Roquevaire

43° 21′ 00″ N 5° 36′ 19″ E / 43.35, 5.60527777778

Roquevaire
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Marseille
Canton Roquevaire
(chef-lieu)
Code commune 13086
Code postal 13360
Maire
Mandat en cours
Yves Mesnard
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération Pays d'Aubagne et de l'Étoile
Site web http://www.ville-de-roquevaire.fr
Démographie
Population 8 429 hab. (2008)
Densité 354 hab./km²
Gentilé Roquevairoise, Roquevairois
Géographie
Coordonnées 43° 21′ 00″ Nord
       5° 36′ 19″ Est
/ 43.35, 5.60527777778
Altitudes mini. 134 m — maxi. 732 m
Superficie 23,83 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Roquevaire (Ròcavaira en provençal selon la norme classique et Rocovairo selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Roquevairois, Roquevairoises.

Sommaire

Géographie

La commune de Roquevaire s'étale le long de l'Huveaune, qui prend sa source dans le massif de la Sainte-Baume et se jette dans la Méditerranée à Marseille. Elle est composée d'un village principal et de trois hameaux : Lascours, village niché au pied du Garlaban, Pont de l'Étoile et Pont de Joux.

À égale distance entre Marseille, Aix-en-Provence, les calanques et les plages, Roquevaire s'inscrit dans le Pays Aubagnais.

Géologie

Le sous-sol abrite du gypse exploité de 1800 à 1963 au lieu dit les Plâtrières, entre le centre de la commune et l'autoroute A52, par 3 exploitants successifs (Rancurel, Pontet, Plâtrières du Vaucluse) pour fabriquer du plâtre.

Risques

Les carrières souterraines de gypse exploitées à Roquevaire l'étaient par la technique dite des « chambres et piliers ». Les chambres d'extraction mesurent 3, 5 ou 7 mètres de hauteur. Le gypse était remonté par des puits de 2 mètres de diamètre jusqu'en 1905, puis par des plans inclinés. Divers éboulements se sont produits et quelques comblements de chambres d'extraction ont été faits. En 1957, quelques chambres ; les galeries centrales plus hautes et proches de la surface ont servi à la culture de champignons, jusqu'en 1995 où des risques manifestes d'affaissement ont été constatés en surface et en profondeur.

Un habitat dispersé existe au-dessus des cavités d'exploitation étagées sur plusieurs niveaux, dont les plus bas sont aujourd'hui inondés suite à l'arrêt des pompages (sauf sur les anciennes champignonnières encore pompées). Un double risque existe, de fontis et d'effondrement en masse[1].

Des affaissements en 1995 ont nécessité des évacuations d'immeubles et suscité un règlement d'urbanisme plus adapté. L'INERIS et le BRGM ont précisé les zones à haut risque et analysé l'hydraulique souterraine, en proposant des mesures de surveillance. Un Plan de Prévention des Risques naturels (PPR) a été écrit par la DDE.

Climat

Le tableau ci-dessous indique les températures, l'ensoleillement, l'humidité relative, les précipitations et le gel pour la période 1961-1990 :

Nuvola apps kweather.svg Relevé météorologique de Marignane - 1961-1990
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,7 3,8 5,7 8,6 12,2 15,9 18,5 18,0 15,4 11,6 6,8 3,4 10,2
Température moyenne (°C) 6,7 7,9 10,2 13,2 17,1 20,9 23,8 23,2 20,3 16,1 10,7 7,3 14,8
Température maximale moyenne (°C) 10,7 12,1 14,7 17,8 21,9 25,8 29,0 28,4 25,2 20,5 14,6 11,2 19,3
Ensoleillement (h) 150,0 155,5 215,1 244,8 292,5 326,2 366,4 327,4 254,3 204,5 155,5 143,3 2 835,5
Humidité relative (%) 75 72 67 65 64 63 59 62 69 74 75 77 69
Précipitations (mm) 47,2 54,0 43,7 47,9 42,3 27,8 13,7 29,3 46,7 77,6 58,4 55,8 544,4
Nombre de jours avec gel 9,1 5,7 1,8 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 1,0 2,1 7,1 26,8
Source : Le climat à Marignane [1]


Communes limitrophes

Communes limitrophes de Roquevaire
Peypin La Destrousse Auriol
Allauch Roquevaire Auriol
Aubagne Aubagne Gemenos

Histoire

Faits historiques

Héraldique

Armes de Roquevaire

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

D'or, à une montagne de gueules, surmontée d'une étoile de même.

