Romain Ier (empereur byzantin)

Romain Ier Lécapène

Romain Ier

Romain Ier Lécapène, né vers 870, mort le 15 juin 948, est empereur byzantin de 919 à 944.

Sommaire

Règne

Constantin VII Porphyrogénète, encouragé par son précepteur, fait appel à l’amiral Romain Lécapène, pour éviter une probable prise du pouvoir par le général Léon Phocas, appelé par Zoé Carbonopsina, la mère de Constantin.

Romain Lécapène s’impose, marie sa fille Hélène à Constantin (mai 919), renvoie Zoé au couvent et, le 17 décembre 920, se proclame lui-même basileus. Bien qu’exerçant tout le pouvoir, il respecte la personne de Constantin VII et son titre, le reconnaissant comme co-empereur, mais à la seconde place.

En mai 921, il fait proclamer ses trois fils co-empereurs, plaçant l’aîné, Christophe, à la deuxième place et reléguant Constantin en troisième position ; en 925, il associe également ses deux autres fils au trône, de telle sorte que l'empire a désormais cinq empereurs associés.

Paix avec les Bulgares

Au-delà des frontières de l'empire, son principal problème demeure les Bulgares. Dès son avènement, Romain tente de restaurer de bonnes relations avec le roi Siméon, mais celui-ci refuse de négocier avec celui qu'il considère comme un usurpateur et les hostilités continuent ; ainsi, en 922, les Bulgares parviennent au Bosphore puis, en 923, prennent Andrinople.

Malgré cela, Siméon fait une offre de paix qui conduit, le 9 septembre 924, à une rencontre entre les deux souverains. Un traité de paix est conclu : les Byzantins s'engagent à donner tous les ans 1000 tuniques de soie richement brodées, en échange de quoi Siméon accepte de se retirer du territoire impérial et de restituer les forteresses qu'il a prises sur la Mer Noire.

Quelque temps après la mort de Siméon, le régent de Bulgarie Georges Soursouboul propose de renforcer l'alliance par le mariage de la princesse Maria de Bulgarie à Christophe, qui a lieu à Constantinople le 8 novembre 927. Un second traité de paix est signé, par lequel Romain accepte de reconnaître au jeune souverain bulgare le titre de tsar, tandis que le patriarcat bulgare devient indépendant de l'Église de Constantinople.

Paix avec les Russes

En 941, puis en 944, les Russes tentent d'envahir l'empire. Une ambassade byzantine parvient cependant à rencontrer le prince Igor de Kiev et lui propose un traité politique et commercial. La proposition acceptée, les relations entre la Russie et Byzance demeurent calmes pendant un quart de siècle.

Déposition

L'année 944 voit aussi un assombrissement de la politique intérieure : âgé, Romain délaisse les affaires de l'État pour s'enfermer avec des moines et s'enfonce dans une religiosité accrue.

À la mort de Christophe, Romain confirme la deuxième place de Constantin, écartant ses deux cadets devenus célèbres pour leur immoralité.

Le 20 décembre 944, Étienne et Constantin, craignant pour leur avenir, le déposent et l'exilent sur l'île de Proti, où il est tonsuré.

Mais à Constantinople le peuple, légitimiste et resté fidèle à la dynastie macédonienne, rejette les deux Lécapène et impose Constantin VII, dont le règne commence vraiment. Le 27 janvier 945, les deux Lécapène sont arrêtés, tonsurés et envoyés dans des lieux d'exil distincts.

Pendant ce temps, dans son monastère, Romain réunit une assemblée de 300 moines de tout l'empire et énumère tous ses péchés, demandant l'absolution pour chacun d'eux ; il est ensuite fouetté par un jeune novice. Il meurt le 15 juin 948 et son corps est ramené au monastère de Myrelaion.

Descendance

Ses origines sont peu connues : fils de Théophilacte Abatistos, un paysan arménien qui devint drongaire de la flotte, il devient amiral et épouse Théodora († 923), qui lui donne :

Sources

  • John Julius Norwich (trad. Dominique Peters), Histoire de Byzance (330-1453), 1998 [détail des éditions] 


Empereur romain d’Orient ou Basileus
Précédé par
Constantin VII
Porphyrogénète
Justinien Ier
Romain Ier Lécapène
avec Constantin VII
Suivi par
Constantin VII
Porphyrogénète
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin
Ce document provient de « Romain Ier L%C3%A9cap%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Romain Ier (empereur byzantin) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Romain II (empereur byzantin) — Romain II Romain II, (en Grec : Ρωμανός Β΄, Rōmanos II) est né en 939, fils de Constantin VII et d Hélène Lécapène. Empereur byzantin de 959 à 963, il est mort (sans doute empoisonné) en 963. Vie Né dans la pourpre à l instar de son père,… …   Wikipédia en Français

  • Romain III (empereur byzantin) — Romain III Argyre Romain III Argyre,(968 11 avril 1034) empereur byzantin de 1028 à 1034, petit fils de Romain Argyre et de son épouse Agathe Lécapène, elle même fille de Romain Ier Lécapène …   Wikipédia en Français

  • Romain IV (empereur byzantin) — Romain IV Diogène Le Christ couronnant Romain et Eudoxie Romain Diogène (1032 1071) fut empereur byzantin sous le nom de Romain IV. À la mort de Constantin X, en 1067, sa femme Eudoxie devint impératrice. Elle épousa peu de temps après Romain… …   Wikipédia en Français

  • Léon Ier (empereur byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Léon Ier. Léon Ier Empereur romain d Orient …   Wikipédia en Français

  • Maurice Ier (empereur byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Maurice. Maurice Ier Empereur byzantin …   Wikipédia en Français

  • Anastase Ier (empereur byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Anastase Ier. Anastase Ier Empereur byzantin …   Wikipédia en Français

  • Leon Ier (empereur byzantin) — Léon Ier (empereur byzantin) Pour les articles homonymes, voir Léon Ier …   Wikipédia en Français

  • Léon ier (empereur byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Léon Ier …   Wikipédia en Français

  • Maurice ier (empereur byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Maurice. Maurice Ier (539 602) fut empereur byzantin de 582 à 602. Son règne est marqué par le rétablissement des finances de l empire et l annexion de l Arménie au détriment de l empire perse, mais aussi par la… …   Wikipédia en Français

  • Anastase Ier (Empereur Byzantin) — Pour les articles homonymes, voir Anastase Ier. Monnaie frappée à l effigie d Ana …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”