1935 (Chronologie de Dada et du surréalisme)

Sommaire

Éphémérides

Janvier

  • Dans une lettre ouverte à Benjamin Péret, René Char l'informe de sa décision de quitter le groupe surréaliste « sans éprouver en revanche le besoin de cracher sur ce qui durant cinq années a été moi tout au monde. »[1].

Mars

  • 29 mars
    André Breton, Situation surréaliste de l'objet, première des deux conférences : « […] exclure (relativement) l'objet extérieur comme tel et ne considérer la nature que dans son rapport avec le monde intérieur de la conscience. »

Avril

  • 1er avril
    André Breton, Position politique de l'art d'aujourd'hui : « [Tout intellectuel digne de ce nom est possédé par] l'idée que nous vivons à une époque où l'homme s'appartient moins que jamais, où il est justiciable de la totalité de ses actes, non plus devant une conscience, la sienne, mais devant la conscience collective de tous ceux qui veulent en finir avec un monstrueux système d'esclavage et de faim. »
  • 3 avril
    L'organe du parti communiste hongrois Rude Pravo présente Breton et Éluard comme « deux poètes, les plus grands de la France contemporaine ». Éluard, lettre à Gala : « Je crois que Prague est pour nous la porte de Moscou. Mais de l'avis d'ici il nous faut attendre un an. »[3].

Mai

  • 6 mai
    Première représentation des Cenci d'Antonin Artaud dans des décors de Balthus. C'est un échec, la pièce est arrêtée au bout de 17 représentations.

Juin

  • Breton gifle en pleine rue Ilya Ehrenbourg qui avait calomnié les surréalistes dans un ouvrage. Ehrenbourg étant également le délégué soviétique pour le Congrès des écrivains pour la défense de la culture initié et organisé par le Parti communiste français, la participation de Breton est annulée.
  • 25 juin
    À cause, notamment, du suicide de Crevel, Éluard est autorisé à lire le texte de Breton en fin de congrès à minuit passé[5].

Juillet

Août

  • À la suite du congrès, Breton publie le tract Du temps que les surréalistes avaient raison[5].

Septembre

  • 15 septembre
    Publication à Copenhague, Oslo et Stockholm, du premier numéro de la revue Konkretion créée par Vilhelm Bjerke-Petersen[7].

Octobre

  • 7 octobre
    Georges Bataille retrouve Breton et, ensemble, fondent le groupe Contre-attaque qui ambitionne de regrouper des intellectuels révolutionnaires marxistes et non-marxistes et de réagir à la menace fasciste.

Novembre

  • Première exposition américaine d'Yves Tanguy à la Stanley Rose Gallery d'Hollywood[4].

Cette année-là

  • Cesar Moro organise une manifestation surréaliste au Pérou.
  • Publication du premier numéro du Bulletin international du surréalisme à Prague[10].


