Assassinat de Louis d'Orléans
Assassinat du duc d'Orléans.

L'assassinat de Louis d'Orléans a eu lieu le 23 novembre 1407 à Paris.

Sommaire

Contexte

La guerre de Cent Ans connaît une trêve. Les Anglais ont subi une patiente reconquête du territoire menée par de valeureux capitaines (comme Bertrand du Guesclin), sous le règne de Charles V de France, et font face à de graves troubles politiques.

Le roi de France Charles VI a sombré dans la folie depuis 1392 et la France est gouvernée par un conseil de régence, présidé par la reine Isabeau, mais piloté par les grands du royaume[1]. Contrairement à son père, Jean sans Peur (le duc de Bourgogne) y a peu d'influence, d'autant plus que Louis d'Orléans, le jeune frère du roi, aurait une liaison avec la reine[1]. Celui-ci a fait évincer les Bourguignons du conseil. Louis se taille la part du lion dans le trésor royal et manœuvre pour empêcher le duc de Bourgogne de réaliser une continuité territoriale entre ses possessions des Flandres et le duché de Bourgogne en acquérant le duché de Luxembourg en gagère avec les deniers de la Couronne.

Voyant le pouvoir lui échapper, Jean sans Peur décide de faire assassiner son rival.

Les faits

Le 23 novembre 1407, le duc d'Orléans va rendre visite à la reine Isabeau, qui a accouché peu de temps avant, à l'Hôtel Barbette, rue Vieille-du-Temple, à Paris[1],[2].

Thomas de Courteheuse lui fait savoir que le roi Charles VI l'attend de toute urgence à l'hôtel Saint-Paul.

Il est poignardé à sa sortie par une quinzaine de malfrats masqués[1] menés par Raoulet d'Anquetonville qui est un homme de main du duc de Bourgogne[2]. Les valets et les gardes qui l'escortent sont impuissants à le protéger. Le duc de Bourgogne a le soutien de la population parisienne et de l'Université, qu'il a su séduire en promettant l'établissement d'une ordonnance proche de celle de 1357[3]. Pouvant prendre le pouvoir, il peut donc avouer publiquement l'assassinat. Loin de s'en cacher, Jean sans Peur fait rédiger un éloge du tyrannicide par le théologien Jean Petit, universitaire de la Sorbonne[2].

Conséquences

Charles VI roi de France, pour apaiser les belligérants suite à cet assassinat, convoqua le duc de Bourgogne et les enfants du défunt, le 28 février 1409 (date nouv st.) à Chartres : il chargea également le comte Guillaume IV de Hainaut (beau-frère de Jean-sans-Peur, duc de Bourgogne) d’assurer, à la tête de 400 hommes d’armes et de 100 archers, la protection de chacune des délégations lors de ses déplacements et de s’engager à se ranger aux côtés du parti éventuellement agressé[4].

Le 15 avril 1410, à Gien, lors des noces de Charles d'Orléans (le fils du duc assassiné) et de Bonne d'Armagnac, les grands du royaume présents se liguent contre le duc de Bourgogne. La guerre civile entre les Armagnacs et les Bourguignons qui s'ensuit ne se terminera que trente ans plus tard, avec la signature du traité d'Arras (1435). Jean sans Peur sera lui-même assassiné par les Armagnacs en 1419.

Notes et références

  1. a, b, c et d Alban Dignat, 23 novembre 1407: Assassinat dans la rue Vieille du Temple, herodote.net
  2. a, b et c Laurent Theis, Histoire du Moyen Âge Français, Perrin 1992, p. 326-327
  3. Noël Coulet, Le temps des malheurs (1348-1440) tiré de Histoire de la France des origines à nos jours sous la direction de Georges Duby, Larousse, 2007, p 418-419
  4. - Geoffroy G. Sury, « Bayern Straubing – Hennegau : la Maison de Bavière en Hainaut, XIVe - XVe s. », Edit. Geoffroy G. Sury, 2e éd., dép. lég., Bruxelles, 2010, p. 157. - Missive dressée à Tours le 21 janvier 1409 (date nouv. st.) de Charles (VI) roi de France au comte Guillaume (IV) de Hainaut. In, G. Wymans, « Inventaire analytique du chartrier de la Trésorerie des comtes de Hainaut », aux A.E. Mons, n° d’ordre (cote) 1290, Editions A.G.R., Bruxelles, 1985, p. 271. (Or. sur pch. ; sc. ébréché avec contre-sceau.)

Bibliographie

  • Jacques d'Avout, La querelle des Armagnacs et des Bourguignons, Paris, Gallimard, 1943, 431 p. Lire un compte rendu de ce titre sur www.persee.fr
  • Bernard Guenée, Un meurtre, une société. L'Assassinat du duc d'Orléans, 23 novembre 1407, Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque des histoires », 1992, 350 p.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Assassinat de Louis d'Orléans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Assassinat De Louis D'Orléans — Assassinat du duc d Orléans. L assassinat de Louis d Orléans a eu lieu le 23 novembre 1407 à Paris. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de Louis d'Orleans — Assassinat de Louis d Orléans Assassinat du duc d Orléans. L assassinat de Louis d Orléans a eu lieu le 23 novembre 1407 à Paris. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de louis d'orléans — Assassinat du duc d Orléans. L assassinat de Louis d Orléans a eu lieu le 23 novembre 1407 à Paris. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Assassinat De Jean Sans Peur — Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par Tanguy du Châtel et Jean… …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de Jean Sans Peur — Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par Tanguy du Châtel et Jean… …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de Jean sans Peur, duc de Bourgogne — Assassinat de Jean sans Peur Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par… …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de Montereau — Assassinat de Jean sans Peur Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par… …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de jean sans peur — Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par Tanguy du Châtel et Jean… …   Wikipédia en Français

  • Assassinat de Jean sans Peur — Jean sans Peur, Duc de Bourgogne. Le 10 septembre 1419, Jean Ier de Bourgogne, dit « Jean sans Peur », est assassiné lors d une entrevue avec le dauphin (le futur Charles VII), sur le pont de Montereau par Tanguy du Châtel et Jean… …   Wikipédia en Français

  • Louis 1er d'Orléans — Louis Ier d Orléans Pour les articles homonymes, voir Louis Ier …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”