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Yves Mesnard PCF  
mars 2001 mars 2008 André Niel UMP  
1983 mars 2001 Henri Gantou PCF  
1971 1983 Léon David PCF  

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Sources : CASSINI[2])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 065 2 711 2 813 2 842 3 218 3 120 3 143 3 130 3 180
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 175 3 465 3 635 3 499 3 558 3 350 3 436 3 115 3 012
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 973 3 110 2 969 2 600 2 645 2 613 2 608 2 521 3 080
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 408 3 854 5 042 5 619 7 061 7 853 8 319 8 373[3] 8 429

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Manifestations culturelles et festivités

Le Festival International d'Orgue a lieu chaque année vers la mi-septembre. Concerts et récitals sur l'instrument considéré comme l'un des plus importants de France.

Roquevaire l'Artistique

Patrie des artistes, elle a souvent été surnommée « la cité des peintres » et a compté au nombre des plus célèbres Francis Lascour, René Bougros, Auguste Sieyes, Georges Castelli, Alfred Rinn, Marcel Vernis élève de Carmi. On oublie à tort Arsène Sari à qui la ville de Château Neuf Le Rouge (près d’Aix en Provence) a dédiée un musée.

Roquevaire accueille chaque année des expositions, décerne un grand prix de peinture et a su depuis longtemps, inspirer les artistes par la luminosité et la singularité de ses paysages, par la diversité de ses hameaux (Lascours, Pont de Joux, Pont de l'Etoile).

Dans un style plus particulier, vous découvrirez à Pont de l’Étoile, « La Maison de Celle qui Peint » dont la propriétaire créatrice, Danielle Jacqui, est à l’initiative du Festival International d'Art Singulier que l’on vient voir du monde entier; les plus friands de cet art singulier étant les américains et les japonais.

Personnalités liées à la commune

Économie

Culture et patrimoine

Roquevaire doit son nom au rocher qui la surplombe. Avec le Garlaban pour horizon et le massif de Bassan pour frontière, blottie au cœur des paysages chers à Marcel Pagnol peuplés de cigales et d'oliviers, elle a su préserver son identité de village provençal.

  • La vieille ville et son dédale de ruelles étroites et tortueuses où les habitations s'étagent pittoresquement sur le flanc méridional d'une roche escarpée, couronnée par les ruines d'une ancienne enceinte, dernière preuve de l'existence d'un château médiéval.
  • Son beffroi, surmonté d'un campanile, transformé en horloge, témoigne de la présence d'une chapelle au Moyen Âge.
  • La chapelle Saint-Vincent, classée Monument Historique, est la plus ancienne de Provence.
  • Le pont-vieux surplombant l'Huveaune construit au XVIe siècle est surnommé pont Bonaparte pour l'avoir vu passer.
  • L'église Saint-Vincent, bâtie au début du XVIIIe siècle, abrite des merveilles (tableaux classés, orgue personnel de P. Cochereau, organiste de Notre Dame de Paris).
  • Le patrimoine rural (croix oratoires, lavoirs...) et industriel (anciennes industries de papier, conserveries de câpres, ancienne savonnerie), la « Maison de celle qui peint », constituent un intérêt touristique incontestable.
  • Le Rocher, majestueux, qui a inspiré le nom de la ville.
  • Ruines du château (époque du duc d'Épernon).

Pierre Bremond d'Auriol va faire édifier le château de Roquevaire à partir de 1155 et le lègue à l'un de ses fils, Bertrand qui sera à l'origine des premiers seigneurs de Roquevaire.
Le château va connaître tout au long des siècles qui suivront une succession de propriétaires et seigneurs différents. Le Duc de Guise ordonnera sa démolition en 1596.

  • Le Clocher du Moyen Age, anciennement Notre Dame de Lausa, devenu horloge surplombant le bourg.

L'église Notre Dame de Lausa est contemporaine du château (1155-1250). Elle lui a survécu jusqu'à la Révolution Française et sera détruite en 1794. Son clocher transformé en horloge, seul témoin de son existence, va subsister.

