Association de défense des actionnaires minoritaires

L’association de défense des actionnaires minoritaires (ADAM) est une association créée en 1991 dont l'objet est de défendre les intérêts collectifs des investisseurs. Sa présidente Colette Neuville revendique environ 5 000 adhérents, aussi bien des particuliers que des grands investisseurs de tous pays. Leur présence explique pourquoi Adam dispose d'un budget supérieur aux autres associations[1].

L’association a eu pour avocats successifs Georges Berlioz, Alain Géniteau, un administrateur judiciaire de Brest et Dominique Schmidt

Histoire

Sa première victoire date de 1991, lorsque Colette Neuville réussit à obtenir 84 millions d'euros d'indemnités pour ses adhérents victimes de la faillite de l'agent de change Tuffier[2]. Autres faits d'armes par exemple : en 1998, l'Adam conteste les modalités d'absorption de Havas à la Compagnie générale des eaux et obtient de celle-ci près de un milliard d'euros supplémentaires pour les minoritaires de Havas.

L'ADAM est intervenu aussi dans les dossiers Vivendi-Havas en 1998, Schneider-Legrand en 2001 et Renault-Nissan en 2002, pour critiquer les modalités de la fusion entre le constructeur français et Nissan, trop favorables au japonais selon elle. [3]

Plus récemment, dans l'affaire EADS, l'ADAM a dénoncé l'information trompeuse sur l'A380 qui a porté le cours jusqu'à 34 euros en mars 2006 avant de revenir deux ans après sous les 14 euros. L'ADAM a souligné le rôle particulier joué par certains analystes financiers de la banque Morgan Stanley, qui a par ailleurs reçu des émoluments en tant que conseillère du groupe EADS.

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Association de défense des actionnaires minoritaires de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Association De Défense Des Actionnaires — Pour défendre les intérêts des petits actionnaires, des associations de défenses se sont organisées dans un certain nombre de pays. Associations françaises généralistes AFGE Association Française de Gouvernement d Entreprise présidée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Association de defense des actionnaires — Association de défense des actionnaires Pour défendre les intérêts des petits actionnaires, des associations de défenses se sont organisées dans un certain nombre de pays. Associations françaises généralistes AFGE Association Française de… …   Wikipédia en Français

  • Association de défense des actionnaires — Pour défendre les intérêts des petits actionnaires, des associations de défenses se sont organisées dans un certain nombre de pays. Associations françaises généralistes AFGE Association Française de Gouvernement d Entreprise présidée par Jean… …   Wikipédia en Français

  • Association des actionnaires minoritaires — Association de défense des actionnaires minoritaires L’association de défense des actionnaires minoritaires (ADAM) est une association créée en 1991 dont l objet est de défendre les intérêts collectifs des investisseurs. Sa présidente Colette… …   Wikipédia en Français

  • Association Des Petits Porteurs Actifs — L’Association des petits porteurs actifs (APPAC) est présidée par Didier Cornardeau qui a déclaré : « Le but est de participer aux conseils d’administration, de ne pas fuir nos responsabilités. Nous ne voulons plus être des actionnaires …   Wikipédia en Français

  • Association des petits porteurs actifs — L’Association des petits porteurs actifs (APPAC) est présidée par Didier Cornardeau qui a déclaré : « Le but est de participer aux conseils d’administration, de ne pas fuir nos responsabilités. Nous ne voulons plus être des actionnaires …   Wikipédia en Français

  • Électricité de France — « EDF » redirige ici. Pour les autres significations, voir EDF (homonymie). Création 1946 …   Wikipédia en Français

  • Crise financière de janvier 2008 à la Société Générale — Le 24 janvier 2008, le président de la Société générale, M. Daniel Bouton, annonce une perte de 7,1 milliards d euros[1]. Les dirigeants de la banque ont présenté cette perte comme étant, pour 4,82 milliards[2], le résultat d une fraude …   Wikipédia en Français

  • Fraude de la Société générale de 2008 — Crise financière de janvier 2008 à la Société générale Le 24 janvier 2008, le président de la Société générale, M. Daniel Bouton, annonce une perte de 7,1 milliards d euros[1]. Les dirigeants de la banque ont présenté cette perte comme… …   Wikipédia en Français

  • Fraude à la Société Générale de 2008 — Crise financière de janvier 2008 à la Société générale Le 24 janvier 2008, le président de la Société générale, M. Daniel Bouton, annonce une perte de 7,1 milliards d euros[1]. Les dirigeants de la banque ont présenté cette perte comme… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”