Œuvres

  • Eileen Agar
    • Quadriga, huile sur toile[11]
  • Jean Arp
    • Métamorphose, sculpture[12]
  • Jacques Baron
    • Charbon de mer, roman poétique « rêvant l'aventure d'un Arthur qui ne se serait pas fixé au Harrar et aurait voué son existence à l'amour. »[13]
  • Maurice Blanchard
    • Solidité de la chair, poèmes : « Un soleil en jaune d'œuf à qui le grand salaud ne demandera pas ses papiers, un soleil d'emmerdements, un louis quatorze édenté-fistulé, en broderie d'or, en chevelure de pucelle, paraît tous les jours et distribue ses faveurs aux nouveaux abonnés. Un fameux grabuge dans le fond des cercueils[14] ! »
  • André Breton
    • Poème-Objet, objets collés sur contreplaqué[15]
    • Position politique de l'art d'aujourd'hui
    • Situation surréaliste de l'objet
  • Camille Bryen
    • Les Seins grecs, objet[16]
  • Salvador Dalí
    • Affiche pour le cycle systématique de conférences surréalistes (projet), gouache sur papier d'emballage cordé[17]
    • Réminiscence archéologique de l'Angélus de Millet, huile sur toile
  • Óscar Domínguez
    • Los Porrones, huile sur toile[18]
  • Marcel Duchamp
  • Paul Éluard
  • André Embirikos
    • Haut-fourneau, poèmes
  • Max Ernst
    • Jardin gobe-avions, huile sur toile
  • David Gascoyne
  • Henry Hathaway
    • Peter Ibbetson, film. Breton : « film prodigieux, triomphe de la pensée surréaliste […] la seule entreprise d’exaltation de l’amour total »[20]
  • Valentine Hugo
  • René Magritte
    • La Clé des songes
    • La Condition humaine II[22], huiles sur toile
  • André Masson
    • Le Secret du labyrinthe, dessin
  • Joan Miró
    • La Petite fille sautant à la corde, aquarelle et gouache[23]
    • Un homme, huile sur bois[24]
  • Richard Oelze
    • L'Attente, huile sur toile
  • Valentine Penrose
  • Benjamin Péret
    • Yves Tanguy ou l'anatife torpille les Jivaros : « Qui ne voit maintenant se dessiner la silhouette d'Yves Tanguy, entouré d'un vol de libellule ? Je vous attends, dit-il, du haut de cette grande carrière d'où s'échappent des milliers d'Horus, couleur de tranches de sodium. Et vos grands pieds ne feront que des petits os pour manger le riz des Chinois. Mais, venez vite contempler votre image future avant que les tourbillons de la trombe n'aient dispersé dans le ciel blond platine vos cœurs et vos foies dont les boutons d'or se pourlèchent déjà les babines[26]. »
  • Picasso
    • La Muse, huile sur toile
  • Gisèle Prassinos
    • La Sauterelle arthritique, écrits
  • Jindrich Styrsky
    • Le Rêve, collage
  • Yves Tanguy
    • Le Rendez-vous des parallèles, huile sur toile[27]
  • Toyen
    • Tanière abandonnée, huile sur toile
  • Tristan Tzara
    • Grains et issues
  • Alois Wachsman
    • Hannibal ante portas, huile sur toile[28]

Notes et références

  1. Béhar, op. cité, p. 316.
  2. Béhar, op. cité, p. 317 & Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cité, p. LXVIII.
  3. Béhar, op. cité, p. 317.
  4. a et b Angliviel, op. cité, p. 202.
  5. a, b, c, d et e Scheler, P. Éluard, œuvres complètes : chronologie, op. cité, p. LXVIII.
  6. Clébert, op. cité, p. 589.
  7. Biro, op. cité, p. 57 et 234.
  8. Pierre, op. cité, p. 16.
  9. a et b Grossman, op. cité, p. 1744.
  10. Colvile, p. 284.
  11. Reproduction dans Colvile, op. cité, p. 26.
  12. Reproduction dans Angliviel, op. cité, p. 52.
  13. Biro, op. cité, p. 47.
  14. Bédouin, op. cité, p. 53.
  15. 16 x 21 cm, collection particulière. Reproduction dans "Beaux-Arts magazine" n° 90, mai 1991, p. 61.
  16. Biro, op. cité, p. 70.
  17. Conférences prévues pour les 26 et 29 juin à la Salle Chopin à Paris. 78 x 49,5 cm. Paris, Galerie des Modernes. Reproduction dans "Connaissance des Arts" n° 673, juillet-août 2009, p. 91.
  18. Reproduction dans Pierre, op. cité, p. 174.
  19. Reproduction dans Breton, SP, op. cité, p. 94.
  20. « L'Amour fou »
  21. Reproduction dans Colvile, op. cité, p. 136.
  22. 100 x 81 cm, Genève, collection Simon Spierer. Reproduction dans Jacques Meuris « René Magritte », Taschen, Cologne, 1997, p. 43.
  23. 37,5 x 30,5 cm. Reproduction dans «Beaux Arts Magazine» n° 79, avril 1990, p. 27.
  24. Datée du 4 octobre. 33,5 x 20,8 cm. Reproduction dans "Beaux Arts Magazine" n° 79, mai 1990, p. 2.
  25. Colvile, op. cité, p. 234.
  26. Angliviel, op. cité, p. 14.
  27. Reproduction dans Angliviel, op. cité, p. 57.
  28. Reproduction dans Biro, op. cité, p. 426.

Index


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1935 (Chronologie de Dada et du surréalisme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”