Assemblée de Coulaine

Capitulaire de Coulaines

Le capitulaire de Coulaines est un document par lequel Charles le Chauve concède aux nobles du royaume "la jouissance paisible de leur fonction et de leurs biens" et en retour ces derniers lui apporteront "aide et conseil"[1].

Après le partage de Verdun (843) entre les 3 fils de Louis le Pieux, Charles le Chauve hérite du royaume de Francie occidentale, mais il a besoin du consentement et de l'appui de l'aristocratie pour entrer véritablement en possession de son royaume. Pour s'assurer de cet appui, il promulgue ce capitulaire lors d'une assemblée tenue à Coulaines en novembre 843.

Le passage définitif vers la féodalité se fait quand il garantit à ses seigneurs la faculté de léguer leurs terres à leur héritier par le capitulaire de Quierzy-sur-Oise du 14 ou du 16 juin 877[2].

Notes et références

  1. Laurent Theis, Histoire du Moyen Âge Français, Perrin 1992, p.  46
  2. André Larané, An Mil: Féodalité, Église et chevalerie Herodote.net

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Capitulaire de Coulaines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Assemblée de Coulaine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paix de Dieu — La Paix de Dieu est un mouvement spirituel et social des Xe et XIe siècles, organisé par l Église catholique et soutenu par le pouvoir civil. Son but est d obtenir une pacification du monde chrétien occidental et de maîtriser l usage de la… …   Wikipédia en Français

  • Paix de dieu — La Paix de Dieu est un mouvement spirituel et social des Xe et XIe siècles, organisé par l Église catholique et soutenu par le pouvoir civil. Son but est d obtenir une pacification du monde chrétien occidental et de maîtriser l usage de la… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Louand — est une ancienne commune française du département d Indre et Loire. Commune située sur les rives droite et gauche de la rivière de la Vienne, créée en janvier 1790, supprimée par décret du 24 juin 1792 de l’Assemblée Nationale (Archives… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”