochain en toutes circonstances, à observer la loi scoute

La loi et les principes

Scouts d'Europe

Les 3 principes:

  1. Le devoir du scout commence à la maison.
  2. Fidèle à sa patrie, le scout est pour l'Europe unie et fraternelle.
  3. Fils de la Chrétienté, le scout est fier de sa foi : il travaille à établir le règne du Christ dans toute sa vie et dans le monde qui l'entoure.

La loi scoute:

  1. Le scout met son honneur à mériter confiance.
  2. Le scout est loyal à son pays, ses parents, ses chefs et ses subordonnés.
  3. Le scout est fait pour servir et sauver son prochain.
  4. Le scout est l'ami de tous et le frère de tout autre scout.
  5. Le scout est courtois et chevaleresque.
  6. Le scout voit dans la nature l'œuvre de Dieu : il aime les plantes et les animaux.
  7. Le scout obéit sans réplique et ne fait rien à moitié.
  8. Le scout est maître de soi : il sourit et chante dans les difficultés.
  9. Le scout est économe et prend soin du bien d'autrui.
  10. Le scout est pur dans ses pensées, ses paroles et ses actes.

Guides d'Europe

Les principes:

  1. Le devoir de la guide commence à la maison.
  2. Fidèle à sa patrie, la guide est pour l'Europe unie et fraternelle.
  3. Fille de la Chrétienté, la guide est fière de sa foi : elle travaille à établir le règne du Christ dans toute sa vie et dans le monde qui l'entoure.

La loi guide:

  1. La guide met son honneur à mériter confiance
  2. La guide est loyale à son pays, ses parents, ses chefs et ses subordonnées.
  3. La guide est faite pour servir et sauver son prochain.
  4. La guide est bonne pour tous et la sœur de tout autre guide.
  5. La guide est courtoise et généreuse.
  6. La guide voit dans la nature l'œuvre de Dieu : elle aime les plantes et les animaux.
  7. La guide obéit sans réplique et ne fait rien à moitié.
  8. La guide est maîtresse de soi : elle sourit et chante dans les difficultés.
  9. La guide est économe et prend soin du bien d'autrui.
  10. La guide est pure dans ses pensées, ses paroles et ses actes.

Les prières

Prière des Guides et Scouts d'Europe :

Seigneur,
Fais de nous des instruments de ta paix!
Apprends-nous à répondre
A la haine par l'amour
A la discorde par l'union
A l'erreur par la vérité
Au désordre par la clarté de ton règne!
Rends nos cœurs droits et ouverts
Pour savoir découvrir ton visage
Dans celui de chaque compagnon
Rencontré aux carrefours de l'Europe
Ou du monde
d'après saint François

Prière des louveteaux et louvettes :

Seigneur Jésus qui nous aimez si tendrement,
Donnez-nous la grâce d’aimer comme vous,
Rendez nos cœurs joyeux pour chanter vos merveilles,
Nos mains habiles pour servir,
Nos yeux très doux pour consoler,
Et nos oreilles toutes attentives à vous écouter.
Accordez-nous de vivre toujours de notre mieux.
Amen.

Prière des Guides et Scouts d'Europe (commune à tous les scouts catholiques):

Seigneur Jésus,
Apprenez-nous à être généreux(se)
A vous servir comme vous le méritez,
A donner sans compter,
A combattre sans souci des blessures,
A travailler sans chercher le repos,
A nous dépenser sans attendre d’autre récompense
Que celle de savoir que nous faisons votre Sainte Volonté.
d'après Saint Ignace de Loyola.

Prière des routiers :

Seigneur Jésus, qui vous offrez à nous comme la route vivante, toute irradiée par la lumière d’en haut, daignez vous joindre à nous sur le chemin de la vie, comme vous le fîtes jadis pour les routiers d’Emmaüs.
Donnez-nous part à votre Esprit, afin que nous découvrions la voie de votre plus grand service et que, nourris de l’Hostie, ce vrai pain des routiers, nous cheminions allègrement, malgré fatigues et contradictions, sur le chemin qui mène droitement à la maison du Père.
Amen !

Prière des chefs :

Seigneur Jésus-Christ
Qui malgré ma faiblesse, m'a choisi
Pour chef et gardien(ne) de mes frères scouts (sœurs guides),
Fais que ma parole et mes exemples
Conduisent leur marche aux sentiers de Ta Loi.
Que je sache leur montrer Tes traces divines
Dans la nature que Tu as créée,
Leur enseigner ce que je dois
Et les conduire d'étape en étape jusqu'à Toi, O mon Dieu,
Dans le camp de repos et de joie
Où Tu as dressé Ta tente et la nôtre
Pour toute l'éternité.
Amen

L'allégeance

Les scouts, avant de prononcer leur promesse et en entrant dans la troupe, doivent faire leur allégeance au chef de patrouille. L'allégeance est l'accueil d'un nouveau scout dans une patrouille :

Je te promets de t'obéir comme au chef,
d'être fidèle à la patrouille
et de travailler avec toi chaque jour
à mieux connaître
la loi scoute, mon pays et ma foi.

Le chef de patrouille répond au nouveau:

Tu peux compter sur moi.

Le Baussant

Le Baussant est le drapeau des guides et scouts d'Europe.

Le fond est bicolore :en mi-partie noire et blanche, représentant la lutte du bien contre du mal, le blanc étant au-dessus car victorieux.