  • Le Pont Bonaparte qui enjambe l'Huveaune.
  • Le clos Castellan : Maison de maître du XVIIIe siècle ornée d'un fronton représentant l'allégorie du travail, elle a abrité une savonnerie alimentée en eau par un aqueduc.
  • La Chapelle Saint Vincent : chapelle mérovingienne, la plus ancienne de Provence, classée monument historique. Située dans le défilé Saint-Vincent, entre Pont de Joux et l'entrée Nord de Roquevaire, la chapelle Saint-Vincent est l'une des plus anciennes chapelles de Provence (Xe siècle). Bâtie sur une nécropole romaine, elle est dédiée à Saint-Vincent, diacre martyrisé à Saragosse en Espagne. Elle fut détruite au cours des invasions très fréquentes dans la vallée de l'Huveaune aux VIIe siècle, VIIIe siècle et IXe siècle. Elle fut reconstruite aux Xe et XIe siècles en préroman, c'est ainsi qu'elle se présente encore très délabrée. L'autel classé de cette chapelle sert pour l'exercice du culte au sein de l'église Saint-Vincent.

La chapelle est orientée d'Est en l'Ouest conformément aux règles établies pour les vieilles basiliques. Le toit devait probablement être recouvert de pierres en forme de dalles selon le chanoine Arnaud. La porte d'entrée s'ouvre dans l'axe de la façade occidentale en plein cintre. Elle n'est pourvue d'aucun ornement mais est surmontée d'un oculus.
L'autel mérovingien classé de cette chapelle se trouve actuellement au sein de l'église de Roquevaire. Cet autel date très probablement du Ve siècle.

Plus haut, le village de Lascours offre la porte des collines pour tous ceux qui aiment marcher. Le climat est idéal, le vent est plus faible qu'ailleurs et les chemins de plaine aussi intéressants que les randonnées dans les collines. La Ville de Roquevaire édite une brochure disponible au Syndicat d'Initiative qui présente 5 circuits de randonnées.

Mais Roquevaire offre également de multiples thèmes de promenades : la recherche des anciens sentiers romains, la découverte des oratoires, les berges de l'Huveaune « le sentier de la Table Ronde ».

Les orgues de Pierre Cochereau

L'église Saint Vincent du XVIIIe siècle, véritable basilique de 2 300 m2, réunit le grand orgue personnel de Pierre Cochereau, ancien titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Paris, les jeux de l'orgue de l'église de Roquevaire et 72 nouveaux jeux, totalisant près de 5 000 tuyaux. Sa palette sonore en fait l’un des meilleurs instruments au monde. L'association des amis du grand orgue de Roquevaire (AGOR) organise chaque année en septembre et octobre avec le soutien de nombreux partenaires institutionnels le festival international d'orgue de Roquevaire, dont la 14eme édition s'est déroulée en 2010.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roquevaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roquevaire — Roquevaire …   Deutsch Wikipedia

  • Roquevaire — Saltar a navegación, búsqueda Roquevaire Escudo …   Wikipedia Español

  • Roquevaire — (spr. Rockwähr), Marktflecken im Arrondissement Marseille des französischen Departements Rhônemündungen; Weinbau (Roquevaire, rother u. weißer Provencerwein mit Muscatellergeschmack), Handel mit Rosinen, getrockneten Mandeln u.a. Früchten; 3000… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Roquevaire — French commune name = Roquevaire caption = image flag size = image coat of arms = image coat of arms size = flag Coat of arms city motto = x = 200 y = 217 time zone = CET (GMT +1) lat long = coord|43|21|00|N|5|36|19|E|type:city region = Provence… …   Wikipedia

  • Roquevaire — Original name in latin Roquevaire Name in other language Roquevaire State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.35021 latitude 5.60414 altitude 160 Population 8210 Date 2011 11 02 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton De Roquevaire — Situation du canton de Roquevaire dans le département Bouches du Rhône Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de roquevaire — Situation du canton de Roquevaire dans le département Bouches du Rhône Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Kanton Roquevaire — Region Provence Alpes Côte d’Azur Département Bouches du Rhône Arrondissement Marseille Hauptort Roquevaire Einwohner 45.157 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Canton de Roquevaire — Situation du canton de Roquevaire dans le département Bouches du Rhône Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton of Roquevaire — French canton name=Canton of Roquevaire reg=Provence Alpes Côte d Azur dept=Bouches du Rhône arr=Marseille chieftown=Roquevaire numcomm=9 cg=Francis Pellissier party=PC mandat=2001 2008 cancode=1329 pop=39,318 year=2004 area= dens=The Canton of… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”