Association des Amis de la Commune de Paris (1871)
l'Association des Amis de la Commune de Paris
Les amis commune.jpg
Contexte général
Champs d’action Faire connaître l'histoire de la Commune de Paris et en entretenir la mémoire
Zone d’influence Drapeau de France France
Fiche d’identité
Fondateur Henry Champi
Forme juridique Association loi de 1901
Fondation 1882
Siège central 46, rue des Cinq-Diamants
75013 - Paris
Origine Commune de Paris (1871)
Président(e) Claudine Rey
Jean-Louis Robert
Secrétaire
général(e)
Jean-Claude Lieberman
Méthode Expositions, colloques, débats, rencontres, visites de Paris et des lieux qui retracent le parcours des Communards, édition de textes, brochures, ouvrages retraçant l'épopée de la Commune
Slogan Le cadavre est à terre mais l'idée est debout
Site web commune1871.org

Créée en 1882 par les communards rentrant d'exil, l'association des Amis de la Commune de Paris (1871) a pour but de faire connaître l'histoire de la Commune et d'en entretenir sa mémoire. Sa devise est « Le cadavre est à terre mais l'idée est debout ». Il s'agit de la plus ancienne organisation du mouvement ouvrier français encore en activité.

Sommaire

Historique

Le 11 juillet 1880 la loi d' amnistie totale est votée à l' Assemblée nationale. Les communards déportés commencent à revenir et des mouvements de solidarité s'organisent pour les accueillir. En 1881, la Société protectrice des citoyens contre les abus créée par le docteur Edmond Goupil est la première en date, elle disparaîtra par la suite..

En 1882, se crée la Solidarité des proscrits de 1871, ancêtre des Amis de la Commune, fondée par Henry Champi, lui-même proscrit de retour en 1880. Son nom change plusieurs fois : Solidarité des militants de 1871 en 1884, puis Société fraternelle des anciens combattants de la Commune en 1889.

Les membres de la Fraternelle aident les anciens de la Commune et leur famille, reprennent des actions militantes, participent aux querelles de l'époque, agitation boulangiste, affaire Dreyfus et organisent les obsèques des anciens camarades. Chaque année, un banquet réunit ses membres.

La loi de 1901 apparue, la Fraternelle se transforme en 1905 en Association fraternelle des anciens combattants de la Commune. Le 21 mai 1908 une plaque est apposée sur le Mur des fédérés au cimetière du Père-Lachaise, le 22 mai 1910 un monument aux morts de la Commune est érigé au cimetière Montparnasse grâce à une souscription populaire.

Le nombre des anciens communards déclinant, l'Association s'ouvre aux amis et sympathisants et prend le titre d' Association des anciens combattants et amis de la Commune en 1914. La Première Guerre mondiale arrivant, l'Association se range aux côtés de l'Union sacrée tout en exprimant quelques critiques contre le gouvernement. L'entre-deux guerre voit des dissensions politiques et syndicales s'instaurer et l'Association s'affaiblit. En 1929, elle prend le titre d' Association des vétérans et des amis de la Commune.

La période de l'occupation met sous le boisseau les activités de l'Association qui reprennent sans vigueur jusqu'en 1962, date à laquelle Jacques Duclos en devient président. Un appel solennel est lancé :

« En redonnant vie à l'Association des Amis de la Commune de Paris, nous avons voulu, dans la mesure de nos moyens qui sont encore faibles et que nous nous efforcerons d'accroître, assurer la présence agissante en France d'un groupement d'hommes et de femmes conscients de l'importance historique de la révolution parisienne du 18 mars 1871 et dont la raison d'être est d'honorer la mémoire des héros de la Commune, de continuer à faire connaître la vie de ces combattants héroïques, de défendre la grand idéal de libération humaine pour lequel ils luttèrent et tombèrent en grand nombre... »

La reconstitution de l'Association des amis de la Commune (1871) est publiée au Journal officiel du 15 juillet 1962. Elle apparaît publiquement le 23 mars 1963 par la pose d'une plaque à la mémoire de Zéphyrin Camélinat au 137, rue de Belleville. La tradition des banquets annuels est reprise et un bulletin annuel est édité.

Avec l'approche de la célébration du centième anniversaire de la Commune, l'Association déborde d'activité. Lors de la Fête de l'Humanité de 1970, le stand des Amis de la Commune présente une exposition d'affiches d'époque et recueille 300 adhésions. La commémoration nationale de 1971 est un succès, de nombreux débats, publications et expositions voient le jour.

L'Association aujourd'hui

Le local de l'association lors d'une fête locale

Le nombre d'adhérents individuels et d'adhésions collectives est en constante augmentation. Un local permanent incluant une librairie et un fonds documentaire important est installé au 46, rue des Cinq-Diamants, dans le quartier de la Butte-aux-Cailles. De nombreuses brochures et un bulletin sont édités, la tradition des banquets annuels est perpétuées et une manifestation est organisée dans Paris chaque année pour le premier jour de la Commune, le 18 mars, entre autres activités. L'association commémore aussi le dernier jour de la Commune par une montée au Mur des fédérés qui rassemble une quarantaine d'associations, syndicats, partis politiques.

Source

Collectif - Les Amis de la Commune de Paris 1871, plaquette éditée par l'association - 2008 - (ISBN 2-9502778-4-5)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association des Amis de la Commune de Paris (1871) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association Des Amis De La Commune De Paris (1871) — Créée en 1882 par les communards rentrant d exil, l association des Amis de la Commune de Paris (1871) a pour but de faire connaître l histoire de la Commune et d en entretenir la mémoire. Sa devise est « Le cadavre est à terre mais l idée… …   Wikipédia en Français

  • Association des amis de la commune de paris (1871) — Créée en 1882 par les communards rentrant d exil, l association des Amis de la Commune de Paris (1871) a pour but de faire connaître l histoire de la Commune et d en entretenir la mémoire. Sa devise est « Le cadavre est à terre mais l idée… …   Wikipédia en Français

  • Place de la Commune-de-Paris — 13e arrt …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Élus De La Commune De Paris — La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire, la commune a vu s installer une… …   Wikipédia en Français

  • Liste des elus de la Commune de Paris — Liste des élus de la Commune de Paris La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des élus de la Commune de Paris — La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire, la commune a vu s installer une… …   Wikipédia en Français

  • Liste des élus de la commune de paris — La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire, la commune a vu s installer une… …   Wikipédia en Français

  • La Commune de Paris (1871) — Commune de Paris (1871) Pour les articles homonymes, voir Commune de Paris et Communards (homonymie). La Commune de Paris désigne une période insurrectionnelle à Paris qui dura deux mois environ, du 18 mars 1871 jusqu à la… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Savoie de 1815 à 1860 — Histoire de la Savoie Antiquité La Savoie dans l Antiquité Sapaudie Moyen Âge …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque historique de la Ville de Paris — Façade de l hôtel de Lamoignon, où est installée la BHVP Informations géographiques Pays France Ville Par …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”