Sur ce fond, la croix scoute est représentée. Elle est rouge symbole d'amour et de sang à huit pointes pour rappeler les huit béatitudes de l'évangile de Saint Matthieu.

Les huit béatitudes :

Heureux les pauvres de cœur, car le Royaume des Cieux est à eux
Heureux les doux, car ils recevront la Terre en héritage
Heureux les affligés, car ils seront consolés
heureux les affamés et assoiffés de justices, car ils seront rassasiés
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricordes
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu
Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est a eux

Sur cette croix, se trouve une fleur de lys symbole universel du scoutisme qui rappelle la pureté et la direction à suivre. En effet, elle indiquait le nord sur les cartes marines d'autrefois. Le dessin adopté par l'AGSE permet aussi d'y voir les principes du scout et les trois valeurs (Franchise, Dévouement, Pureté) ainsi que les 5 buts du scoutisme.

L'uniforme

Le principe de l'uniforme est de ne former qu'un seul et même groupe uni sans différence de style vestimentaire qui crée des clans ni différence de niveau social. De plus cet uniforme a une signification :

  • Le scout est toujours en short(Les scouts appartenant aux unités alpines portent le knickers lorsqu'ils sont en montagne), y compris en hiver, pour des raisons pratiques (le short sèche plus vite qu'un pantalon en cas de pluie). Les guides et louvettes portent une jupe-culotte ou jupe bleu marine.
  • Il/elle porte un ceinturon avec une boucle signifiant que « boucler son ceinturon c'est accepter librement une discipline, c'est être prêt à partir ».
  • La chemise est beige pour les scouts classiques et montagne, bleu foncée pour les scouts marins et bleu ciel pour les louvettes, louveteaux et guides.
  • Sur la chemise sont cousus des insignes dont un certain nombre est là pour marquer la progression du scout (classes, badges, brevets majeurs,...). Ils incitent les plus jeunes scouts à prendre exemple sur les plus grands et ainsi à progresser. D'autres insignes sont là pour marquer leur appartenance au mouvement des guides et scouts d'Europe, mais aussi de son pays, de sa province, de son groupe (souvent apparenté à une ville) et de sa patrouille (flots)
  • Le béret comme couvre-chef (autrefois les scouts portaient des chapeaux quatre bosses mais pour des raisons de coût et de pratique le béret fut préféré). Les scouts marins portent un bachis dont la coiffe est de couleur blanche. Les scouts alpins portent la tarte bleue) Sur le bâchis; le béret ou la tarte se trouve la croix de promesse qui est là pour rappeler cet engagement. Sur le bérêt des louveteaux et louvettes est cousu le loup de promesse et les étoiles de progression .
  • Le foulard est la marque universelle du scoutisme (y compris pour les mouvements ayant abandonné le reste de l'uniforme).
  • Le premier bouton de la chemise est ouvert, montrant ainsi que le scout est accueillant et l'ami de tous.
  • Les manches de la chemise sont remontées car le scout est toujours prêt à servir.
  • Les chaussettes sont bleu marine ou blanche le dimanche et les jours de fête religieuse.

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association des guides et scouts d'Europe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association Des Guides Et Scouts D'Europe — Scoutisme en France Membres de la Fédération du scoutisme français Éclai …   Wikipédia en Français

  • Association des Guides et Scouts d'Europe — Scoutisme en France Membres de la Fédération du scoutisme français Éclai …   Wikipédia en Français

  • Association des guides et scouts d'europe — Scoutisme en France Membres de la Fédération du scoutisme français Éclai …   Wikipédia en Français

  • Union internationale des guides et scouts d'europe — L Union internationale des guides et scouts d Europe (UIGSE), fédère les associations nationales de Guides et Scouts d Europe. Elle est reconnue par le Vatican comme association privée internationale de fidèles. Elle est reconnue par le Conseil… …   Wikipédia en Français

  • Union internationale des guides et scouts d'Europe — L Union internationale des guides et scouts d Europe (UIGSE), fédère les associations nationales de Guides et Scouts d Europe. Elle est reconnue par le Vatican comme association privée internationale de fidèles. Elle est reconnue par le Conseil… …   Wikipédia en Français

  • Union Internationale des Guides et Scouts d'Europe — Die Union Internationale des Guides et Scouts d Europe (UIGSE; auch Union Internationale des Guides et Scouts d Europe – Fédération du Scoutisme Européen, UISGE FSE) ist ein internationaler Pfadfinderverband, in dem sich Mitgliedsverbände aus… …   Deutsch Wikipedia

  • Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe — Die Union Internationale des Guides et Scouts d Europe (UIGSE; auch Union Internationale des Guides et Scouts d Europe – Fédération du Scoutisme Européen, UISGE FSE) ist ein internationaler Pfadfinderverband, in dem sich Mitgliedsverbände aus… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste Des Membres De L'Union Internationale Des Guides Et Scouts D'Europe — Article principal : Union internationale des guides et scouts d Europe. Cette page présente la liste des associations membres de l Union internationale des guides et scouts d Europe, avec leur date de création, leur effectif et leur statut… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'union internationale des guides et scouts d'europe — Article principal : Union internationale des guides et scouts d Europe. Cette page présente la liste des associations membres de l Union internationale des guides et scouts d Europe, avec leur date de création, leur effectif et leur statut… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Union internationale des guides et scouts d'Europe — Article principal : Union internationale des guides et scouts d Europe. Cette page présente la liste des associations membres de l Union internationale des guides et scouts d Europe, avec leur date de création, leur effectif et leur statut… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”