Assassinat du Duc d'Enghien

Affaire du Duc d'Enghien

Le duc d'Enghien dans les fossés de Vincennes, par Jean-Paul Laurens (1873).

L'affaire du Duc d'Enghien recouvre l'enlèvement, le jugement et l'exécution dans les fossés du château de Vincennes le 21 mars 1804, de Louis Antoine de Bourbon-Condé duc d’Enghien petit-fils du prince de Condé, à la suite d'une opération de la police secrète dirigée par Savary. Louis Antoine de Bourbon-Condé avait émigré en 1803 à Ettenheim, dans le grand-duché de Bade.

Sommaire

Les faits

Cette opération, suggérée par Talleyrand[1] avait pour objectif de démoraliser les royalistes opposés au Consulat de Napoléon Bonaparte.

Elle prend forme lors de l'enquête policière sur le projet d'assassinat du premier consul en octobre 1803 dit « conspiration de l'An XII ». Cet attentat, organisé par Cadoudal et le général Pichegru, implique aussi le général Moreau. À la suite des interrogatoires de Cadoudal qui révèle que les comploteurs attendaient l'arrivée d'un prince de sang royal, Savary, le chef de la police secrète, décide sur ordre de Bonaparte de faire enlever le duc d'Enghien.

Le 15 mars 1804, un détachement de dragons français franchit le Rhin et enlève le duc. Il est enfermé à Strasbourg puis transféré à Vincennes le 20 mars. Jugé le soir même par une commission militaire présidée par le général Hulin, sans témoin ni défenseur, le duc d’Enghien est condamné à mort pour « complot contre la sûreté de l'État ». Il est fusillé sur le champ dans les fossés du château de Vincennes.

Faute de preuves de la participation du duc à l'attentat, les deux hommes envisageaient manifestement, selon l'historien Jacques Bainville, de faire un exemple : « Le prince annoncé par les conspirateurs royalistes ne paraissant pas, Napoléon ne voulut pas abandonner le plan qu'il avait formé. Il fit enlever de force le jeune prince de Condé, duc d'Enghien, qui se trouvait à Ettenheim, en territoire badois, et qui fut passé par les armes après un simulacre de jugement. » [2].

Le député de la Meurthe Antoine Boulay prononça à ce sujet ce jugement : « C'est pire qu'un crime. C'est une faute ». Le nom de Boulay étant peu connu du grand public, cette phrase, attestée par des témoignages de l'époque, se retrouvera souvent attribuée à Fouché, et parfois même à Talleyrand.

Pichegru se suicida peu après dans sa prison et Cadoudal fut guillotiné avec onze complices le 25 juin 1804. Avant son exécution, ce dernier déclara : « Nous voulions faire un roi, nous avons fait un empereur ».

Iconographie

Monument dans les fossés de Vincennes, côté bois
  • L'exécution du Duc d'Enghein a donné lieu à de nombreux tableaux :
    • Le duc d'Enghien dans les fossés de Vincennes et La Mort du duc d'Enghien de Jean-Paul Laurens
    • Le duc d’Enghien face au peloton d’exécution par Job

Notes et références

  1. J. Tulard Napoléon p.169
  2. Jacques Bainville, Histoire de France, Chapitre XVII [texte intégral]

Bibliographie

Lien externe

  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Affaire du Duc d%27Enghien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Assassinat du Duc d'Enghien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire Du Duc D'Enghien — Le duc d Enghien dans les fossés de Vincennes, par Jean Paul Laurens (1873). L affaire du Duc d Enghien recouvre l enlèvement, le jugement et l exécution dans les fossés du château de Vincennes le 21 mars 1804, de Louis …   Wikipédia en Français

  • Affaire du duc d'enghien — Le duc d Enghien dans les fossés de Vincennes, par Jean Paul Laurens (1873). L affaire du Duc d Enghien recouvre l enlèvement, le jugement et l exécution dans les fossés du château de Vincennes le 21 mars 1804, de Louis …   Wikipédia en Français

  • Affaire du Duc d'Enghien — Le duc d Enghien dans les fossés de Vincennes, par Jean Paul Laurens (1873). L affaire du Duc d Enghien recouvre l enlèvement, le jugement et l exécution dans les fossés du château de Vincennes le 21 mars 1804, de Louis Antoine de… …   Wikipédia en Français

  • assassinat — [ asasina ] n. m. • 1547; de assassiner 1 ♦ Meurtre commis avec préméditation, guet apens. ⇒ attentat, crime, 2. homicide, meurtre; cide. L assassinat du duc de Guise, de Jean Jaurès, du président Kennedy. Coupable d assassinat. ⇒ assassin.… …   Encyclopédie Universelle

  • Attentat du Petit-Clamart — L’attentat du Petit Clamart, désigné par ses auteurs sous le nom d’opération Charlotte Corday, est le nom d une action d un groupe (OAS Métropole / OAS CNR) dirigé par le lieutenant colonel Bastien Thiry, visant à assassiner le président Charles… …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier d'Orléans — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier. Louis d Orléans …   Wikipédia en Français

  • Marie-Louise d'Autriche — Pour les articles homonymes, voir Marie Louise. Marie Louise d Autriche L impératrice Marie Louise …   Wikipédia en Français

  • Louis 1er d'Orléans — Louis Ier d Orléans Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier d'Orleans — Louis Ier d Orléans Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

  • Francois de Coligny d'Andelot — François de Coligny d Andelot Pour les articles homonymes, voir Coligny. François d Andelot Atelier de François Clouet (v. 1555). Franç …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”